Livre Publibook Life Image consultingnewsline



2013















 < 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016














2014
Arrow


De Panama à Cahuzac Déc 2013
Société / Politique
Les scandales
de la République :
de Panama
à Cahuzac


Jean Garrigue




Nouveau Monde
(Collection Poche)
Oct 2013


640 p
19 € 90
Quatrième de couverture : Depuis plus d'un siècle, la politique du scandale apparaît comme un sport national en France. Panama, Caillaux, Stavisky, Aranda, Broglie, Nucci, Méry... : autant d'affaires de corruption, d'abus de pouvoir, de trafics d'influence, qui ont alimenté les colonnes des journaux et les diatribes parlementaires. Autant de débats houleux, de campagnes de presse qui ont scandé notre histoire politique contemporaine. Car si la monarchie ou l'Empire avaient les moyens d'étouffer les " affaires ", la démocratie parlementaire leur a donné une exceptionnelle visibilité. Avec le recul de l'Histoire, Jean Garrigues ausculte une quarantaine d'affaires, les plus emblématiques et les plus retentissantes. Quelles sont leurs causes profondes ? Que nous révèlent-elles du système politique français et de ses failles ? Pourquoi certaines deviennent-elles des scandales tandis que d'autres sont étouffées ? Qui les fait éclater? En d'autres termes, à qui profite le scandale et à quoi sert-il ? Bien sûr, le déferlement antisémite qui accompagna presque tous les scandales de la IIIe République n'a rien à voir avec l'atmosphère de ceux de la IVe, marqués par la guerre froide et la décolonisation, ou encore avec les scandales immobiliers des années 1960-1970. Cependant cet ouvrage démontre, sans esprit polémique mais sans complaisance, que tous obéissent à une même mécanique. Car le scandale est rarement un épiphénomène ou un événement autonome, il est bien au contraire un élément moteur de notre histoire politique, une arme dont tous les partis, à un moment ou à un autre, se sont servis


L'auteur : Jean Garrigues est professeur d'histoire contemporaine à l'université d'Orléans et président du Comité d'histoire parlementaire et politique. Il a notamment publié La République des hommes d'affaires 1870-1900 (Aubier, 1997), Le Général Boulanger (Perrin, 1999), Les Patrons et la politique. De Schneider à Seillière (Perrin, 2002) et La France de la Vème République (Armand Colin, 2009).

Pour info :
www.nouveau-monde.net/
www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100464150&





Hollande aux Editions Salvator Déc 2013
Personnalité politique
François
Hollande,
Dieu et la
République


Samuel Pruvot




Salvator
Mars 2013


189 p
19
€ 50 
Quatrième de couverture : Dans la vie de François Hollande, tout étant sacrifié au politique, la presse et le grand public imaginent un peu vite que le Président de la République a balayé une bonne fois pour toutes cette épineuse question de la place du religieux dans la vie publique. Il n en est rien. Les dix chapitres de l'enquête de Samuel Pruvot démontrent au contraire comment François Hollande a su gommer, ou jouer de son héritage chrétien en fonction des circonstances de sa carrière. Dans ce travail très documenté, Samuel Pruvot revisite la biographie officielle de François Hollande. Il observe les contradictions du personnage, son éducation, ses décisions. Il dresse le portrait d un homme complexe sans tomber dans le réquisitoire facile. Alors que les grandes religions s'invitent dans l'actualité politique française sur le terrain sociétal, l'auteur donne un coup de projecteur inédit : quels sont les critères déterminants pour l'actuel Président de la République face aux religions ? Un véritable « trou noir » jamais étudié pour lui-même. Pour cela, il a enquêté auprès d une cinquantaine de ses compagnons politiques, des témoins de son intimité et de son éducation parmi lesquels : Jean-Pierre Jouyet, Jean-Pierre Mignard, Émile Poulat, Denis Tillinac, Julien Dray, Jean-Baptiste de Foucauld, le Cardinal Paul Poupard, Franz-Olivier Giesbert, Jacques Julliard, Jean-François Copé et le Cardinal Philippe Barbarin. Cet ouvrage est un outil essentiel pour évaluer le traitement du religieux dans la politique de François Hollande.

Notre avis : François Hollande se rendra le 24 janvier 2014 au Vatican... Viendra-t-il accompagné? Au delà des questions d'étiquette, voire d'éthique tout court, force est de constater que les français et le monde des entreprises ne comprennent plus le chef de l'Etat. Qui est-il, que pense-t-il, comment agit-il ? L'ouvrage publié par Samuel Pruvot chez Salvator apporte des éléments de réponse, comme en son temps Christian Roudaut et al. dans le célèbre "Ces croyants qui nous gouvernent" (Payot 2006) qui analysait Tony Blair, Jacques Chirac, Georges W. Bush et Vladimir Poutine sur la base de leurs croyances... BV

L'auteur :  Samuel PRUVOT est diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Paris et du CELSA. Il a débuté sa carrière comme Account manager dans l'agence de relations publique Marston Nicholson. Il est actuellement Rédacteur en chef du service actualités de Famille chrétienne.

Pour info :
www.editions-salvator.com/A-22408-francois-hollande-dieu-et-la-republique.aspx





Euthanasie Déc 2013
Société /
Secteur médical

Euthanasie
Stade suprême
du capitalisme


Jean-Claude
Martinez




Via Romana
Avr 2013


199 p
19
€ 
Quatrième de couverture : Ses tenants ont beau la magnifier comme le bouquet final d’un feu d’artifice des mille libertés, l’euthanasie n’est que le produit d’une économie et d’une politique. C’est parce que l’Europe de la récession, aux 20 millions de pauvres, est devenue un océan de chômage du fond duquel ne monte plus aucune étoile nouvelle, que le gouvernement de la France, financièrement acculée, choisit en effet «la piqûre pour tous». Comme une seringue d’or facilitant les équilibres budgétaires, dans un bouillon de culture qui sent le ranci des vieilles idéologies, du malthusianisme, de l’obscurantisme et du nihilisme. Mais les idiots utiles de droite se préparent à vendre la seringue pour se faire piquer, pendant que ceux de gauche travaillent déjà à se la faire rembourser, sans jamais comprendre que le mal de celui qui veut mourir vient de plus loin que la maladie qu’il affronte. Car s’il a pris la vie en haine, c’est qu’il n’a plus la flamme d’un bonheur et s’il veut mourir, c’est pour cesser de ne plus pouvoir croire. La loi sur l’euthanasie, loin d’être l’extase de la République, dans la fraternité compassionnelle des injections, n’est donc que la fuite en avant d’une société qui ne voulant pas voir les détresses qu’elle crée, préfère éliminer tous ceux qui viennent les lui rappeler. En leur faisant croire au passage qu’ils le lui ont demandé. C’est cette hypocrisie que ce livre débride, en disant les raisons de la colère à voir une loi pour faire mourir avec une longueur d’avance, juste au moment où le génie des hommes va faire gagner définitivement la vie.

Notre avis : Alors que certains cabinets conseil, et non des moindres, sont de plus en plus sollicités par les établissements hospitaliers et les cliniques privées, voire par le gouvernement et ses ministres, dans le cadre de l'urgentissime réorganisation du dispositif national de santé rendue nécessaire tant par le besoin d'équilibre financier des établissements que par l'impérieuse nécessité de prendre en compte le déficit abyssal des caisses d'assurance maladie, nombreux sont les consultants qui souhaitent  fixer des limites éthiques à leurs interventions. Or, lorsque la fin de vie est abordée, cas incontournable pour le secteur des maisons de retraite et plus encore pour les centres de soins paliatifs - et l'on sait que la moitié des dépenses de santé est imputable aux 6 derniers mois de la vie - la tentation du "départ aidé et consenti" est une composante incontournable de la réflexion (comptable), et la solution (finale) la plus souvent considérée, que ce soit de manière explicite ou implicite. L'ouvrage, rédigé par Jean-Claude Martinez, juriste et politique engagé de longue date, est à la fois une introduction au sujet, un décrypteur efficace mais surtout un réquisitoire documenté "contre" cette dérive du droit et du coeur, d'une société "marchandisée" au delà du raisonable et de la la morale. Dans un monde que l'on sait par trop financiarisé, l'auteur le dit clairement : l'euthanasie forme le stade suprême du capitalisme. De quoi apporter des éléments de réflexion aux consultants. BV

L'auteur :  Jean-Claude Martinez, professeur agrégé de droit public et de sciences politiques à l'université de Paris 2 - Panthéon-Assas, a été député national et européen pendant 22 ans, et conduit pour les élections européennes 2014, comme en 2009, la liste pro-vie "La Vie pour tous".

Pour info : www.via-romana.fr/?pageid=fiche&prod=183&ftitre=Euthanasie%2C+stade+s...





Absurdité à la française Nov 2013
Juridique/
Normes
Absurdité
à la
Française
Enquête sur ces normes qui nous tyranisent


Philippe Eliakim





Robert Laffont
Via Romana
Nov 2013


219 p
19
€ 
Quatrième de couverture : Comment les normes asphyxient notre économie : un sujet chaud pour la rentrée.

Se doute-t-on qu'en France un simple réverbère doit répondre à plusieurs centaines de préconisations obligatoires qui, d'ailleurs, changent tout le temps ? Imagine-t-on que des dizaines de piscines publiques installées en milieu rural vont bientôt être acculées à la fermeture, car la surface de leur cafétéria est inférieure au minimum légal ? Sait-on que notre administration réglemente tout, du grammage des portions de purée dans les cantines scolaires à la puissance de l'éclairage dans les corridors d'hôtel (pas moins de 150 lux mesurés à 1,30 mètre de hauteur), en passant par la taille des draps de lit, la pression des bas de contention et la hauteur des potelets scellés sur les trottoirs pour y interdire le stationnement. Aux derniers pointages, le Journal officiel de la République française recensait quatre cent mille normes, ce qui constitue probablement un record du monde. Chaque jour, nos fonctionnaires nous pondent en moyenne cinq nouvelles réglementations, sans se soucier de leurs conséquences. Bien sûr, lorsqu'on les regarde de près, ces règles présentent toutes une certaine utilité. Elles facilitent l'accès des handicapés aux équipements publics, améliorent la sécurité des usines, imposent une bonne isolation thermique aux logements, confortent la lutte contre l'obésité. Qui oserait s'opposer à cela ? Le problème, c'est qu'à force de vouloir tout réglementer, protéger, contrôler dans les moindres détails, notre pays est en train de se détruire lui-même. Il sape le pouvoir d'achat de ses ménages, grève ses finances publiques, freine la construction de logement et, c'est cela le plus grave, sacrifie la compétitivité de son économie avec l'eau du bain.

 


L'auteur :  Philippe Eliakim est rédacteur en chef adjoint à Capital ou il écrit, depuis des années, un billet d'humeur et d'humour très apprécié : « Clin d'œil ». Chez Robert Laffont il est l'auteur de Mensonges et d'Éloge des chauves.

Pour info :
http://www.laffont.fr/site/absurdite_a_la_francaise_&100&9782221138885.html





La Tragédie du Pouvoir Oct 2013
Histoire /Politique
La Tragédie
du Pouvoir :
Le
courage de
Georges
Pompidou


Edouard Balladur




Fayard
Oct 2013


340 p
22
€ 
Quatrième de couverture : Durant dix ans, j’ai été le collaborateur de Georges Pompidou, dans
les jours heureux comme dans ceux qui le furent moins. Après sa disparition, j’ai fait mon possible pour que le jugement porté sur lui fût éclairé et juste. Reste que la gravité de la maladie dont il fut atteint à la fin de sa vie, le doute entretenu sur sa capacité à poursuivre sa tâche, son refus de s’en expliquer publiquement pèsent sur sa mémoire. Aussi ai-je décidé d’écrire ce que j’ai vécu à ses côtés pendant les derniers mois de son existence, lorsque j’étais Secrétaire général de l’Elysée, étroitement associé à sa réflexion et à son action et, par là, le mieux à même de porter témoignage.
Je tiens à ce que justice lui soit rendue afin qu’aucun doute ne subsiste sur la façon dont la France a été gouvernée au cours de cette période où elle était assaillie de dangers. Je le ferai en me gardant d’outrepasser certaines limites, celles au-delà desquelles l’intimité d’un être humain est piétinée. Je montrerai qu’il fut égal à lui-même dans sa capacité de réflexion et de décision qui faisait de lui un homme supérieur par l’esprit et le caractère, digne de respect par le souci de sa responsabilité, son abnégation, sa volonté d’affronter l’adversité et d’assumer sa tâche aussi longtemps qu’il le pouvait. Ce fut sa grandeur. » EB

Notre avis : Cet ouvrage rédigé dans un style tout ce qu'il y a de plus balladurien (au point d'entendre à sa lecture l'ancien premier ministre conter lui-même son récit lors d'un dîner ou d'un tête à tête) tombe à point nommé pour ceux qui ont lu l'Enquête sur la Loi du 3 Janvier 1973 de
Pierre-Yves Rougeyron (cf. la présente rubrique) et souhaitent connaître le rôle éventuellement joué par Georges Pompidou dans l'élaboration de la réforme des institutions bancaires. Force est de constater que le Président de la République, et ancien directeur de la Banque Rothschild, ne semble pas y avoir prêté grande attention. Il n'y est même pas fait la moindre allusion * dans le récit relaté par celui qui est alors Secrétaire général de l'Elysée, et de fait, au courant de tout. Le portrait du président qui en ressort, alors même que sa maladie s'est déclarée l'été précédent et qu'elle l'emportera un an plus tard, est élogieux et s'oppose à la lapidaire description de Pascal Picq dans son ouvrage l'Homme est-t-il un grand singe politique? (cf. la présente rubrique).Ceux qui s'interrogent sur le déclin de la France dans l'aval des Trente Glorieuses trouveront avec La Tragédie du Pouvoir une pièce à conviction historique, de nature à alimenter leur libre avis.  BV

* A noter qu'après une longue introduction passant en revue l'ensemble de la mandature de Georges Pompidou, l'ouvrage relate sous forme de chronos la période " janv 1974 - avril 1974 "

L'auteur : Ancien Secrétaire général de l'Elysée sous Georges Pompidou, Edouard Balladur a été Premier Ministre de cohabitation  du second septennat de François Mitterrand. Réformateur, il est l'auteur de nombreux ouvrages dont : La tragédie du pouvoir (2013), La liberté a-t-elle un avenir (2012), Conversations avec François Mitterrand (2009 réédité en Poche - collection Pluriel 2011), Le pouvoir ne se partage pas (2009), Il est temps de décider (2009),  Une Ve République plus démocratique (2008), Pour une Union occidentale entre l'Europe et les Etats-Unis (2007), Laissons de Gaulle en paix ! (2006), L'EUROPE autrement (2006),  Machiavel en démocratie (2006), La fin de l'illusion jacobine (2005), Jeanne d'Arc et la France (2003), Dictionnaire de la réforme (1992), Des modes et des convictions (1992), Douze lettres aux Français trop tranquilles (1990), Passion et longueur de temps (1989)...

Pour info :
www.fayard.fr/la-tragedie-du-pouvoir-9782213678214
www.fayard.fr/meme-auteur/97680/106730
www.fayard.fr/





Manager dans l'incertitude Sept  2013
Management
Manager
dans
l'incertitude
Pensée complexe
et leadership


Olivier
Tribondeau



EMS
Management
& Société
Sept 2013

164 p
18 €
Quatrième de couverture : Accompagner les dirigeants vers leur réussite, telle est la volonté de cet ouvrage.
 
Fort de ses vingt-cinq années d'expérience en tant que dirigeant, l'auteur a analysé et tiré des enseignements pour proposer des changements de posture aux managers, ainsi que de nouvelles pratiques. Loin d'être des élucubrations théoriques, les idées évoquées dans ce livre sont le recueil et la synthèse de pratiques mises en oeuvre qui fonctionnent bien au-delà de ce que l'on peut espérer.
 
La situation économique des entreprises en ces temps de crise est l'occasion de changer ses modes de pensée et d'action. Raisonner selon une approche systémique devient indispensable pour décider avec efficacité dans l'incertitude. Dès lors, manager ne consiste pas à appliquer une succession de méthodes. Il faut construire son leadership. La posture du manager est essentielle, ses composantes sont décrites dans le présent ouvrage de manière simple et efficace. Son objectif est d'aider le manager dans sa quête perpétuelle : la réussite du collectif dans son environnement humain, socio-économique et naturel.
 
Sur la base de témoignages probants, Olivier Tribondeau propose aux dirigeants, DRH, managers et consultants de nouvelles pistes pour engager une dynamique positive et réussie au sein de l'entreprise.


L'auteur : Olivier Tribondeau Diplômé de l’École Centrale de Paris, Olivier TRIBONDEAU a occupé pendant vingt-cinq ans des postes de direction générale et de direction d’établissements. Passionné par le management et le rôle de l’humain dans les organisations, il accompagne les dirigeants et leurs équipes dans la recherche d’efficacité et de performance pour eux et leur entreprise. Cf. http://posture-coach.fr/

Pour info :
www.editions-ems.fr/livres/themes/rh-comp%C3%A9tences-coaching/ouvrage/30....





IFRI Sept  2013
Géostratégie
RAMSES 2014
Les jeunes :
vers l'explosion?


Sous la direction
de
Thierry
de Montbrial

et
Philippe
Moreau
Defarges

(IFRI)


Dunod 2013

~ 349 p
~ 32 €
Quatrième de couverture : Ramses 2014. Les jeunes : vers l'explosion? Le Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies (RAMSES), constitue une analyse approfondie et prospective de l'actualité : il fournit les clés et les repères indispensables pour décrypter la géopolitique à l'échelle mondiale. Les perspectives de Thierry de Montbrial, synthèse originale de l'année écoulée, couvrent l'ensemble du champ des relations internationales.  L'ouvrage propose 7 parties thématiques : les jeunes aujourd'hui, Economie mondiale, Europe, Monde arabe, Afrique, Asie, Amériques - regroupant 43 entrées analysant les enjeux de la zone ou de la question concernée. Les Repères proposent un appareil documentaire qui complète les textes : chronologie, statistiques, cartes originales en couleurs créées pour RAMSES, suivies d'un index méthodologique détaillé. Porté par l'IFRI et ses collaborateurs extérieurs, RAMSES 2014 est l'ouvrage indispensable pour l'étudiant, l'enseignant, le journaliste, le diplomate, le manager ou toute personne qui veut comprendre notre monde en mutation.


Interview :
Philippe 
Moreau Defarges
Co-Directeur du
RAMSES 2014

Philippe Moreau Defarges


Les auteurs :
Thierry de Montbrial est membre de l'Académie des Sciences Morales et Politiques, Directeur général et fondateur de l'IFRI, Professeur émérite du CNAM.
Philippe Moreau Defarges est Ministre plénipotentiaire, Chercheur à l'IFRI, Professeur
à Siences Po et co-signataire du RAMSES.

Pour info :
www.ifri.org/?page=detail-contribution&id=7783






Les voleurs de la république Sept 2013
Société
Les voleurs
de la République
 


Nocolas Dupont-Aignan




Fayard
Sept 2013


263 p
17
€ 
Quatrième de couverture : Des milliards de bénéfices atterrissant sur les comptes offshore dans les paradis fiscaux, des milliards de TVA non collectés et parfois directement volés à la source au Trésor public... Les chiffres de la fraude fiscale en France dionnent le tournis : 60 milliards chaque année, soit 10 fois le déficit des retraites ! Un manque à gagner, du vol pur que pratiquent multinationales, particuliers et le crime organisé. La France réagit-elle ? À l’occasion d’une enquête parlementaire qu’il a dirigée avec Alain Bocquet, Nicolas Dupont-Aignan a auditionné dans le secret du huis clos des dizaines de juges, banquiers, hauts fonctionnaires, douaniers, repentis et infiltrés... Il raconte de manière vivante cette industrialisation de la fraude et dénonce les résistances aux changements indispensables. En dévoilant le scandale de l’escroquerie à la TVA, l’ambiguïté des gouvernements révélée par l’affaire Cahuzac, la faiblesse de l’état, Nicolas Dupont-Aignan prouve que le matraquage fiscal est le prix de notre renoncement. Oui, il est possible de baisser fortement les impôts de tous, à condition de s’armer contre la fraude fiscale. Pour cela, il faut un pacte révolutionnaire de modération fiscale et d’égalité devant l’impôt.

Sommaire :
- Pourquoi payons-nous trop d'impôts
- L'inégalité des français devant l'impôt
- L'Union européenne, premier parasite fiscal au monde
- Le scandale français de l'escrocrie à la TVA
- Collabos et résistants
- Un pacte fisca l de modération et de simplification
- Reconstruire un Etat dur avec les escrocs, juste avec les honnêtes gens!
- Maîtriser et humaniser la mondialisation

Morceau choisi :
les banques ne sont pas seules en cause. Elles passent commande, notamment les anglo-saxonnes, de "montages sur étagère" à des professionnels de la finance et du droit appartenant aux principaux cabinets anglo-saxons, les fameux Big Four : Deloitte Touche Tohmatsu, PricewaterhouseCoopers, Ernst & Young et KPMG. L'une de leurs forces réside dans le fait que leurs différents établissements travaillent en réseau en permanence, ce qui n'est pas le cas par nature des administrations fiscales. Ces dernières se trouvent alors vite dépassées par l'agilité des grands cabinets conseils qui ne reculent devant rien pour satisfaire leur client... et percevoir leur commission! Le 26 avril 2013, la Chambre des Communes du Parlement britannique a mis publiquement en cause les cabinets comptables pour leur responsabilité dans l'évasion fiscale. La profession est notamment accusée d'être juge et partie, les règles comptables étant définies au niveau international par le bureau international des normes comptables, l'international Accounting Standards Board (IASB), établi à Londres... 

Nota : Cet extrait provient du chapitre "Collabos et résistants". Suivent plusieurs pages sur les fautes, amendes et anomalies de domiciliation fiscale des entreprises d'audit sus-mentionnées...


L'auteur : Nicolas Dupont-Aignan est député de l'Essonne depuis 1997. Il a été candidat à l’élection présidentielle de 2012. Compagnon de route de Philippe Séguin, il est aujourd’hui Président fondateur du parti gaulliste "Debout la République". Il est l’auteur notamment de Français, reprenez le pouvoir !, de L’euro, les banquiers et la mondialisation : l’Arnaque du siècle ainsi que du très opportun : Le Printemps français

Notre point de vue : Il s'agit ici d'un ouvrage majeur qui devrait faire date dans l'histoire du conseil puisque c'est la première fois qu'un parlementaire (préface d'Alain Bocquet, co-signataire du Rapport Parlementaire sur la Fraude Fiscale), mentionne explicitement la responsabilité des 4 premières sociétés d'audit mondiales, Deloitte, PwC, E&Y et KMPG, dans l'évasion fiscale et ses effets sur la débacle économique actuelle... Affaire à suivre ! BV


Pour info :
www.fayard.fr/
www.fayard.fr/les-voleurs-de-la-republique-9782213680644





La Fin de la Mondialisation Sept 2013
Economie
La Fin
de la Mondialisation


François Langlet




Fayard
Sept 2013


259 p
15
€ 
Quatrième de couverture :
La fin de la mondialisation. Les signaux sont chaque jour plus clair : la phase actuelle de mondialisation touche à sa fin. Née dans les années 1980 avec le système boursier mondial et la chute du mur de Berlin, elle a reposé sur une utopie : une planète unifiée par le libre-échange, régie par le marché et la démocratie. Mais aujourd’hui, le courant protectionniste remonte. Des entreprises, notamment américaines, relocalisent leurs industries dans leur pays. L’OMC tremble. Partout, le nationalisme déborde. François Lenglet dévoile ici que nous sommes à la fin d’un cycle. Désormais, plus personne n’a honte de protéger son économie et de jouer sur sa monnaie. Il ne faut pas regretter la mondialisation. Malgré son indéniable effet de rattrapage pour des pays pauvres, bien peu en ont profité. Avec clarté et humour, ce livre décrit le monde qui vient. Un univers où les classes moyennes tiendront leur revanche et où le parasitisme des mafias volera en éclats.

Sommaire :
  Les 3 vices de la mondialisation
- L'âge d'or des marchands
- La machine à inégalités
- La grande illusion
- La crise permanente
  Le grand cycle
- L'éternel retour
- Quand la mondialisation s'arrête
- Les saisons du libéralisme
  Le protectionnisme une solutions?
- Trois idées reçus sur le protectionnisme
- Alors comment faire?

L'auteur : François Langlet est éditorialiste à France 2, chroniqueur à RTL et au Point. Il a été directeur de La Tribune et de BFM Business. Il a notamment publié chez Fayard Qui va payer la crise ?


Pour info :
www.fayard.fr/
www.fayard.fr/la-fin-de-la-mondialisation-9782213678108





Être patron sans perdre son âme Juil 2013
Coaching
Être patron
sans perdre
son âme
 


Marie-Christine Bernard





Payot
Juil 2013


200 p
18,50
€ 
Quatrième de couverture :  Être un bon dirigeant, ce n'est pas seulement savoir décider, c'est aussi agir en accord avec soi-même. Cela suppose d'être capable de prendre du recul pour mieux se réapproprier son projet, ses forces et sa richesse personnelle. Marie-Christine Bernard propose aussi aux dirigeants ce rendez-vous avec eux-mêmes. Et montre dans ce livre que les valeurs humaines ne sont pas contradictoires avec la réussite économique.

Table des matières :

- Une solitude encombrante
- Sous un crâne de patron
- Réussir sa vie : un désir légitime
- Lever le nez du guidon
- Pour un management intelligent
- Se diriger pour pouvoir diriger
- Sépanouir en dirigeant


L'Interview de
ConsultingNewsLine :

Coach
Marie-Christine
Bernard
Marie Christine Bernard
(en préparation)

 

L'auteur : Marie-Christine Bernard, spécialiste en anthropologie et théologienne, pratique depuis plus de dix ans le coaching spirituel et managérial auprès des dirigeants d'entreprises. Elle est l'auteur de La Liberté en actes


Pour info :
http://www.payot-rivages.net/livre_Etre-patron-sans-perdre-son-ame-Marie





France Juil 2013
Société
France : Les
véritables enjeux

Thierry Gobet




Editions
Jean Picollec
Juil 2013

526 p
19
€ 90
Résumé  de  l'éditeur : Le monde change vite. Les cartes de la puissance politique, militaire et économique sont rebattues à toute vitesse et des pays, naguère insignifiants dans le concert des nations, décident aujourd’hui du cours du monde. Et la France, dans tout cela ? Eh bien, paralysé par un État-providence totalement anachronique et une oligarchie anti-nationale, notre pays sort doucement de l’histoire. Rien n’est perdu, pourtant. Les solutions existent. Seul manque le courage politique. Thierry Gobet nous propose, dans ce livre roboratif, un diagnostic sans concession de notre situation – et, surtout, les pistes pour la résurrection que nous appelons de nos vœux.

Quatrième de couverture : A l'heure de la mondialisation débridée, la belle machine occidentale s'enraye. Au premier rang des "grandes puissances", la France, qui était déjà, selon les anciens premiers ministres Jean-Pierre Raffarin et François Fillon, en "situation de faillite" avant même le déclenchement en 2008 de "la plus grave crise depuis la Première Gerre mondiale" (Jean-Claude Trichet). La France en déclin se délite au rythme de l'empilement de dettes gigantesques, des délocalisations et du chômage, de la perte de son identité ainsi que de son influence internationale. Un bilan sans concession - s'appuyant sur des faits, des chiffres, des références, des déclarations émanant des plus hautes autorités internationales - s'imposait, au-delà des lieux communs délivrés par un système moribond, avec retour sur les origines de la situation actuelle : l'utopie d'un Etat-Providence hypertrophié, le surnombre  des fonctionnaires pesant sur les contribuables et pénalisant nos entreprises, la dictature de la pensée unique relayée par les élites mondialistes gangrenant l'esprit national et le sens du risque, enfin une immigration de masse se greffant sur une société malade. la France imprégnée de socialisme et d'assistanat suit la pente grècque quand l'Allemagne et son capitalisme social s'imposent. Dans ces temps de déculturation et de désinformation, l'auteur, pour briser cette spirale, propose des solutions dans ce livre-sursaut, ouvrage de référence pour tous ceux, en particulier les jeunes, qui veulent comprendre et avoir les clés pour résister, réagir et construire. Un livre décapant, bousculant les modes, les préjugés et les lâchetées.

Sommaire :
- La notion de puissance
- La France en terme de puissance
- La France membre du G8
- L'Exception française
- La France à l'ère de la mondialisation
- La France dans l'Union Européenne
- Le déclin de l'Occident
- Libéralisme et socialisme
- Présidentielle 2012
- Une politique courageuse pour la France
- Une "certaine idée du souverainisme"
- Un nouveau système d'alliances naturelles : l'axe Paris-Berlin-Moscou

Notre point de vue : Indispensable aux consultants, l'ouvrage offre une vision sans concession de l'action conjuguée des politiques européistes et de l'Offshoring à tout va, prônée conjointement par des fonctionnaires internationaux et par des entreprises, non moins internationales, rompues aux principes de la "moins-disance" sociale. Sa lecture devrait permettre aux consultants de s'interroger sur les risques de la "fleur au fusil"  du "libre échangisme" comme sur la part de responsabilité que chacun détient dans la débâcle sociale et économique sans précédent que l'on observe actuellement en Europe et plus particulièrement en France. Il donnera aussi des pistes autant nationales que trans-nationales pour la recherche d'axes stratégiques alternatifs, au delà des poncifs des euro-béats, des arabocentrismes et autres sinolâtries mortifères. Un ouvrage qui devrait permettre, enfin, d'anticiper l'argumentation nouvelle qui ne tardera pas à apparaître dans les relations entre entreprises et gouvernements, et qui devrait s'inviter dans le débat des prochaines élections européennes, dont l'enjeu sera la survie, tant de la France que de l'idée que l'on se fait encore de l'utilité d'une Union qui jusqu'ici a délivré l'exacte contraire des espoirs qui avaient motivés sa constitution...  BV

L'auteur :  Thierry Gobet, Prix Rennaissance 2011 est l'auteur de Je suis chatelain, une aventure au XXIème siècle (2010) et Alexandre Legrand "La Conquête" (1998), parus aux Lettres du Monde  

Pour info :
https://twitter.com/EditionPicollec





Urgence française Juil 2013
Société
Urgences
française
 

Jacques Attali




Fayard

Juin 2013

236 p
15
€ 50
Quatrième de couverture : « Ce qui se joue aujourd’hui est une question de vie ou de mort. Pour la démocratie. Pour la France. La crise est là, et peut-être pour longtemps. Confronté à l’impitoyable concurrence des autres nations, notre pays peut encore s’en sortir. Il peut tout autant décliner jusqu’à l’effondrement. Que faire ? Agir dès maintenant. Dans les douze mois. Mettre en œuvre une série de réformes précises dont je livre ici le détail. Avant tout, il s’agit d’une question de volonté: sommes-nous prêts à affronter le monde comme il est, en nous en donnant les moyens, avec le sourire de la confiance ? Ce livre est un programme d’action, une incitation à remettre en cause les situations de rente, une supplique en vue de penser à l’intérêt des générations à venir. Mon ambition est d’aider les Français, et pas seulement les gouvernants, à prendre conscience de cette urgence, de leurs atouts comme de leurs lacunes, et à parcourir au plus vite le chemin qui les conduira à l’action. Avant que d’autres forces, hélas bien plus sombres, ne nous imposent d’emprunter la même voie au pas de l’oie. » J.A.

- Les promesses du monde
- La France, terre de promesse
-  la France s'enfonce
- La France refuse de se réformer
- La France n'avance que par des révolutions
- Tous les Français, sans exception sont responsables de cette situation
- Le déclin : en dix ans, en vingt ans
- La révolution : dans un mois, dans un an
- Rien n'est perdu : d'autres pays, dans la même situation, ont su réagir
- Une mobilisation nationale autour de dix chantiers

Notre avis : Pour les lecteurs qui penseraient, au vu des ouvrages concernant la "société" sélectionnés dans notre rubrique "Livres", que le déclin accéléré du terrain économique et social français relèverait plus d'un effet d'optique basé sur une orientation pessimiste et droitière des milieux entrepreneriaux, que traduirait statistiquement, voire "à dessein"  nos sélections, on trouve ici le point de vue d'un des plus brillants consultants de gauche, lequel arrive aux même conclusions: Si la France ne change pas, vite, très vite, elle va passer aux oubliettes de l'Histoire, avec un grand H!

l'auteur : X-Mines (major 1963), diplômé de Sciences Po Paris, Docteur en Economie, Anc Elève de l'ENA, ancien Conseiller spécial du Président de la République (F. Mitterrand) de 1981 à 1991 puis Président de la BERD 1991-1993, enfin Conseiller d'Etat,  Jacques Attali fut Directeur de séminaire à l'ENA 1974 et Maître de Conférences à l'Ecole Polytechnique de 1968 à 1985. Il est Professeur à Paris IX-Dauphine, Directeur du laboratoire IRIS. Auteur de nombreux ouvrages il a notamment écrit : Analyse économique de la vie politique (PUF 1973), Les Modèles politiques (PUF 1973), L'Anti-économique (PUF 1974), La parole et l'Outil (PUF 1975), Bruits (PUF 1977), La Nouvelle Economie française (Flammarion 1978), L'Ordre cannibale (Grasset 1979), Les trois mondes (Fayard 1981), Histoires du temps (Fayard 1982), La Figure de Fraser (Fayard 1984), Siegmubd Warburg, un Homme d'influence (Fayard 1985), Au propre et au figuré (Fayard 1988), Lignes d'horizon (1990), La Vie éternelle (Fayard, 1989), Le premier jour après moi (Fayard 1990), Lignes d'Horizon (Fayard, 1990), Il viendra (1990),
"1492" (1991), Europes(s) (1993), Verbatim (Fayard - Le Livre de Poche, I 1993, II et III 1995), Manuel, l'Enfant-Rêve (1994), Economie de l'Apocalypse (Fayard, 1994),   Il viendra (Fayard 1994), Chemins de sagesse : traité du labyrinthe (Fayard, 1996), Au delà de nulle part (Fayard 1997), Mémoire de sablier (L'Amateur 1997),  Dictionnaire du XXIème siècle (Fayard 1998), Les Portes du Ciel (Fayard 1999), Fraternités (Fayard, 1999), La Femme du menteur (Fayard 1999), La Voie humaine (Fayard 2000), Blaise Pascal ou le génie français (Fayard 2000), Les Juifs, le monde et l'Argent (Fayard 2002), Nouv'elles (Fayard 2002), L'Homme nomade (Fayard 2003), La Confrérie des éveillés (Fayard 2004), Foi et raison - Averroès, Maïmonide, Tomas d'Aquin (BNF 2004), Karl Marx ou l'Esprit du Monde (Fayard 2005), C'était FRançois Mitterrand (Fayard 2005), Une brève histoire de l'avenir (Fayard 2006), Gândhi ou l'éveil des humiliés (Fayard 2007), Amours, histoire des relations entre les hommes et les femmes (Fayard 2007), Du crystal à la fumée (Fayard 2008), La Crise, et apès (Fayard 2008), Le Sens des choses (Robert Laffont 2009), Dictionnaire amoureux du judaïsme (Plon/Fayard 2009), Survivre aux crises (Fayard 2009), Phares, 24 Destins (Fayard 2010), Tous ruinés dans dix ans? Dette publique, la dernière chance (Fayard 2010), Demain, qui gouvernera le monde? (Fayard 2011), Candidats, répondez! (Fayard 2012), La Consolation (Naïve 2012), Diderot ou le bonheur de penser (Fayard 2012), Urgences françaises (Fayard 2013)... 

Pour info :
www.fayard.fr/urgences-francaises-9782213678153






Vladimir Fédérovski Juil 2013
Stratégie
Le Roman
de la
Perestroïka
A la cour des
Tsars rouges



Vladimir
Fédérovski


Editions du Rocher 

Juil 2013



260 p
22 €
Quatrièmes de couverture : «Il fut l'un des premiers à rompre avec les habitudes de la caste diplomatique pour s'engager dans la démarche de la perestroïka. Depuis 1985, on se souvient de son visage à la télévision associé au vent de changement. Quand Gorbatchev fit marche arrière, Fédorovski n'hésita pas à quitter la "carrière". Je l'ai vu à l'oeuvre, lorsqu'il fut porte-parole du mouvement des réformes démocratiques dans les jours fatidiques de la résistance au putsch communiste de Moscou en août 1991». C'est ainsi qu'Alexandre Yakovlev, idéologue de la perestroïka, présentait Vladimir Fédorovski dans Le Figaro en avril 1996.

Vladimir Fédorovski a consigné au fil du temps les témoignages uniques des protagonistes de cette époque. Gorbatchev, son épouse Raïssa, Jean-Paul II, Jacques Chirac ou encore Vladimir Poutine se succèdent devant le lecteur qui entre dans leur intimité.


L'auteur a non seulement recueilli de nombreuses confidences mais il a mené pendant des années une minutieuse enquête, bousculant les idées reçues, mettant en lumière les années cruciales d'une des plus grandes ruptures de l'Histoire.


Ce changement historique aurait pu, comme d'autres révolutions récentes, se terminer bien autrement, dans la guerre civile ou dans une Apocalypse mondiale. Mais la sortie du communisme fut assurée «en douceur» : la perestroïka mettait ainsi tout le monde devant le fait accompli. Et ce faisant, par petites touches, elle put faire jaillir, au coeur du communisme... la liberté !


Diplomate pendant les grands bouleversements à l'Est, Vladimir Fédorovski fut le témoin privilégié de ces événements majeurs du XXe siècle. Auteur de plusieurs best-sellers internationaux, il est aujourd'hui l'écrivain d'origine russe le plus édité en France. Il dirige aux Éditions du Rocher la collection emblématique "les romans des lieux et des destins magiques".

Notre avis : en préparation

Les Pages Russes
de ConsultingNewsLine :
Russian Pages


l'auteur : Ancien interprète de Leonid Brejnev, qui le remarque et le fera entrer au Krémelin où il officiera jusqu'à Mikahil Gorbatchev, il fut diplomate lors des grands bouleversements à l'Est, et auteur de plusieurs best-sellers internationaux, Vladimir Fedorovski est aujourd'hui l'écrivain d'origine russe le plus édité en France. Il a publié notamment : Le Roman des Tsars : 400 ans de la dynastie Romanov (mars 2013), Le Roman de l'espionnage (oct 2013), L'islamisme va-t-il gagner ? : Le roman du siècle vert avec Alexandre Adler et Patrice de Méritens (oct 2012), Le Roman du Siècle rouge avec Alexandre Adler et Patrice de Méritens (fév 2012), Le Roman de Raspoutine - GRAND PRIX PALATINE DU ROMAN HISTORIQUE 2012 (déc 2011), Le roman de l'âme slave : Voyage en pays Russe (sept 2010), Le Roman de Tolstoï (avr 2010), Les amours de la Grande Catherine (avr2009), Le Fantôme de Staline (janv 2009), De Raspoutine à Poutine : Les hommes de l'ombre (mai 2007), Le Roman de la Russie insolite : Du Transsibérien à la Volga (fév 2007), Les Tsarines : Les femmes qui ont fait la Russie (mars 2006), Le Roman du Kremlin (sept 2005), Le Roman de Saint-Pétersbourg (nov 2003)...

aux Editions du Rocher et/ou en Livres de Poche



Pour info :
www.editionsdurocher.fr/Le-Roman-de-la-Perestroika_oeuvre_10744.html





Finance catholique Juin 2013
Finance
Finance
Catholique
Au fondement
de la finance éthique et
solidaire


Antoine R. Cuny
de la Verryere



EMS
Management
& Société
Eyrolles

Juin 2013



200 p
2
9 €
Quatrièmes de couverture : Au fondement de la finance éthique et solidaire. Il existe bien, à notre époque, de multiples acteurs, activités et principes éthiques financiers qui relèvent du catholicisme et qui complètent la gamme des finances éthiques.
 
Secteur dynamique : le volume des investissements des banques chrétiennes allemandes s’est sensiblement accru entre les années 2005-2012 pour atteindre les 15 Mrd d’euros. Les banques catholiques américaines sont aussi en forte progression, tandis qu’en France les banques solidaires développent de nouveaux produits financiers éthiques.
 
L’objet de cet ouvrage est de présenter les acteurs, les principes et les opérations qui relèvent de la finance catholique. La méthode utilisée est scientifique et éclectique : profondément économique, ce livre contient également des développements historiques, théologiques, juridiques, et doctrinaux.
 
Le lecteur découvrira, entre autres, les titres financiers luoghi di monti, les activités des Templiers, la controverse sur le prêt à intérêt, ou les kirchliche Banken. Il pourra parfaire ses connaissances sur le pape financier Clément VII, les rapports entre le monde catholique et la finance contemporaine solidaire, mais aussi sur les monts-de-piété, ou encore le contractus trinus. A moins que sa curiosité ne l'amène à préférer les institutions financières du Vatican, ou la comptabilité des diocèses de France, ou encore les nouveaux produits financiers de la Christian Community Credit Union ?
 
Accessible aux étudiants, universitaires ou praticiens, chrétiens ou non, ce livre s'adresse aux curieux d'histoire économique ou à tous ceux qui espèrent en une finance plus humaine et plus juste.


Sommaire (par termes dans leur ordre chronologique) : Finance morale et immorale, Une finance catholique ? Les acteurs financiers catholiques, Les acteurs cléricaux, Les Templiers, Les monts-de-piété, Le Saint-Siège, Personnalités financières marquantes, La Chambre apostolique, Acteurs cléricaux contemporains, L’Etat du Vatican, Vue générale, Institutions financières, L’Église de France, Comptabilité, Relations Église-banques, Associations caritatives et congrégations religieuses, Les acteurs laïcs, Acteurs catholiques (Italie, Pays francophones, Pays germanophones), Finance catholique, Illustrations, Le comité éthique catholique allemand, Reste du monde, Espagne, Etats-Unis d’Amérique, Ouganda, Acteurs catho-compatibles, Pays anglophones, Acteurs financiers, Acteurs para-financiers, Pays francophones, Acteurs financiers, Acteurs para-financiers, Pays germanophones, Reste du monde, Synthèse de la première partie, Deuxième partie, Les principes financiers catholiques, Les principes financiers catholiques cléricaux, Epoque romaine et médiévale, Considérations économiques générale, Aspects économiques de la doctrine des vertus, La force, La prudence, La justice, La tempérance, La charité, Temps modernes, Perte d’influence de l’Église sur les pratiques économiques, Résistance dogmatique de l’Église, Epoque contemporaine, A partir de la fin du XIXe siècle : la doctrine sociale de l’Église, Sources contextuelles, Source codifiée : le Compendium, Au XXIe siècle : développement de la doctrine financière, Notes du Conseil Pontifical « Justice et Paix », Messages du pape, Les autres principes financiers éthiques, Principes financiers religieux, Principes financiers catholiques laïcs, Code éthique, Critères d’investissement, Principes financiers oecuméniques, Principes financiers chrétiens non catholiques, Principes financiers religieux non chrétiens, Principes financiers éthiques profanes, Finance solidaire, Critères du label Finansol, Finance responsable, Critères du label Novethic, Tentative de détermination de princificats opérationnels, Méthode de transcription morale-financière, Postulat de la supériorité de la finance catholique, Cadre de la méthode, Objectifs de la méthode,Les structures de péché financier, Application de la méthode de transcription, Les « sept princificats opérationnels », Prohibition du court-termisme, Prohibition des investissements non vertueux, Obligation de privilégier l’épargne vertueuse, Prohibition des profits injustes, bligation de partage des profits, Obligation de transparence, Obligation d’exemplarité financière, Analyse ex pos, Critiques, Comparaison avec les principes financiers islamiques, Les opérations financières catholiques, Les opérations de banque catholiques, Les moyens de financement, Aperçu historique, Opérations condamnées par l’Église, Opérations réalisées par les Templiers, Les financements contemporains, Finance catholique, Prêts d’argent, Autres types de financement, Autres services bancaires, Comptes de dépôt et épargne, Aperçu historique, Comptes épargne contemporains, Cartes de paiement et de crédit, Autres services, Les transactions financières catholiques, Les instruments financiers, Titres financiers, Aperçu historique, Titres financiers contemporains, Contrats financiers, Autres services, Chartes laïques,  Principes financiers catholiques, Charte éthique de la Pax Bank, Principes financiers éthiques non catholiques, Principes financiers de Good Sense, Principes financiers de Kingdom Advisor, Principes financiers de Ron Blue, Principes financiers de Riccardo Meuse, Principes financiers de Fooshee, La figure de l’intendant fidèle, La patenôtre de l’usurier, Somme Théologique, Thomas d’Aquin (extrait), Glossaire des termes et expressions nouvelles, Bibliographie...


l' auteur :
Antoine R. Cuny de la Verryère est docteur en droit et fondateur de l'Observatoire de Finance Chrétienne - Christian Finance Observatory (OFCCFO).


Pour info :
www.editions-ems.fr/livres/collections/gestion-en-liberte/ouvrage/295-finance-catholique...





Le Manager joueur de Go Juin 2013
Management
Le Manager
joueur
de Go



Jean-Christian Fauvet
Marc Smia





Eyrolles

3ème Edition
Juin 2013
(2006, 2008)


132 p
2
0 €
Quatrièmes de couverture : Le jeu de go est une métaphore riche et un bon entraînement pour entrer dans les enjeux du management. Dans ce livre, les auteurs invitent les dirigeants d'entreprise et les managers à suivre le déroulement d'une partie pour s'exercer au jeu des analogies entre go et vie professionnelle. La compréhension du jeu de go permettra au lecteur de porter un regard neuf sur ses pratiques pour :

- Se représenter simplement la complexité ;
- Voir loin, jalonner et exister partout ;
- Coexister avec les forces d'opposition ;
- Créer du lien et construire des territoires d'influence ;
- Etre consistant et cohérent dans l'action ;
- En toutes circonstances, se ménager des degrés de liberté ;
- Développer des aptitudes mentales de conquête ;
- Savoir manier les stratégies d'extension comme les stratégies de contention ;
- Tout en conservant un comportement éthique...
 
La lecture de ce livre ne nécessite pas la connaissance préalable des règles du jeu de go. Au contraire, elle peut devenir un moyen de s'y initier.

Sommaire :
-
L'affaire Toussaint
- Jeu de go, pensée chinoise et pensée occidentale
- Controverse entre un manager, un joueur d'échecs et un joueur de go
- Jalon 1 : le damier (ou go-ban) représente votre "terrain de jeu" de manager
- Jalon 2 : ayez un dessein et faites-le émerger au sein de votre entreprise
- Jalon 3 : les pierres posées sur le damier figurent les actes de management au service de votre
   dessein
- Jalon 4 : considérez l'adversité comme un handicap stimulant à surmonter
- Jalon 5 : visez large et... tenez serré
- Jalon 6 : faites que chacune de vos décisions vous ouvre de nouveaux "espaces de vie"
- Jalon 7 : privilégiez les liens sociaux, donc misez sur la culture et les valeurs partagées
- Jalon 8 : adoptez une "stratégie de bord de damier"
- Jalon 9 : suscitez des liens et des comportements de coopération
- Jalon 10 : construisez vos territoires, ces formes accomplies de votre dessein
- Jalon 11 : faites de votre organisation un archipel et non une île
- Jalon 12 : pratiquez l'extension enveloppante, évitez de vous faire envelopper
- Jalon 13 : considérez votre prise de parole comme une conquête de territoires
- Jalon 14 : sachez abandonner les causes perdues et garder l'initiative
- jalon 15 : acceptez le mouvement perpétuel de la vie, transformez !
- Jalon 16 : composez avec l'incertitude du monde et la complexité
- Jalon 17 : au-delà de l'efficacité, visez la performance
- Jalon 18 : prenez de la hauteur.
- Jalon 19 : prenez du plaisir, soyez performant et... stressé : le jeu, c'est ça !
- Postface : le go, un jeu éminemment "sociodynamique"
- Annexe : Règles du jeu de Go

Sommaire détaillé :
http://jerome.hubert1.perso.sfr.fr/Go/Biblio/Smia/TDM_Fauvet.pdf



les auteurs :
Jean-Christian Fauvet a marqué le monde du conseil français. Ancien vice-président de Bossard Consultants, il fut également un conférencier apprécié. En près de quarante ans, il a initié plus de 20 000 managers et dirigeants à la sociodynamique, une méthode pour comprendre le fonctionnement réel des organisations et pour l'améliorer, qui est devenue l'un des concepts clés du management. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont L'élan sociodynamique.

Marc Smia est associé fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management Kea&Partners. Il a installé sa réputation de consultant sur sa capacité à impulser et à mettre en oeuvre des initiatives stratégiques gagnantes. Le développement est son maître mot, celui des hommes,des idées et des entreprises. Titulaire d'un 3e cycle en sciences des organisations à Dauphine, il est également joueur de go.



Pour info :
www.eyrolles.com/Accueil/Recherche/?q=le+manager+joueur+de+go






Management d'équipes Juin 2013
Management
Management
d'équipes
7 leviers pour améliorer
bien-être et efficacité au
travail


Jean-Pierre
Brun





Eyrolles

3ème Edition
Juin 2013


184 p
2
0 €
Quatrièmes de couverture : Le secret des équipes efficaces ? C'est aussi celui des entreprises saines : leurs membres s'y sentent bien ! Pour améliorer la productivité de son équipe, un manager doit ainsi veiller réintroduire dans ses pratiques les sept pièces souvent manquantes dans le management :

1 Témoigner la reconnaissance
2 Soutenir ses collaborateurs
3 Développer une culture du respect
4 Concilier travail et vie personnelle
5 Ccontrôler la charge de travail
6 Encourager l'autonomie et la participation aux décisions
7 clarifier les rôles de chacun


Chaque proposition de cet ouvrage est assortie d'un questionnaire d'autodiagnostic et de 10 actions concrètes que le manager pourra facilement et rapidement mettre en place.



l'auteur : Jean-Pierre Brun est Directeur exécutif au cabinet Stimulus en France et Professeur de Management à l'Université Laval au Québec. Il a reçu le Prix d'excellence Hermès en recherche, décerné par l'Université Laval et le Prix Hommage canadien de la santé en milieu de travail. Il intervient auprès des entreprises françaises sur la question du stress au travail et a par le passé oeuvré au côté de Xavier Bertrand, Ministre du Travail, pour déployer la politique et les outils de prévention du stress dans les entreprises françaises.

Pour info :
Site de Jean-Pierre Brun
www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/management-d-equipe-9782212542356





Guide pratique  d'évaluation d'entreprise Juin 2013
Audit / Diagnostic
Guide
pratique
d'évaluation
d'entreprise


Jean-Etienne Palard
Franck Imbert


Préface de
Louis Gordon,
Président de
l'AFIC


Eyrolles

3ème Edition
Juin 2013


378 p
39
Quatrièmes de couverture : Cet ouvrage présente de manière à la fois concrète et rigoureuse l'évaluation d'entreprise, son environnement et ses pratiques, ainsi que les principales techniques mises en oeuvre par les professionnels de l'évaluation.

Destiné au non-spécialiste comme au professionnel, à l'acheteur comme au vendeur ou au conseil, il sera utile que vous ayez à traiter le rachat d'une entreprise, une succession ou une introduction en Bourse. Il a été conçu pour être efficace, autour de multiples exemples, études de cas, exercices et auto-diagnostics.

Proposant des plans d'action étape par étape, le Guide pratique d'évaluation d'entreprise donne les clés pour choisir la méthode la plus efficace, l'utiliser au mieux et déjouer les pièges courants :

- Quelle méthode choisir en fonction de la société et du contexte économique ?
- Quelles sont les dernières évolutions des techniques d'évaluation d'entreprise ?
- Comment mettre en oeuvre la méthode DCF ?
- Quelles sont les principales étapes à respecter pour une évaluation multicritère ?

Sommaire :
- L'environnement économique et les fondements de l'évaluation d'entreprise
- Le processus d'évaluation d'entreprise : étapes et outils-clés
- Les approches patrimoniales de l'évaluation
- L'évaluation par la méthode des comparables
-- Les méthodes d'actualisation des dividendes
- La méthode DCF des flux trésorerie actualisés
- Le cas Médica


les auteurs :
Jean-Etienne Palard, École normale supérieure de Cachan et Institut d'études politiques de Paris, est docteur en sciences de gestion et agrégé d'économie-gestion. Membre de la SFAF, il a exercé au sein d'une banque d'affaires avant de rejoindre PricewaterhouseCoopers. Il enseigne la finance et les techniques d'évaluation à l'université Paris-Dauphine, à l'IAE de Bordeaux, ainsi que dans différents programmes executive en France et à l'étranger. Il est chercheur à l'IRGO.

Franck Imbert, ESC Grenoble, master en gestion financière de l'ESSEC, est directeur à la succursale du Crédit du Nord à Monaco. Membre de la SFAF, il a exercé à la Société Générale (à Londres) et à ING France avant de rejoindre le Crédit du Nord en 2006 en tant que responsable des opérations de marché. Il enseigne l'évaluation d'entreprise à l'université Paris-Dauphine, au centre de formation de la SFAF ainsi qu'à la summer school de l'EFFAS.

Pour info :
www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/guide-pratique-d-evaluation-d-entreprise-9...





L'art de convaincre Juin  2013
Communication /
Vente

L'art de convaincre
Du bon usage
des techniques d'influence


Marie-Claude
Nivoix,
Philippe
Lebreton




Eyrolles
Juin 2013

146 p
20
Résumé de l'éditeur : Reprenant le déroulé d'une rencontre avant, pendant et après, les auteurs vous donnent tous les trucs et toutes les règles à connaître pour obtenir ce que vous désirez de votre auditoire. Quizz, exercices, fiches pratiques et cas concrets vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté.

Quatrième de couverture :

- Comment faire passer vos messages ?
- Comment renforcer votre impact ?
- Comment obtenir le "oui" de votre interlocuteur ?
 
Au téléphone, en face à face, en réunion ou lors d'une présentation, ce livre vous donne toutes les clefs pour toucher à la fois la raison et le coeur de vos interlocuteurs.

Etape par étape, les auteurs vous proposent des techniques et des conseils qui vous permettront de :
- Développer votre crédibilité et votre charisme
- Vous mettre en phase avec votre interlocuteur
- Identifier ses motivations et ses besoins
- Donner du poids à vos arguments
- Positiver les objections
- Obtenir sans imposer



L'auteur :


Philippe Lebreton, Master PNL, certifié MBTI, est formé à l'Approche Systémique. Consultant formateur au CSP depuis 15 ans, il conçoit et anime de nombreux séminaires en management, et assure des missions de coaching et de team building dans les entreprises françaises et internationales.

Marie-Claude Nivoix, Master PNL, est formée à l'Analyse Transactionnelle et à la relation d'aide. Consultante formatrice au CSP depuis plus de 10 ans, elle anime des formations inter et intra entreprises en communication et développement personnel.

CSP est un cabinet de formation au Leadership, Management , développement personnel et QSE

Pour info :
www.csp.fr
www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/l-art-de-convaincre-9782212556568
 




Il sont acheté la presse Juin 2013
Economie / Communication
Ils ont
achété
la presse

Benjamin
Dormann




Editions
Jean Picollec
fév 2012
Mai 2013

341p
2
3 €
Résumé d'après le point de vue de  l'éditeur : « Pourquoi la presse française n'a-t-elle rien dit avant ?» s'est-on interrogé quand l'affaire Dominique Strauss-Kahn a éclaté... La presse d'opposition était pourtant heureuse de recevoir des centaines de millions de subventions de Nicolas Sarkozy, mais elle était en campagne pour empêcher sa réélection. De ce fait, les journalistes ont milité plus qu'ils n'ont informé, reproduisant avec complaisance des scénarios mis en scène par des communiquants, renonçant le plus souvent à faire la moindre enquête ou la menant avec des présupposés. Cette presse se vend aujourd'hui progressivement à des financiers dits "de gauche", oubliant que dans la presse, comme ailleurs, des financiers restent des financiers. En suivant notamment de près la reprise du Monde par Matthieu Pigasse et la gestion du Nouvel Observateur par Denis Olivennes, on découvre, étonnés, ses connivences, son opacité, et ses coulisses embourbées dans ses contradictions et ses mensonges. Si ce 4e pouvoir a aujourd'hui renoncé à jouer son rôle, c'est qu'il a accepté de frayer avec ce 5e pouvoir que l'on découvre ici : celui des réseaux mondialisés, mêlant hommes d'affaires, financiers, médias et politiques, agissant et décidant dans la coulisse, en toute discrétion, parallèlement à nos structures démocratiques devenues impotentes...

Une enquête fouillée de plus de deux ans, un voyage édifiant et instructif dans l'envers du décor, où l'on croise les membres du Siècle, le plus grand groupe d'influence français, le Young Leader Arnaud Montebourg, le Bilderberger Manuel Valls, ou le German Marshall Fund, financeur américain de Terra Nova, fondation initiatrice des primaires du Parti socialiste... et où l'on découvre les stupéfiantes conditions de la nomination du parfait inconnu Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen. Pour découvrir ceux qui nous manipulent, nous désinforment et veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Notre avis : Prévu pour sortir avant les présidentielles de 2012, cet ouvrage - devenu rapidement introuvable mais réédité maintenant - dévoile avec précision ce que tout le monde savait depuis longtemps mais n'osait à peine reconnaître, à savoir que la presse et les média mentent et que les journalistes s'en font chaque jour un peu plus les complices - "et pour cause" lorsque l'on examine l'actionnariat de  certains groupes de presse... Sans appel !

Un ouvrage qui sera bien utile aux consultants et aux auditeurs qui apprendront les nivaux de subvention des sites à la mode. Selon Benjamin Dormann : Rue 89 de Pierre Haski pour 249 000 euros, Mediapart d'Edwy Plenel pour 200 000 euros, Slate de Jean-Marie Colombani pour 199 000.  Un constat en cohérence avec le rapport de la Cour des Comptes qui indique que les média ont bénéficié de 1,3 milliards d'euros de subventions l'an dernier, ce qui compte tenu des 40 000 journalistes possédant la carte de presse, représente une moyenne de 50 000 euros de subvention par an et par journaliste lesquels euros s'ils étaient convertis entièrement en salaires. représenteraient justement la limite fixée par la Commission de la Carte (CCIJP) pour exonérer d'impôt les journalistes (7500 euros d'exonération), soit environ 5000 euros mensuels par salarié. "Une vraie fonction publique à elle toute seule" pourrait-on dire de la presse ! "Encore une niche fiscale dont les media ne se seront pas venté ni fait l'écho" serait-on tenté d'ajouter. On comprend que ce petit monde vote à 94% à gauche (staistiques rélisées à Science Po Paris). Heureusement pour ses lecteurs, ConsultingNewsLine n'est pas subventionné... Cela dit, si nous avions dû être traités comme Mediapart et autre droit de l'hommistes patentés, vu notre lectrorat, et en 10 ans, l'Etat nous devrait 500 000 euros ! Fermez le ban ! BV

l'auteur : Benjamin Dormann (un alias) a été journaliste dans la presse financière, trésorier d'un parti politique "divers gauche" et candidat à des élections européennes et législatives. Diplômé d'un MBA en finance de l'université de Chicago, il est depuis 14 ans associé d'un cabinet de consultants indépendant, spécialisé en gestion de risques et en crédit aux entreprises, et (quiz ultime) Executive Chairman d'une structure internationale active dans trente pays...

Pour info :
https://twitter.com/EditionPicollec





La Tyrannie médiatique Juin  2013
Communication /
Société
La tyrannie médiatique

Jean-Yves
Le Gallou




Via Romana
fév 2013

233 p
21
Le résumé de l'éditeur : Les médias ne sont pas un contre-pouvoir. Ils ne sont pas davantage le quatrième pouvoir. Ils sont progressivement devenus le premier pouvoir : celui qui s'exerce sur les esprits. Plus inquiétant, ils semblent même prendre le contrôle des autres pouvoirs, intellectuels, politiques et judiciaires. Or journaux, radios, télévisions et même certains sites d'information en ligne ne sont ni indépendants, ni libres. Ils subissent la loi d'airain publicitaire des banques et des financiers, prisonniers des préjugés de ceux qui les font, la caste journalistique. C est l'alliance du grand capital et de la pensée unique de salle de rédaction qui passent tout au crible de l'idéologie mondialiste : ouverture des frontières, dérégulation économique et financière, rejet des traditions, "antiracisme" et "mariage gay". Pour rééduquer, ils conditionnent par la désinformation, la Novlangue, la censure, la diabolisation et le bobard sont leurs instruments, au mépris de l'identité, de la souveraineté, de la démocratie et des libertés. Jean-Yves. Le Gallou reconstitue l'histoire et autopsie cette tyrannie des temps modernes ; il trace aussi les voies de son renversement : par le développement de l'esprit critique, la réinformation, l'essor des médias alternatifs sur Internet, l'abolition des lois liberticides, le développement de la démocratie numérique et de la démocratie directe. Pour redonner vie à une véritable liberté d'expression, il faudra bien chasser les assassins de l'information.

Notre point de vue : Lorsque communiquer est devenu l'objectif numéro un de l'entreprise, tout ce qui participe à l'information doit appartenir à celle-ci, jusqu'à l'excès: il en est ainsi du journal Libération, détenu par la Banque Rothschild, du Monde détenu par la Banque Lazard, des Echos détenus par LVMH  etc... Mais pour ce faire, et au dela de la prise de contrôle financier d'un système qui n'a jamais été conçu pour celà, il faut savoir donner la bonne image et anesthésier en douceur un lectorat qui est aussi au besoin une clientelle, un actionnariat, un électorat. Il faudra pour ce faire et avec la complicité de journalistes complaisants dévoyer en le corrompant tranquillement, un système, et les concepts démocratiques qui le sous-tendent. La logique et la langue naturelle seront dans la foulée déformées puis dépravées : Novlangue, Politiquement correct, Mensonge, Montage, Caviardage, Diabolisation tranquille... tels seront les outils utilisés tour à tour. Bienvenu dans un monde orwelien que Jean-Yves Legallou décrit par le menu - notre monde- celui de l'alliance du capitalisme international et des media de la gauche dévoyée, mélange subtil d'un totalitarisme qui ne se voit pas comme il est et d'un capitalisme profondément perverti, où le discours des  riches entrepreneurs internationaux se confond avec celui des riches fonctionnaires tout aussi internationaux, bien protégés qu'ils sont par leurs statuts, et dont le seul message est de distiller inlassablement le principe qu'il serait bon que tout un chacun soit mis en concurrence avec un homologue caché à l'autre bout du monde, tout en se gardant bien, à l'évidence, de se l'appliquer à soi-même. Actionnaires et fonctionnaires de du monde entier, unissez vous !  Après le Goulag, bienvenu au Moulag, Le Goulag mou ! Celui des idées prétendument citoyennes et humanistes, du caddy plein et de la tête vide... A lire impérativement, avant de mourrir pauvre et idiot. Toutefois, et c'est aussi le message de ce livre, le temps de la réinformation est venu : une certaine presse et certains media vont disparaître, leurs complices aussi ... On aimerait le croire.

L'auteur :  Jean-Yves Le Gallou, énarque, dirige la fondation Polémia, un Think Tank qui organise chaque année la" journée d’étude de la réinformation " ainsi que la désormais célèbre "Cérémonie des Bobards d’Or ". Il a publié  notamment Le Dictionnaire de Novlangue chez Polémia.

Pour info :
www.via-romana.fr
www.via-romana.fr/?pageid=fiche&prod=182&ftitre=La+tyrannie+m%E9diatique







La stratégie d'entreprise Juin 2013
Straégie / Management
ABCLa Stratégie
d'Entreprise 
diagnostics, stratégies business, et corporate,
mise en oeuvre

3ème édition
 

Johan
Bouglet







Les Zooms
Gualino

Lextenso
Editions


Juin 2013


249 p
19 €
Quatrième de couverture : Si la stratégie d’entreprise trouve ses racines dans l’art de la guerre, elle est aujourd’hui devenue une discipline à part entière, organisée selon une logique particulière, avec des enjeux qui lui sont propres. C’est elle que cet ouvrage synthétise de façon claire et illustrée.

Pour cela, après un chapitre introductif qui présente les différents aspects que revêt la stratégie, le livre adopte le plan habituel de la démarche stratégique :
 
• l’entreprise réalise le diagnostic stratégique : la démarche d’ensemble et le découpage stratégique ; le diagnostic stratégique externe ; le diagnostic stratégique interne ; les relations entre éléments du diagnostic ; la synthèse ;

• elle définit les stratégies particulières de chaque activité, appelées les stratégies business : comprendre les stratégies business ; la création de l’avantage concurrentiel et sa conservation ;

• elle définit la stratégie au niveau de l’entreprise : ce sont les stratégies corporate : la spécialisation ; la diversification et ses différentes formes ; l’internationalisation. Il s’agit en outre de décider des complémentarités que l’entreprise entend faire jouer entre ses différentes activités ;

• elle détermine comment mettre ces stratégies en oeuvre : c’est le déploiement des stratégies avec, en particulier, le choix de faire seul ou bien de faire faire (stratégie d’impartition).
 
Cet ouvrage s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent découvrir la stratégie d’entreprise, en comprendre les enjeux et en maîtriser la mise en oeuvre. C’est le cas des étudiants des BTS tertiaires, des étudiants des cursus universitaires en gestion (Licences, Masters, DUT, Licences professionnelles, etc.) et des étudiants en écoles de commerce.



L'auteur : Johan BOUGLET Ancien élève de l’ENS Cachan, agrégé d’économie-gestion et docteur en sciences de gestion de l’Université Paris Dauphine. Il est Maître de conférences à l’Université Paris Est Créteil Val-de-Marne, où il enseigne la stratégie d’entreprise. Il est l’auteur de nombreux travaux dans le domaine de la stratégie.

Pour info :
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/2335360






L'essentiel de  la gestion des RH Juin 2013
Management

L'Essentiel
de la
Gestion des
Ressources
Humaines

Laëtitia
Lethielleux


Les Carrés
Gualino

Lextenso
Editions

7ème édt
Juin 2013

122 p
11,50 €
Quatrième de couverture :  Ce livre présente en 15 chapitres l’ensemble des connaissances pour appréhender la Gestion des Ressources Humaines et ce au travers des concepts fondamentaux qui la constituent : la stratégie de l’entreprise, la gestion des compétences, le recrutement, la communication et la gestion des conflits.

Au total une présentation synthétique, rigoureuse et pratique des connaissances nécessaires à la compréhension des problématiques de la Gestion des Ressources Humaines.
 
Le public :

– Étudiants des facultés de sciences de gestion et de sciences humaines
– Étudiants préparant les examens de l’enseignement supérieur de gestion
– Toutes personnes désireuses de s’initier à la gestion des ressources humaines


L'auteur : Laëtitia Lethielleux, normalienne, membre de l’Irg (Institut rémois de gestion), est Maître de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne après avoir enseigné en qualité de Professeur agrégée d’économie-gestion à l’IAE de Paris.
  

Pour info :
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/233813142?simpleSearch=l%2...







Un sociologue chez Renault Juin  2013
Management

Un sociologue chez Renault
de
Pierre Bourdieu
à Carlos Ghosn
(1984-2005)


 

Jean-Claude Monnet




Armand Colin
(Dunod)
Avril 2013


242 p
24,50 €
Quatrième de couverture :  « Lorsqu’on me demandera encore : "Mais à quoi ça sert la sociologie ? ", je répondrai : « Lisez Un sociologue chez Renault et vous comprendrez l’essentiel », écrit Claude Dubar dans sa préface.
 
Sociologue de formation, recruté comme tel par Renault, Jean-Claude Monnet raconte sa pratique des sciences sociales dans l’entreprise pendant plus de 20 ans.  Empruntant la structure d’une boîte de vitesse – 6 rapports, 7 passages – il retrace une traversée inattendue de la société automobile nationale aujourd’hui cotée au CAC 40. Comme si, pendant toutes ces années, il avait tenu un carnet de bord, précis et distancié, qui raconte de l’intérieur « l’aventure » Renault : les mutations du travail dans les grands métiers (de la conception des voitures jusqu’à leur entretien dans les garages), les projets de nouveaux véhicules, les coopérations avec des constructeurs étrangers (Volvo, General Motors, Nissan) et le développement international de Renault en Roumanie (Dacia), Corée du Sud (Samsung), Russie.


L'auteur : Jean-Claude Monnet est qualifié par Claude Dubar dans sa préface d'ex "soixante-huitard qui fit partie de ceux - marxistes-léninistes - qui allèrent porter la parole aux ouvriers de Billancourt et purent entrer à l'époque dans la forteresse ouvrière...", et de "sociologue", confirmant le titre de l'ouvrage, et "qui se qualifierait lui-même de bourdivin...  Ceci dit "[Il] fut aussi pendant près de quinze ans artiste de variété réalisant trois albums 33 tours et passant même chez Drucker".


Pour info :
http://www.armand-colin.com/livre/474820/un-sociologue-chez-renault.php






L'essentiel des auteurs clés en management Juin 2013
Management

L'Essentiel
des
Auteurs clés
en
Management


Anfré Cavagnol
Beranger Cavagnol
Pascal Roulle

Les Carrés
Gualino

Lextenso
Editions

7ème édt
Mai 2013

134 p
13,50 €
Quatrième de couverture :  Ce livre présente en 5 chapitres les théories et les oeuvres principales des auteurs clés en Management : Fayol, Taylor, Drucker, Porter, nsoff, Mintzberg, Smith, Deming, Maslow et bien d’autres ; au total 43 auteurs passés en revue.

Chacun d’entre eux fait l’objet d’une fiche qui présente sa biographie, sa pensée, les auteurs qui gravitent autour et son actualité.

Cette présentation permet à l’étudiant d’accéder facilement aux théories de chaque auteur et d’en retenir le contenu.
 
le public :

– Étudiants des cursus universitaires de gestion : économie et gestion, IAE, MSG, IUP, IEP,
   etc.
– Étudiants des écoles de commerce
– Étudiants préparant les diplômes de l’expertise comptable
– Professionnels du management
 


Les auteurs :
André Cavagnol est Docteur en histoire contemporaine, Professeur agrégé en économie et gestion.
 
Berenger Cavagnol est diplômé de l’IEP de Lyon et d’un master en japonais.
 
Pascal Roulle est Docteur en sciences de gestion, Professeur agrégé en économie et gestion.
 

Pour info
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/233809527?simpleSearc....







60 milliards d'économie Juin 2013
Spécial Européennes

60 Milliards
d'économies
Oui... mais tous les ans


 

Agnès
Verdier-Molinié
 




Albin Michel
Avril 2013


237 p
18 €
Quatrième de couverture :  Plus la France s’enfonce, plus nous renforçons le modèle de l’État dépensier qui nous ruine, et plus nous avons peur de le réformer.

Un rapport confidentiel de l’inspection des Finances commandé avant l’alternance dressait pourtant une liste des économies possibles pour redresser le pays. Aujourd’hui, toute perspective de création de richesses est brisée, l’avenir est sombre, entre chômage de masse et dette publique galopante.

Les réformateurs – dont quelques ministres – sont broyés par la machine administrative qui protège ses propres intérêts.

Ce n’est plus soixante milliards d’euros d’économies sur les dépenses publiques sur la durée du quinquennat, comme l’a annoncé François Hollande, qu’il faut réaliser, mais soixante milliards chaque année, si on ne veut pas voir notre système s’effondrer !



L'auteur : Agnès Verdier-Molinié est directrice de l'iFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques). Elle est l'auteur des Fonctionnaires contre l'État (Éditions Albin Michel, 2011), La mondialisation va-t-elle... nous tuer ? (J.C. Lattès, 2008)

Pour info :
http://www.albin-michel.fr/page.php?n=182





Illusion financière Mai  2013
Finance
Illusion
Financière


Gaël Giraud





Les Editions
de l'Atelier
Mai 2013
édition revue
et augmentée

178 p
17
Le résumé de l'éditeur : L’impasse économique dans laquelle la crise financière a plongé des États désemparés, alimentée par une véritable fascination pour les marchés financiers, occulterait-elle une solution de sortie de crise originale ?

Quatrième de couverture : Depuis 2010, la crise financière des crédits subprimes s’est transformée en une crise des dettes publiques, et tout semble indiquer que le pire est encore devant nous. L’impasse dans laquelle les marchés financiers enferment l’économie européenne va jusqu’à remettre en cause les institutions mêmes du vivre-ensemble européen… Y a-t-il d’autres issues que la généralisation des plans d’austérité budgétaire, le paiement des dettes bancaires par les contribuables et la déflation ? L’auteur met en lumière les illusions qui brouillent le débat public actuel. Il montre en particulier que la contrainte énergétique et climatique est l’élément déterminant qui conditionne toute prospérité durable en Europe, et souligne l’exigence de la placer au cœur d’un nouveau projet qui échappe à l’addiction mortifère de notre économie à l’égard d’une finance dérégulée. Il explique que la transition écologique est un projet de société capable de sortir l’Europe du piège où l’a précipitée la démesure financière et suggère des pistes pour lever les obstacles financiers à sa mise en œuvre.

Publié en octobre 2012, ce livre a fait l’objet de très nombreux articles de presse soulignant la clarté et l’audace des propos de l’auteur.

« Un ouvrage en tous points exceptionnel. » Jean-Claude Guillebaud (Le Nouvel Observateur)
« Un modèle de pédagogie pour comprendre la crise. » (Le Monde)
« Un ouvrage fondateur. À lire pour comprendre le monde qui vient. » (L’Express)
« Un petit traité fort édifiant. […] Fort subversif. À lire. » (Europe1)
« La thèse de ce livre est limpide et suscitera de nombreuses discussions. »
  (Alternatives économiques)




L'auteur :  Gaël Giraud est Jésuite, Directeur de recherches en économie au CNRS, membre de l’École d’économie de Paris, membre du conseil scientifique du Laboratoire sur la régulation financière et de l’observatoire européen Finance Watch, enseignant au Centre Sèvres, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme. Il a notamment publié Vingt propositions pour réformer le capitalisme (Flammarion, 2012), codirigé avec Cécile Renouard et Le Facteur 12 (Carnets Nord, 2012).

Pour info :
www.editionsatelier.com/
www.editionsatelier.com/index.php?ID=1018674&contID=1008721&....





Illusion financière Avr  2013
Finance
DEXIA
Enquête sur
la plus grosse
faillite bancaire européenne




Alain Piffaretti






Nouveau Monde
Mars 2013


300 p
19
Le résumé de l'éditeur : Voici l'un des plus grands scandales financiers actuels, sans doute supérieur à celui du Crédit lyonnais dans les années 1990, si l’on compare le nombre de billets partis en fumée. Les États français et belge ont déjà dépensé une dizaine de milliards d’euros pour sauver la banque Dexia ; mais l’addition pourrait se chiffrer en plusieurs dizaines. Une nouvelle fois, les contribuables sont appelés à éponger les effets de la folie spéculative et de l’appât du gain ! Dexia, c’est aussi près d’un millier de nos villes, départements, hôpitaux et autres acteurs publics locaux pris au piège des emprunts toxiques qu’elle leur a vendus. Une véritable bombe à retardement d’au moins 8 à 10 milliards d’euros.

Cette enquête, basée sur des documents exclusifs et les confidences des acteurs de cette histoire, nous livre les secrets d’un incroyable scandale : aveuglement des autorités qui n’ont vu ni la transformation de Dexia en colossal fonds spéculatif, ni les dangers des prêts toxiques ; volonté délibérée et attestée par des documents de tromper les villes et les hôpitaux ; politique de dénigrement de ceux qui tentaient de s’opposer ; efforts de l’État pour étouffer le scandale.
L’ouvrage nous entraîne dans les méandres de la crise financière qui a démarré avec les subprimes et se poursuit aujourd’hui avec la crise des dettes souveraines. Et nous plonge dans un univers politico-financier où raison d’État, banques d’affaires américaines, Commission européenne, ambitions personnelles, rivalités et coups bas s’entremêlent…




L'auteur :  Alain Piffaretti, journaliste, est un spécialiste reconnu des politiques publiques territoriales et de la décentralisation. Il collabore actuellement à L'Express. Il a été successivement et durant près de vingt ans le rédacteur en chef de plusieurs des principaux magazines spécialisés sur les collectivités territoriales (La Gazette des communes, Le Courrier des maires, Le Journal des maires).

Pour info :
www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100343730&fa=author&person_id=470#co...
www.nouveau-monde.net/





Valeur(s) & Management Avr  2013
Management
Valeur(s) &
Management
Des éthodes pour plus de valeur(s) dans le management


Coordonné par :
Olaf de Hemmer Gudme,
Hugues
Poissonnier

Préface de
Joël de Rosnay


EMS
Management
& Société
Avr 2013

261 p
22
Quatrième de couverture : Jamais on n’a autant parlé de «valeurs» à propos de l’entreprise : «valeur travail», valeur pour l’actionnaire, valeurs éthiques de dirigeants, création de valeur, «Parce que vous le valez bien» … La crise semble reposer la question du SENS de «tout çà» : consommer pour quoi ? Le profit pour quoi ? Travailler pour quoi ? Et pour qui : les actionnaires, les clients, les employés … ? Sera-t-elle l’occasion de refonder les entreprises ? Comment faire ?

Un nombre étonnant de démarches, nées indépendamment ces dernières années, visent à améliorer la performance des entreprises par une approche « Valeur ». Certaines ont révolutionné leur domaine d’application : Blue Ocean, Développement Durable et Responsabilité Sociétale d’Entreprise, Balanced ScoreCard, Business Analysis, Lean, analyse de la Valeur …
 
Derrière les spécificités de chaque domaine d’application, un certain nombre de points communs semblent leur apporter leur spécificité et leur efficience : raisonnement « valeur », approche « système », importance donnée au sens et au dialogue.
 
Cette approche système, qui dépasse le raisonnement cartésien de la même façon que la relativité d’Einstein a dépassé la physique de Newton, est déjà à l’oeuvre dans certaines entreprises. La synergie entre ces démarches ouvre à coup sûr des espoirs considérables.
 
Rêvons d’une entreprise :
 
• dont la stratégie viserait à apporter plus de valeur à toutes ses parties prenantes (actionnaires, clients, employés, fournisseurs) tout en respectant l’environnement et étant utile à la société ;
 
• dont les produits et/ou services enthousiasmeraient les clients actuels et futurs, en valorisant les compétences des employés et les ressources de fournisseurs partenaires ;
 
• où chaque métier serait piloté selon des indicateurs de sa contribution à ces buts et à la réussite des autres métiers ;
 
• où les processus industriels et tertiaires ne produiraient que des outputs utiles à ces métiers et aux parties prenantes, appuyés par un système d’information et autres outils efficients ;
 
• où chacun atteindrait ses buts et objectifs en collaborant à ceux des autres, dans le respect des valeurs de tous.



Les coordinateurs :
Olaf de Hemmer Gudme, ancien membre de la direction pédagogique de l'IDCE (école des consultants d'Angers), il est International Manager de LowendalMasaï Purchasing, cabinet spécialisé dans les achats, le coût et le pricing. Il est l'actuel Président de l'AFAV (Association des rofessionnels de l'Analyse de la Valeur).

Hugue Poissonnier est Professeur Associé à Grenoble Ecole de Management o^il enseigne le contrôle de gestion des achats. Il dirige l'IRMA (Institut de Recherche et d'Innovation en Management des Achats)


Pour info :
www.editions-ems.fr/livres/themes/rh-comp%C3%A9tences-coaching/ouvrage/30....





Savoir vendre ou mourir Avr  2013
Marketing-Vente
Savoir vendre ou mourir
Les règles
du jeu de la
compétitivité hors-prix



Pascal Py




Eyrolles
Avr2013

143 p
20
Quatrième de couverture :  La négligence commerciale, le handicap de l'entreprise française. La plupart des dirigeants français confinent les directions commerciales à un rôle subalterne et mésestiment l'impact des forces commerciales sur la décision finale des clients. Ignorant la vente, ils voient dans la baisse des prix la seule réponse pertinente pour combattre la concurrence. S'ensuit une spirale d'échec : la baisse tarifaire contraint à réduire les coûts ; cette baisse s'opère au détriment de la qualité des produits et du service aux clients ; de là une perte mécanique d'attractivité, entraînant mévente et hémorragie de clientèle au profit des concurrents, déclenchant une nouvelle baisse de prix... Chronique d'un crash assuré !

Pour s'affranchir de la compétition par les prix, Pascal Py préconise aux dirigeants de :

- recentrer leur management sur la raison première de l'entreprise : VENDRE ;
- mettre la conquête et la fidélisation des clients au coeur des préoccupations de tous ;
- redéfinir sous cet angle les missions de chacun ;
- opérer un break concurrentiel et renforcer leur pricing power ;
- développer l'excellence commerciale de leur force de vente et conférer à celle-ci la place,
  les moyens et l'entraînement auxquels la compétitivité hors-prix oblige.



L'auteur : Pascal PY dirige ForVentOr, cabinet spécialisé dans l'accroissement des performances commerciales (www.forventor.fr). Docteur ès Sciences économiques, il est auteur de nombreux ouvrages commerciaux :  aux Editions d'organisation, Faire signer ses clients, Le closing (2012),  Faire accepter son prix à ses clients, Le Pricing Power (2010), Le grand livre du responsable commercial et son plan d'actions (2009),
Conquérir de nouveaux clients, New Business (2008), Méthodes et astuces pour... Conquérir de nouveaux clients, New business (2005), Faire signer ses clients, Le closing - Training Ventz (2001), Méthodes et astuces pour... Manager ses clients (2001), ainsi que chez Maxima,  Les commerciaux descendent de Cupidon et leurs clients d'Aphrodite, La vente séduction en 20 leçons (2008).

Pour info : www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/savoir-vendre-ou-mourir-9782212...





48 clés pour un management durable Avr  2013
Management
48 clés pour
un management durable 
Bien-être et
Performances


Xavier Camby




Yves Briend
Editeur
Avr2013

263p
23
Quatrième de couverture :  Loin des écoles ou des systèmes de pensées, cet ouvrage propose une alternative opérationnelle aux managements normatifs, idéologiques ou instrumentalistes, qui se révèlent souvent inefficaces, démotivants voire même aliénants. Xavier Camby présente une méthode pour aider chacun à élaborer sa façon personnelle de diriger, afin d'être aussi pertinent et heureux que possible dans l'exercice de ce métier parfois difficile. La mise en pratique de 48 propositions managériales est suggérée au lecteur, selon ses goûts et ses priorités personnelles, au rythme qu'il choisit. Exigeant, ce parcours est libre. Il est aussi conçu pour être libérateur : évacuer le stress inutile, en finir avec les ingérables conflits de personnes, favoriser l'épanouissement individuel en même temps que la performance économique collective, donner enfin les clés de la meilleure utilisation possible de son énergie.



L'auteur : Xavier Camby (né en 1965) est diplômé de l'ESSCA (École Supérieure des Sciences Commerciales d'Angers), de la WirtschafstUniversität (Université d'Économie de Vienne en Autriche) et du DJCE (Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise). Après avoir été inspecteur des marchés financiers pour le gouvernement français et chasseur de têtes, il a dirigé plusieurs sociétés de prestations de service et de conseils en ressources humaines en France (Executive Director de Michael Page International, notamment), en Afrique du Sud et en Suisse. Il dirige désormais à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse


Pour info :
www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/48-cles-pour-un-management-durable-9782...






Enquête sur la Loi du 3 janvier 1973

Avr  2013
Economie politique
Enquête
sur la loi
du
3 janvier
1973 

Pierre-Yves Rougeyron




Le jardin
des Livres
Fév 2013

233p
21
Quatrième de couverture : Comment une élite de banquiers et de hauts fonctionnaires a endetté la France auprès des banques privées avec un texte obscur. L'enquête sur la Loi du 3 janvier est un livre choc. Il montre , point par point, comment la France a été mise en esclavage par la dette avec juste un simple texte anodin. Il montre comment, en l'espace de 40 ans, chaque Français s'es retrouvé avec une dette de 30 000 euros sur le dos au nom du pays. Il montre comment l'élite des hauts fonctionnaires a renoncé, pas à pas, à la Nation française, à son âme et à son indépendance. C'est l'histoire des manipulations successives, organisées et pilotées pour ne profiter qu'à une seule entité : les banques privées. Crâce à cette loi, la France a été conquise sans bruit, sans une balle tirée et sans aucune résistance : chaque semaine, ce sont 4 nouveaux milliards, emmmpruntés par l'Etat pour payer retraites, salaires et aussi... intérêts de la dette, qui s'ajoutent aux 1700 milliards déjà dus, alors qu'au même moment 800 emplois industriels sont détruits chaque jour. Ce livre est l'histoire de la pire trahison de l'Histoire de France. Il doit être lu par tous les français.

Résumé du site de l'éditeur : En 1973, chaque Français (homme, femme, enfant ) était endetté à hauteur de 808 euros par personne. En 2012 cette dette était déjà d'environ 26.108 euros par personne, soit 32 fois plus. Que s'est-il passé ?  :

www.lejardindeslivres.fr/trois-janvier.htm

Quand on pense aux années 1970, on voit des révolutionnaires en chemise hawaïenne, les chevelus, les guitares et l'amour libre. Une petite révolution pour une jeunesse occidentale qui s'ennuyait. La vraie révolution, elle, est venue d'hommes déterminés qui l'ont déclenchée touche après touche, avec un véritable plan à géométrie variable, organisé, clair, mais qui a toujours été appliqué sans débats publics et uniquement dans le secret des cabinets. En 1973 était sorti le film L'Anarque, et, 39 ans plus tard, nous n'en sommes toujours pas sortis.

L'auteur : Pierre-Yves Rougeyron est économiste et chercheur en économie politique.

Interview de l'auteur : en préparation

Pour info :
www.lejardindeslivres.fr/trois-janvier.htm
www.lejardindeslivres.fr/






Emergence Avr  2013
Sociologie
Comprendre
le
phénomène
de l'émergence 

Robert Evola



Publibook
2012

247p
22
Résumé de l'éditeur : Qu'entendre par "émergence"? Quels lois, principes, facteurs et mécanismes voir derrière elle et à sa genèse? Est-elle fondamentalement prévisible ou échappe-t-elle aux prédictions? La concernant, quelle véritable place accorder au déterminisme et à la causalité? Ces questionnements moins innocents que matières à controverse animent la pensée de R. Evola tout au long de cet essai théorique qui, à partir d'une approche volontiers pluridisciplinaire étaie et développe des arguments et idées qui ne manqueront pas de heurter certains... mais qui redéfinissent avec audace sa manière d'aborder le sujet. Pour être théorique, l'ouvrage de R. Evola n'en demeure pas moins exempt de passion et de volonté de faire bouger les lignes de réflexion traditionnelles et comme établies. Un texte courageux par conséquent, qui dépasse toutefois les limites de son thème pour aborder aussi des territoires de nature quasi philosophique, qui renverront chacun à des problématiques collectives et personnelles.

L'auteur : Robert Evola est né à Yemessoa-Obala (Rép. Du Cameroun). Docteur d’État, il est Maître de Conférences à l’Université de Yaoundé 1 Cameroun et Chercheur Associé au Centre de Recherche et d’Intervention en Éducation et la Vie au Travail (CRIEVAT) de l’Université Laval au Canada. Il a occupé successivement les postes de Chargé d’Études, de Sous-Directeur de l’Orientation Académique et Professionnelle au Ministère de l’Enseignement Supérieur, de Directeur Adjoint Chargé des Études à l’École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET) de l’Université de Douala et de Chef de la Division des Études, de la Scolarité et des Stages à l’École Normale Supérieure de l’Université de Maroua au Cameroun. Ses domaines de compétences sont : la Psychosociologie du Travail et des Organisations, l’émergentisme, la Psychologie différentielle, les Sciences de l’Éducation et de l’Orientation.

Notre avis :
L’ouvrage que publie Robert Evola chez Publibook est d’un grand intérêt pour les consultants s'intéressant au phénomène d'émergence : émergence économique, émergence des nations, émergence des concepts, émergence des produits et services... L'angle de "l'émergence des nations" est bien sûr celui qui sous-tend l’intérêt de l’auteur et se trouve au coeur des préoccupations actuelles où l’on voit des « pays émerger ». Le sujet étant fort complexe, de nombreux thèmes provenant d'autres disciplines que la sociologie ou l'économie en sont absents : La théories des transitions de phases développée par les physiciens, de Landau à de Gennes, la théorie des bifurcations chère à Prigogine, la non linéarité et l’auto-apprentissage des réseaux neuronaux utilisés par les cybernéticiens, ou encore la prospective telle qu’elle que pratiquée par des défricheurs méthodologiques comme Michel Godet… On attend donc avec impatience les prochains ouvrages de Robert Evola sur un sujet qui force l’intelligence humaine jusque dans ses retranchements.

Pour info :
www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782748397819





Chindiafrique Avr  2013
Géostatégie /
Economie

Chindiafrique
La Chine, l'Inde,
et l'Afrique feront
le monde de demain


Jean-Joseph
Boilot,
Stanislas Dembinski 



Odile Jacob
Janv 2013

369 p
27
€90
Résumé de l'éditeur : À quoi ressemblera le monde en 2030 ? Cet essai de prospective montre comment les trois géants – Chine, Inde, Afrique – vont renforcer leurs complémentarités et former un nouveau triangle de développement. Analysant les conséquences de cette recomposition, Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski mettent au jour ses risques et ses opportunités pour l’Occident : dynamisme économique et culturel des diasporas, diffusion d’un low cost de qualité, business models frugaux et dont pourraient bien s’inspirer les pays riches.

On voit ainsi se dessiner un monde où les changements sont infiniment plus rapides et plus massifs qu’ils ne l’ont été pour notre révolution industrielle. Et si la Chine se place en tête de cette course à la croissance, les auteurs montrent qu’elle est en voie de stabilisation, tandis que l’Inde et l’Afrique devraient révéler tout leur potentiel dans les prochaines décennies. Un décalage dont l’Europe devrait savoir jouer afin de contrebalancer une Chine trop hégémonique.



Les auteurs :
Professeur agrégé de sciences sociales, Jean-Joseph Boillot est conseiller auprès du club du CEPII et cofondateur de l’Euro-India Economic & Business Group (EIEBG). Il est l’auteur ou coauteur d’une dizaine d’ouvrages sur les pays émergents et sur l’Inde.

Stanislas Dembinski est journaliste économique. Il a suivi les marchés émergents pour Reuters et a été rédacteur en chef de l’émission télévisée Éco et Quoi sur Paris Première.

Pour info :
www.odilejacob.fr/catalogue/sciences-humaines/economie-et-finance/c....





les apprentis sorciers Avr 2013
Economie
Les apprentis sorciers

Patrick Artus
Marie-Paule
Virard




Fayard
Mars 2013


10E99
Résumé de l'éditeur : Les fermetures d’usines et les licenciements se multiplient. Le chômage est au plus haut, la croissance cale et 2013 s’annonce comme une nouvelle année de difficultés et d’inquiétudes pour les Français. Cette dégradation de la situation économique et sociale qui, aujourd’hui, semble irrésistible, vient de loin. La France paie quarante années de politique économique sans vision et les Français leur refus de s’adapter aux mutations qui emportent le monde dans un bouleversement sans précédent. Cette incapacité à affronter le réel, c’est la malédiction française. Impossible pourtant d’espérer sortir de la crise sans comprendre d’abord l’enchaînement des événements, sans décrypter les erreurs de politique économique accumulées depuis le premier choc pétrolier.  De Valéry Giscard d’Estaing à François Hollande, les auteurs ont voulu refaire le parcours de nos apprentis sorciers nationaux pour mieux faire le tri entre les vraies pistes et les faux-semblants, les urgences et les illusions. Pour proposer aussi les réformes plus que jamais indispensables à la modernisation du modèle français.

les auteurs : Directeur de la recherche et des études de Natixis, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Patrick Artus est membre correspondant du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre. Marie-Paule Virard est journaliste économique. Elle a notamment publié avec Patrick Artus Le Capitalisme est en train de s’autodétruire et La France sans ses usines.

Pour info :
www.fayard.fr/livre/fayard-468279-Les-apprentis-sorciers-Patrick-Artus-hachette...





Nos modes Fév  2013
Sociologie
Nos modes,
nos mythes,
nos rites
Le social, entre sens et sensible

 
Pascal
Lardellier





EMS
Management
& Société
Fév 2013




267 p
14,50
Résumé de l'éditeur : Le social, entre sens et sensible. Notre société contemporaine renferme encore de nombreux rites et mythes. Leurs formes ont évolué, mais ils remplissent les mêmes fonctions qu’autrefois : rassembler, célébrer les communautés, régénérer les liens sociaux tout en faisant rêver.
 
Cet ouvrage propose une série d’analyses courtes, ironiques et poétiques. Une décennie de chroniques médiatiques est proposée, rassemblant des textes parus dans des journaux et magazines français, actualisés ici. Ces textes sont rangés en trois grandes parties : « Au fil du calendrier », « Médias et technologies », et « Nouvelles tendances sociales ». Ils épinglent l’air du temps, sondent nos imaginaires, décodent modes et tendances, en donnant de la profondeur à l’apparente surface des choses.
 
Ces exercices de style, légers et profonds, s’attachent à décrypter le sens des modes, des mythes et des rites qui jalonnent nos calendriers et égaient notre quotidien. La finalité ? Expliquer et analyser, en faisant sourire et réfléchir. Les rites et les mythes donc, mais aussi les médias, les technologies, les personnalités ou les tendances émergentes sont décortiqués et épinglés à tour de rôle. On reprend conscience, au fil du propos, de l’importance des imaginaires et de la prégnance de la pensée magique dans notre société désacralisée, en apparence seulement.



l'auteur : Pascal Lardellier est professeur à l'Université de Bourgogne, chercheur au Cimeos (équipe 3S "sensoriel, sensible, symbolique"), chercheur associé et conseiller scientifique à Propedia (Groupe IGS), chargé de séminaire à l'Université Koryo (Séoul, Corée du Sud). Auteur d'une quinzaine d'ouvrages, il est spécialiste des  usages sociaux de l'internet, ainsi que des rites dans les sociétés occidentales. Il donne de fréquentes conférences et interviews sur ce thème , et publie des chroniques dans plusieurs journaux et magazines

Pour info :
www.editions-ems.fr/livres/collections/societing/ouvrage/236-nos-modes-nos-mythes....





Les universités Russes sont-elles compétitive Fév  2013
Formation
Les
universités russes
sonts-elles
compétitives ? 

Sous la direction de :
Tatiana
Kastouéva-Jean
IFRI



CNRS  éditions / IFRI
Coll Alpha
Fév 2013

314 p
30

Résumé de l'éditeur : Modernisation, innovation, économie de la connaissance : des mots d’ordre que les autorités russes ne cessent de marteler sous les présidences successives de Vladimir Poutine et de Dmitri Medvedev. Les universités sont au cœur de cette stratégie d’Etat, qui doit permettre au pays de ne plus dépendre exclusivement de la rente énergétique. L’enjeu est aussi de replacer l’enseignement supérieur russe au sein du marché mondial de l’éducation, en attirant des étudiants étrangers et en revalorisant l’image du pays. Mais ces ambitions nationales et internationales sont-elles encore à la portée des établissements supérieurs russes éprouvés par les années de transition postcommuniste, longtemps sous-financées, se partageant des étudiants de moins en moins nombreux ? La réforme profonde, engagée au milieu des années 2000, atteindra-t-elle l’objectif du président Poutine de placer cinq universités russes dans le Top-100 des classements internationaux  à l’horizon 2020 ? A travers six monographies, cet ouvrage propose une analyse de la situation et des perspectives de quelques-unes des meilleures universités nationales : Institut de l’Acier et des Alliages de Moscou, Haut Collège d’Économie, Université technique Bauman, Université du pétrole et du gaz Goubkine, Université fédérale de l’Oural, Nouvelle Université russe et Institut Juridique International. Les auteurs, trois chercheuses russes et françaises, se sont appuyées sur des entretiens afin d’appréhender au mieux les transformations en cours au sein des universités russes et leurs perspectives.

Sommaire :

Introduction
Tatiana Kastouéva-Jean

Enseignement supérieur en Russie :
Comment redonner de l'ambition à un secteur en détresse
Tataiana Kastouéva-Jean

Projet MiSIS
futur modèle de l'enseignement supérieur en Russie ?
Tatiana Kastouéva-Jean

Le Haut collège d'économie :
école de commerce, université et think tank
Carole Sigman

L'université technique Bauman :
un atout majeur de la politique industrielle russe
Carole Sigman

L'Université Goubkine :
réservoir de cadres pour le secteur pétrolier et gazier
Tataiana Kastouéva-Jean

Université fédérale de l'Oural :
une future "Harvard" régionale ?
Tatiana Kastouéva-Jean, Tatiana Mechkova

Les Universités privées
"mal aimées" de l'enseignement supérieur russe
Tataiana Kastouéva-Jean

Conclusions et perspectives
à quand une Harvard russe ?
Tatiana Kastouéva-Jean


L'auteur : Tatiana Kastouéva-Jean est chercheur à l'IFRI (Institut Français des Relations Internationales)

L'interview : en préparation

Les Pages Russes
de ConsultingNewsLine :
Russian Pages


Notre avis : en préparation. A noter que l'ouvrage ne prend pas en compte volotairement deux grandes institutions : l'Université Lomonosov et  l'Académie des Sciences



Pour info :
Commander  l'étude : Les universités russes sont-elles compétitives?
http://www.ifri.org/
Les Pages Russes de ConsultingNewsLine






L'Homme est-il un grand singe politique? Fév  2013
Sociologie
L' homme
est-il un
grand singe politique ?


Pascal Picq
Collège de France


Odile Jacob 2011
Poche Fév 2013


270 p
22 € 25
Quatrième de couverture : Avons-nous inventé la politique ? Pas si sûr, répond ici Pascal Picq.
En tout cas, si l’homme est politique, il n’en reste pas moins animal, tandis que d’autres espèces semblent bien avoir développé une véritable vie politique et même d’étonnants talents. Machiavel, sans doute, se délecterait à observer les mœurs des chimpanzés !
C’est ce que Pascal Picq expose dans ce nouveau livre de « primatologie politique » un brin provocateur, voyage au cœur de la vraie planète des singes. Derrière la description des pratiques et des luttes des babouins, des gorilles, des bonobos, des orangs-outangs, des macaques et autres vervets et mandrills, chacun pourra essayer de reconnaître les comportements de telle ou telle figure politique d’aujourd’hui, de tel ou tel parti en lice.
Ce livre n’est pourtant pas qu’une amusante suite de « singeries » renouant, grâce aux acquis de l’éthologie, avec la veine des fabulistes. C’est aussi une réflexion sur le pouvoir, ses jeux et ses enjeux. Sexe, intérêts et conflits, mais aussi entente et réconciliation : nous n’avons rien inventé !



L'auteur : Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France. Il est l’auteur de nombreux ouvrages comme Au commencement était l’homme et Lucy et l’Obscurantisme, qui ont été de grands succès.

Pour info :
www.odilejacob.fr/catalogue/sciences-humaines/ethologie/homme-est-il-u....php
www.odilejacob.fr/





Le génie du capitalisme Fév  2013
Economie &
Société

Le Génie du Capitalisme

Howard Bloom

Le Jardin des Livres
Fév 2013

460 p
24 € 90
Préface à la version française : Le Génie de la Bête franchit le fossé entre croyance et science. C'est un livre sur les miracles. Sur les miracles séculiers. Sur les miracles matériels. Sur les miracles qui se dégagent de l'évolution, pas de dieu. Miracles que la science doit être amenée à comprendre si elle veut être à la hauteur de sa mission, une compréhension laïque de chaque phénomène dans cet univers. Mais est-ce que les miracles et le capitalisme peuvent figurer ensemble dans un même livre? Oui. Absolument oui. Si vous et moi étions nés en 1850, notre espérance de vie ne serait que de 38 lamentables années et une demie. Si nous sommes nés dans la sphère d'influence de la civilisation occidentale en l'an 2000, notre espérance de vie passe alors à 78 ans. Deux vies pour le prix d'une. Une quarantaine d'années supplémentaires! Les empereurs chinois avaient pour habitude de dépenser des fortunes chez des "experts" qui prétendaient disposer de techniques pour prolonger la durée de vie. En fait certaines de leurs techniques raccourcissaient leur vie car elles impliquaient l'usage de poisons. Mais le système occidental a réalisé le miracle que les empereurs chinois avaient cherché. Et il ne l'a pas fait pour un seul être humain, privilégié parmi les privilégiés, mais pour plus d'un milliard d'habitants. Et SEUL le système capitaliste a réussi à le faire. Aucun autre système n'a jamais pu réussir de tels achèvements extraordinaires par sorcellerie. La civilisation chinoise ne l'a pas fait. La civilisation islamique ne l'a pas fait. Quant au système marxiste, il a lamentablement échoué. Seul le système occidental a réalisé ces miracles séculaires, ces miracles matériels. Des miracles qui ont élevé l'esprit humain et qui ont considérablement élevé le QI moyen. Ce sont des miracles d'un tout nouveau genre. Miracles que vous examinerez à travers les optiques brillantes de la science et de l'histoire dans le Génie de la Bête. Qu'est-ce que le capitalisme a de commun avec tout cela? Il est le métabolisme du système occidental. Un métabolisme qui fonctionne à merveille quand il est en équilibre avec les autres éléments clés du système : le gouvernement et le mouvement de protestation. Pourquoi notre économie s'est-elle effondrée en 2008? Pourquoi courrons-nous le danger d'avoir d'autres effondrements aujourd'hui? Pourquoi une nouvelle période de prospérité est-elle inévitable? Et que devons nous faire pour que notre système dépasse son grand rival chinois? Les réponses se trouvent dans nos capacités à fabriquer des miracles. Les réponses sont dans les secrets du système occidental. Les réponses sont dans ce livre.



L'auteur :   Howard Bloom a publié précédemment Le Principe de Lucifer (2 tomes, en attendant le 3ème) aux Jardins des Livres :

Principe de Lucifer


Pour info :
www.lejardindeslivres.fr
www.lejardindeslivres.fr/genie.htm





Management stratégique des organisations Janv 2013
Management

Management
stratégique
des
organisations


 

André Cavagnol
Pascal Roulle




Mementos
LMD

Gualino
Lextenso
Edititions



Janv 2013


247 p
20 €
Quatrième de couverture : L’objectif de cet ouvrage est de présenter les fondements du management stratégique qui permet principalement de piloter une trajectoire stratégique de l’organisation.

L’analyse du processus stratégique proprement dit est conduite selon une approche systémique incluant aussi bien les structures techniques, économiques, technologiques, mais aussi sociales et mentales, trop souvent envisagées seulement au stade du management opérationnel. La définition de la stratégie doit passer dès le début par une appréhension globale d’une réalité complexe.

La démarche choisie ne consiste pas à traiter globalement chaque approche théorique mais à l’évoquer chaque fois qu’elle participe à l’élaboration ou à la mise en oeuvre des stratégies dans les organisations. Ces redondances visent autant à privilégier une approche utilitaire, en présentant les contributions de chaque auteur à chaque aspect du management des organisations, qu’à créer chez le lecteur une impression de familiarité avec des auteurs qu’il va retrouver, reconnaître puis approfondir au fur et à mesure de sa progression.
 
–  Étudiants des cursus universitaires de gestion : économie et gestion, IAE, MSG, IUP
 – Étudiants des écoles de commerce
 – Étudiants de l’INTEC
 – Étudiants préparant les diplômes de l’expertise comptable
 – Professionnels du management
 



L'auteur :

André Cavagnol est Docteur en histoire contemporaine, Professeur agrégé en économie et gestion.
 
Pascal Roulle est Docteur en sciences de gestion, Professeur agrégé en économie et gestion.
  

Pour info :
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/23379728?simpleSearch=managem...





Chine, le nouveau capitalisme d'Etat Janv  2013
Société/
géostratégie

Chine
le nouveau
capitalisme d'Etat


 

Marie-Claire Bergère





Fayard
Janv 2013


312 p
20
Résumé de l'éditeur : Où en est le capitalisme chinois ? Quels liens entretient-il avec les dirigeants communistes ? En même temps qu’à la modernisation, ce capitalisme va-t-il conduire à la démocratisation ? Toutes ces questions ont été au cœur des débats intellectuels sur la Chine depuis les années 2000. Pourtant, elles paraissent en décalage avec la situation actuelle. Un nouveau capitalisme d’État est en train d’émerger, fondé sur le rôle primordial d’un secteur public rénové et sur le dynamisme soigneusement circonscrit du secteur privé : sa puissance fragile est lourde de conséquence pour l’avenir de la planète.

Eminente spécialiste de la Chine dont elle suit les mutations depuis plus de quarante ans, Marie-Claire Bergère revient sur la nature hybride du régime chinois. Elle montre comment les réformes lancées depuis 1980 sont conduites de façon autoritaire par une élite dont l’objectif n’est pas de créer un système capitaliste, mais d’utiliser au mieux les ressources du marché pour développer la richesse de la Chine, renforcer sa puissance et préserver le monopole politique du Parti. Car le parti unique demeure la clé de voûte de ce système, un parti qui tire sa légitimité non plus de l’idéologie, mais de la croissance et de l’exaltation nationaliste.

Pour autant, les succès remportés par ce nouveau capitalisme d’État sont-ils durables et en font-ils un modèle transposable ? Bien des scénarios sont possibles. L’auteur opte ici pour celui d’une croissance économique persistante, même si ralentie, et du maintien d’un régime à la fois autoritaire et flexible.


L' auteur :
Marie-Claire Bergère, professeur émérite des universités, est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire de la Chine moderne et contemporaine dont L'Âge d'or de la bourgeoisie chinoise (Flammarion, 1986), Sun Yat-sen (Fayard, 1994), Shanghai (Fayard, 2002), Capitalismes et capitalistes en Chine (Perrin, 2007).   //La réussite de la Chine est aussi fulgurante qu'inédite. Au rythme actuel, elle pourrait même devenir la première puissance économique mondiale dès 2022. Pourtant, les stigmates d'une croissance à marche forcée s'accumulent : des villes fantômes, des faillites en cascade, des révoltes de plus en plus fréquentes, des dérives issues de la politique de l'enfant unique, des scandales alimentaires à répétition, des aéroports paralysés par la pollution...

Pour info :
http://www.fayard.fr/chine-9782213666242






La Chine, une bombe à retardement Janv  2013
Société
La  Chine
une bombe à
retardement


 

Jeab-Luc Buchalet
Pierre sabatier




Eyrolles
Dec 2012
Janv 2013


164 p
16
Quatrième de couverture : La réussite de la Chine est aussi fulgurante qu'inédite. Au rythme actuel, elle pourrait même devenir la première puissance économique mondiale dès 2022. Pourtant, les stigmates d'une croissance à marche forcée s'accumulent : des villes fantômes, des faillites en cascade, des révoltes de plus en plus fréquentes, des dérives issues de la politique de l'enfant unique, des scandales alimentaires à répétition, des aéroports paralysés par la pollution...

À travers une analyse percutante, Jean-Luc Buchalet et Pierre Sabatier montrent que ces déséquilibres économiques, sociaux et environnementaux pourraient déboucher sur une crise majeure dans les années à venir. C'est toute l'économie mondiale qui serait alors entraînée dans le sillage du géant asiatique.

Pour saisir la menace, les auteurs décrivent la spécificité du modèle de développement chinois, avec ses contradictions et ses zones d'ombre : un "socialisme de marché" qui mêle parti unique, capitalisme débridé, corruption, contrôle des prix, plan quinquennal, concurrence féroce... Reste à savoir si la crise de ce système sera simplement transitoire, ou mènera à son effondrement.


Les auteurs :
Ingénieurs agronomes de formation, Jean-Luc Buchalet et Pierre Sabatier ont cofondé le cabinet indépendant de recherche économique et financière PrimeView .Ils sont membres du cercle Turgot. Jean-Luc Buchalet est par ailleurs l'auteur d'un roman sur le même sujet, intitulé Chine, la face cachée (Editea 2012). 

Pour info :
www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/la-chine-une-bombe-a-retardement-9782212553925





La France Orange Mécanique Janv  2013
Société
La France
orange mécanique
Nul n'est censé ignorer la réalité

 

Laurent
Obertone



Editions RING

(Sur le RING)
Janv 2013

349 p
18
Quatrième de couverture :  Enquête sur l’ensauvagement d’une nation. Toutes les 24 H : 13000 vols, 2000 agressions, 200 viols.

« Ces derniers jours, un charmant individu, que nous nommerons Vladimir, a ramassé trente ans pour le meurtre de sa compagne, soit un an le coup de couteau. Ledit Vladimir, quelques semaines plus tôt, était jugé dans le cadre de la désorais célèbre « affaire des tournantes », où la justice a expliqué aux françaises, sans trembler, qu’on pouvait être un violeur en réunion et s’en tirer avec du sursis. Sur 14 prévenus, Vladimir était l’heureux élu, le seul à prendre de la prison ferme. Un an. Pendant ce temps-là, un clandestin était interpellé, pour la 97e fois, au volant d’une voiture volée, après avoir mordu et fracturé le bras d’un policier d’un coup de tête. Pendant que Christine Taubira veut « rompre avec le tout carcéral », une centenaire a été poussée au sol et gravement blessée par « plusieurs personnes », pour une montre. Pendant ce temps-là, on apprend que les barquettes de viande vendues dans un supermarché de Lille sont protégées par des antivols. Pendant ce temps-là, un po :licier de la BAC a été lynché dans une « cité sensible » de Montpellier. Pendant ce temps-là, un Toulousain a eu l’idée pas très vivre-ensemble de klaxonner derrière un véhicule qui bloquait la chaussée d’un « quartier populaire ». Vigilants, vingt riverains lui ont administré une correction citoyenne, à coup de chaises et de tessons de bouteilles. Alors, pourquoi ce livre ? Parce qu’aujourd’hui, un simple regard peut tuer. » Laurent Obertone


Notre point de vue :  Un livre qui permet de mesurer l'ampleur du délitement social et de la montée accélérée de la violence en France à mesure que le chômage et l'émigration incontrolée progressent. Au delà des thèses soutenues et de la véracité des chiffres, un ouvrage important pour les consultants alors que la prochaine étape pourrait bien être l'implosion du lien social en entreprise... Un livre remarquablement écrit d'une plume assurée.  

L'auteur :  Diplômé de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille et considéré par Michel Houellebecq comme l'une des grandes signatures de demain, Laurent Obertone a présenté sa démission de l'hebdomadaire qui l'employait pour se consacrer librement à ce document capital. Laurent Obertone publie aussi en 2013 Utoya chez Ring, une enquête sur la tuerie où il met en perspective, de manière plus politique, l'évolution de la société européenne vers l'ultra-violence.

Pour info : 
www.ring.fr/
www.ring.fr/livre/trailer.php/livre/la-france-orange-mecanique





Guide du mauvais manager Janv  2013
Management
Le Guide
du Mauvais Manager
 

Gilles Roux



Mon petit éditeur
Essai
2012

80 p
10
Quatrième de couverture :  "Si j’avais lu votre livre il y a quelques années, cela m’aurait évité un AVC! (accident vasculaire cérébral)". C’est ce que m’a déclaré un lecteur qui avait lu la première version de mon ouvrage. Je lui ai répondu que sa remarque était sans doute exagérée, mais qu’elle prouvait que j’avais atteint mon but. Mon espoir: que quelques-uns des manageurs ayant lu ce livre revoient leur façon de diriger leurs collaborateurs!

Gilles Roux a connu de nombreux changements de métier et divers statuts professionnels. Ce guide est le fruit de ses réflexions pour comprendre une certaine forme de management. L’auteur identifie les quelques règles qui vous permettront de devenir un mauvais manageur. Mais à quoi cela sert-il? À être promu, tout simplement! Quand on comprend que ce sont bien souvent les plus incompétents qui sont au sommet de l’échelle, on peut alors lutter à armes égales.  Il s’agit d’humour noir. Des managés en conflit ouvert, larvé ou latent avec leur hiérarchie en comprendront l’ironie parfois amère, et peut-être y puiseront-ils une certaine énergie pour surmonter les difficultés. La prise de distance permet parfois de se protéger.

Amis lecteurs, bonne lecture et en avant pour des promotions rapides!



Notre point de vue :  Cet ouvrage mériterait une version augmentée et équipée de chapitres méthodologiques pour les consultants et les Coaches. A la fois moins sociologique et plus pragmatique  que "Le Principe de Peter", il rentre dans la même catégorie que "Travailler avec des cons" (Guide de survie - J'ai Lu 2007) et autres ouvrages basés sur l'expérience personnelle en entreprise. Pour son humour il mérite aussi d'être rangé dans une bibliothèque aux côtés des Dilbert et autres Must.... Le Guide du mauvais manager : tout un programme !


L'auteur :  Collaborateur possédant une longue expérience en entreprise, l'auteur avait dans une première version de son ouvrage dû utiliser un pseudonyme (Luc Boyer) pour contourner le devoir de réserve qu'il devait à son employeur.  Ce n'est plus le cas aujourd'hui.


Pour info :  
www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748387056
Extrait pdf






Guide du mauvais manager Janv  2013
Management 
Mon bestiaire
didactique
et mes allégories incontournables
pour un management efficace et
pertinent


Jacky Satabin



Mon petit éditeur
Essai
2012

127 p
15
Résumé de l'éditeur :  Le suicide, au travail, est-il lié aux pratiques managériales de la direction? Cet ouvrage soutient le raisonnement suivant:

– La clé du passage des idées d'autolyse au sentiment de bonheur au travail est un
   management efficace.

– La clé de l'efficacité (positive) du manager, c'est d'abord l'initiative qu'il suscite auprès de
   ses collaborateurs et la confiance qu'il leur accorde; c'est ensuite la délégation de pouvoir
   qu'il leur consent sous son contrôle; c'est enfin la reconnaissance et l'empathie qu'il leur
   témoigne par la valorisation de leurs fonctions et de leur personnalité.



Cette quête implique une autre mission pour le manager. C'est une évolution irréversible. Le manager a changé de mode d'exercice du pouvoir. Il ne cherche plus à se faire obéir, il sert de médiateur entre l'extérieur et l'intérieur du système, dont il est responsable, en développant la confiance entre tous les partenaires. Le manager est un facilitateur et son rôle est prépondérant dans le climat de travail que connaissent ses collaborateurs. C'est le travail qu'il faut adapter au salarié, et non l'inverse.


Notre point de vue :  Un petit ouvrage utile notamment pour ce que l'on appelle aujourd'hui le  Middle Management


Pour info :
www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748393446
Extrait Pdf





La reconnaissance Janv  2013
Management
La reconnais-
sance
au travail
de l'opération-
nalisation
à sa mise en oeuvre

 
Geoffroy Nougé



Société des écrivains
Management
2012

148 p
14
Résumé de l'éditeur :  Première préoccupation des acteurs des Ressources Humaines en 2011, la question de la santé au travail et plus particulièrement de la reconnaissance demeure au coeur des processus de réflexion actuels ou futurs de l'ensemble des organisations. Pourtant, ce sujet reste méconnu et/ou non maîtrisé par la plupart des protagonistes en raison de la faiblesse de la documentation existante et de leur impossible retranscription managériale. Pratique et détaillé, cet écrit, reflet de la personnalité de son auteur, a donc pour objectif premier de susciter la curiosité du lecteur sur cette question. Il s'agit également d'accompagner ce dernier dans la déclinaison opérationnelle d'une politique de reconnaissance au travail. Plus qu'un approfondissement, ce livre se veut en effet un guide pour l'ensemble des acteurs RH désireux de mettre en oeuvre une telle politique.



L'auteur :
Responsable RH de plusieurs sites de production au sein d'un grand groupe industriel, Geoffroy Nougé est diplômé d'un double Master 2 en Droit Social et en Management des RH

Pour info :
www.societedesecrivains.com/librairie/livre.php?isbn=9782748392531





Juggling Paradigms Janv  2013
Management
Juggling Paradigms
Exemple d'un déroulement
de projet
 Six Sigma
de A à Z

 
Thierry & Patrick
Mariani



Société des écrivains
Management
2012

270 p
39
Résumé de l'éditeur : Depuis les années 2000, il a été démontré que la clef de réussite du développement d’un projet d’amélioration ou d’innovation reposait sur la combinaison des méthodes Lean – qui accélèrent les flux de production –, et Six Sigma – qui les fiabilisent. Ce livre dévoile de A à Z comment déployer efficacement ces méthodes reconnues internationalement pour leur efficacité. Vous trouverez ici un ouvrage original, accessible et léger sur l’amélioration d’un processus de fabrication. Le défi était ambitieux mais le formateur professionnel Thierry Mariani le relève haut la main. Il introduit les principaux outils – Kanban, détrompeurs, 5 S, quelques distributions statistiques, SIPOC, cartographie, indicateurs de production, capabilité, AMDEC, plans d’expériences et de contrôle, etc. – et ce avec un cas pratique qui sur le mode du livre illustré, guide pas à pas le lecteur pour lui enseigner les meilleures stratégies afin d'améliorer le rendement de l'entreprise.

Notre point de vue : Intéressante présentation sous forme de bande dessinée qui trouvera sa place en entreprise et qui pourra être utilisée en appui du travail du consultant, lequel n'hésitera certainement pas à en offrir quelques exemplaires à ses clients et à ses stagiaires en formation...

Les auteurs :
Thierry Mariani a passé en 1994 un diplôme d’Ingénieur Mécanicien orienté sur les outils de Total Productive Maintenance du Toyota Production System. Dans l'aval il travaillera en France, au Canada, au Luxembourg et en Belgique comme expert Lean Six Sigma et c’est en tant que Master Black Belt qu’il est intervenu dans de nombreux projets d’excellence opérationnelle. En 2008 il a crée le cabinet Juggling Paradigms.


Patrick Mariani est un passionné d'arts. Restaurateur de tableaux depuis 1989, il s’est installé à son compte en 1995 en fondant l’Atelier Marival. Sa connaissance de la peinture et du dessin s'est développée au contact des milliers d'oeuvres qui sont passées entre ses mains... C'est lui qui a illustré l'ouvrage dans un style très "bande dessinée".

 
Pour info :
www.societedesecrivains.com/librairie/livre.php?isbn=9782748379068





Management de Projet International Janv  2013
Management
Management
de projet
international
Du discours de la méthode à la pratique.
Exemples
concrets

 
Riana Andrieux,




Société des écrivains
Essai
2012

464 p
25
Résumé de l'éditeur :  L’expertise en management de projet est aujourd’hui une compétence stratégique pour les entreprises. On devient professionnel du management de projet par formation et par choix de carrière. Cet ouvrage a ainsi pour objectif de mettre en lumière, grâce à des cas pratiques rencontrés en entreprise, la science et l’art de manager un projet en utilisant les méthodologies standard internationales, comme par exemple le guide du corpus des connaissances en Management de projet (PMBoK®) de PMI. Budget, délais, performances, gestion d’équipe et de conflits, négociations avec les fournisseurs, relation client, stratégies culturelles… Démontrant comment appliquer de façon pratique les techniques, les outils et les processus au management de projet, l’ouvrage de Riana Andrieux est une véritable bible comprenant un concentré de cas concrets que l’on ne rencontre pas en une semaine de formation, mais bien sur le terrain. Complet, facile d’accès, indispensable.








Pour info :
http://www.societedesecrivains.com/librairie/auteur.php?id=26444







2013












2014-15
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013









Arrow

Copyright Quantorg 2004-2013
pour ConsultingNewsLine
consultingnewsline
All rights reserved
Reproduction interdite