Livre Publibook Life Image consultingnewsline


 
2015



















 <
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
2015
2016 2017 2018 2019 2020


















Arrow
2016





L'essentiel de la mondialisation 24  déc  2015 -
1er janv 2016

Environnement

Spécial
Noël 2015


16 livres
pour faire
le point...

Actualité
Histoire
Analyse
Stratégie & Mgt
.


La revenche de la géographie Suand la gauche agonise Défendre la civilisation Une France sous influence
La crise financière française L'imposture économique Les derniers jours L'essentiel de la mondialisation
Monaie et pouvoir Le décrochage industriel Défendre la civilisation Une révolution sous nos yeux
La souveraineté numérique Transformation digitale La cybersecurité Management et religions
>>  Livres :
16  livres pour Noël : Actualité, Histoire, Analyse, Stratégie-Management

Les fêtes de Noël comme les premiers mois de l’année sont pour de nombreux consultants l’occasion de faire un point littéraire sur leur environnement, leur métier et ses fondamentaux. Comme chaque année nous avons sélectionné plusieurs livres répartis par catégories. En raison des graves incidents qui ont émaillé l'année 2015, le nombre d'ouvrages s'élève cette année à 16 et nous avons choisi exceptionnellement les catégories suivantes :

Actualité, Histoire, Analyse, et bien sûr Stratégie & Management... n'hésitant pas au passage à lister des ouvrages plus anciens que 2015...

Du déclin industriel aux migrations de masse, les divers thèmes se suivent et se complémentent, sans que pour autant les livres d'une même colonne ne se déduisent les uns des autres (quoique). Ceux concernant le Management s'accorderont aux besoins du moment et il va de soi que dans cette catégorie nombre d'ouvrages de l'année auraient mérité d'y figurer. Nous ne manquerons pas de vous les indiquer dans la suite au sein de notre rubrique "Lives"...

Sur ce, bonne lecture, joyeux Noêl 2015 et bonne année 2016...

Pour accéder à la sélection : 16 livres pour Noël 2015





Alsthom, scandale d'Etat Noël 2015
Actualité/ Sociétés
Alstom
scandale
d'Etat
Dernière
liquidation de l'industrie
française









Jean-Michel
Quatrepoint







Fayard
Sept 2015


217 p
17
Résumé de l'éditeur :  Le 19 décembre 2014, presqu’à la sauvette, les actionnaires d’Alstom décident de vendre à l’américain General Electric les activités énergie du groupe, un des leaders mondiaux pour l’équipement des centrales électriques. Une bonne affaire pour GE. Une mauvaise pour la France. Après Pechiney, Arcelor, Alcatel, c’est le dernier acte du grand démantèlement de l’industrie française. La France perd le contrôle d’un secteur stratégique : l’électricité, l’un des piliers de la croissance économique du XXIe siècle. D’Alstom, il ne reste que la branche Transport.

De la fabrication des turbines Arabelle indispensables à la nouvelle génération des EPR à la maintenance du parc existant de centrales nucléaires, c’est toute la filière nucléaire française qui est ainsi déstabilisée. Au moment même où Areva est en grande difficulté. Il n’y aura pas d’« Airbus européen » de l’énergie non plus.

Comment une telle chose a-t-elle pu se produire ? Pourquoi n’a-t-on pas négocié un accord équilibré ? Pourquoi l’État n’a-t-il rien vu venir ? Quel rôle ont joué les deux ministres, Montebourg, puis Macron ? Oui, il y a bien une affaire Alstom.

Jean-Michel Quatrepoint mène une enquête serrée autour de ce dossier. Il raconte la nouvelle stratégie des États-Unis pour faire main basse sur les fleurons industriels européens, et français en particulier. Notre classe dirigeante se révèle impuissante à faire prévaloir les intérêts du pays.
 

L'auteur : 

Jean-Michel Quatrepoint est journaliste. Après onze ans passés au Monde, il a dirigé les rédactions de l’Agefi, de la Tribune et du Nouvel Economiste. Il a été pendant quinze ans le patron de La Lettre A. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont La Crise globale (Mille et une nuits, 2008) et Le Choc des empires (Gallimard, 2014).
 


Pour info : 
http://m.fayard.fr/alstom-scandale-detat-9782213686882





Quand la gauche agonise Noël 2015
Société/Politique
Quand la
gauche
agonise
La République
des bons
sentiments










Paul-François
Paoli






Editions du
Rocher
Lavoisier
Janv 2016


212 p
17,90
Résumé de l'éditeur :  Pourquoi la gauche a-t-elle perdu le soutien des classes populaires et celui des intellectuels ?

Parce qu'elle a fait l'impasse sur ce qui constitue l'identité de la France, brutalisée par la mondialisation.

La gauche ne s'est pas seulement ralliée au libéralisme, elle a adhéré à une vision post-nationale de la République qui trahit l'héritage de Clemenceau et De Gaulle. Face au défi que représente l'islam, elle a recours à un discours creux sur le «vivre ensemble» qui tente de camoufler l'ampleur de fractures ethniques et religieuses.

Paul-François Paoli rappelle que la question de l'identité de la France, marquée par la tradition chrétienne et l'héritage gréco-romain, et celle de sa souveraineté sont liées. S'il existe un peuple français, celui-ci a des droits historiques sur la France, laquelle n'est pas qu'une idée mais une terre et un pays. C'est cette réalité que certaines élites occultent alors qu'elles reconnaissent ce principe pour d'autres pays, de la Russie à Israël.

L'auteur exhorte à une décolonisation des esprits. Il nous rappelle l'avertissement de Jean-Paul II, en 1980, lors de sa venue à Paris : «Veillez par tous les moyens à votre disposition sur cette souveraineté fondamentale que possède chaque nation en vertu de sa propre culture



L'auteur :   Chroniqueur au Figaro littéraire, Paul-François Paoli est l'auteur de nombreux essais. En 2012, La tyrannie de la faiblesse a obtenu le prix des écrivains combattants.

A noter en 2014 l'ouvrage Malaise de l'Occident, vers une révolution conservatrice que Paul-François Paoli avait publié chez Pierre-Guillaume de Roux, et que nous avions sélectionné dans notre rubrique Spécial élections européennes.


Pour info : 
https://www.editionsdurocher.fr/livre/fiche/quand-la-gauche-agonise-9782268077567





Contre la justice laxiste Noël 2015
Société
Contre
la justice
laxiste











Philippe
Bilger


Editions de l'Archipel
Avr 2014

128 p
13,50
Résumé de l'éditeur :   Durant sa vie professionnelle, notamment à la cour d’assises de Paris, Philippe Bilger a affronté et aussi tenté de comprendre les criminels. Face à la montée d’une délinquance de plus en plus juvénile, il ne supporte plus la mansuétude perverse de la gauche, les explications sociologiques hypocrites, la culpabilisation des élites. Non, estime-t-il, ce n’est pas la prison qui crée le crime, c’est le criminel ! La justice selon Mme Taubira, obsédée par la surpopulation carcérale et qui ne pense qu’à vider les prisons, oublie juste un détail : les victimes !

Peines de substitution, probation : du vent, de la démagogie, de l’idéologie. L’actuelle Garde des Sceaux pratique la politique du verbe. Elle incarne toutes les tares d’une gauche morale qui fait fi des réalités.

Cet essai dresse un tableau sans concession de notre justice… qui n’est d’ailleurs pas l’apanage de la seule gauche et qu’une certaine droite a parfois essayé de copier.  /



L'auteur :  Magistrat honoraire et président de l'institut de la parole, Philippe Bilger a été pendant plus de vingt ans avocat général à la cour d'assises de Paris. Il est l'auteur d'un roman et d'essais tels que Pour l'honneur de la justice (Flammarion, 2006) et La France en miettes (Fayard, 2013).


Pour info : 
http://www.editionsarchipel.com/livre/contre-la-justice-laxiste/





Guerres pétrole et radicalisation Noël 2015
Société/Géopolitique
Guerres
pétrole
et
radicalisme

Les Chrétiens
d'Orient
pris en étau








Marc Fromager




Salvator
août 2015


192 p
20 
Quatrième de couverture :   Ce livre revient sur l'histoire et les origines de ce conflit qui déchire la Syrie et l'Irak depuis de nombreuses années. Il aborde les tensions autour du gaz, qui selon toute vraisemblance, sont "l'arrière-plan" essentiel de la guerre contre la Syrie et plus particulièrement de la guerre qui frappe la région de Homs.

Ce livre décrypte les responsabilités locales et internationales de ce conflit et permet de mieux comprendre l'attitude de la France ou des Etats Unis











L'auteur : Marc Fromager est le président de l'AED en France. Né en 1968 à Nouméa, père de 6 enfants, il a vécu vingt ans à l'étranger et travaille depuis plus de vingt ans pour l'Eglise. Rédacteur en Chef de la revue L'Eglise dans le monde. Il est l'auteur de plusieurs livres et articles et a fait récemment plusieurs séjours au Moyen Orient. Il donne de très nombreuses conférences avec une parole très libre et accès à des informations peu utilisées par la plupart des médias.


Pour info : 
http://www.editions-salvator.com/A-23853-guerres-petrole-et-radicalisme.-les-ch...





La crise financière française de 1789-1799 Noël 2015
Soécité/Finance
La crise
financière
française
de 1789-1799

Comment

l'usage
de la planche
à billets
par les
révolutionnaires
a amené
l'armée
au pouvoir


Andrew
Dickson White

traduit par :
Anne Confuron
et Marc Géraud  

































Editions
Le Jardin
des Livres
oct 2013


200 p
20 €
Quatrième de couverture :  La véritable histoire de la Révolution française de 1789 est avant tout une histoire financière, celle d'une crise sans précédent lancée par un État ruiné par l'effort de guerre en Amérique et surtout par les planches à billets ( Assignats et Mandats) des révolutionnaires.

Andrew Dickson White, diplomate américain, a signé ici un livre extraordinaire car il raconte comment les révolutionnaires se sont lancés dans l'usage intense de la planches à billets et comment ils se sont heurtés au bon sens des Français qui se sont précipités sur les pièces d'or et d'argent lorsque les Assignats ont commencé à perdre de leur valeur et que le prix du pain a commencé à s'envoler. Ce fut un Weimar avant l'heure.

Ce livre est unique car il vous montre aussi que les révolutionnaires ont perdu tout crédit avec l'usage abusif des planches d'Assignats puis de Mandats Nationaux. Cela a entraîné la France vers l'abîme, sauvée in extremis par un jeune artilleur qui finira par prendre le pouvoir.

Ce n'est qu'avec la suppression des planches à billets et la restauration du standard or par Napoléon que la France a retrouvé son équilibre économique. Furieusement contemporain, ce livre raconte aussi notre crise financière actuelle puisque les États -Unis, l'Angle terre et le Japon inondent le monde, en ce moment même, de leurs planches à billets sans valeur.


 "Comment l'usage des planches à billets par les Révolutionnaires a amené l'armée  au pouvoir "

à méditer dans un pays endetté aujourd'hui à hauteur de

2000 milliards d'euros !



 

L'auteur :  Andrew Dickson White ( né à Homer, État de New York en 1832 et mort à Ithaca, État de New York en 1918 à 85 ans) était un historien, homme politique, diplomate et professeur d’université américain.
 
À l’issue de brillantes études d’histoire à Yale, il accepta une chaire d’histoire à l’université du Michigan, puis, revenu dans sa région d’origine, se lança dans la politique et fut élu membre du sénat de l’État de New York. Il y eut pour collègue Ezra Cornell, riche homme d’affaires, en compagnie duquel, mettant à profit une nouvelle législation propice à la création de nouveaux établissements d'enseignement supérieur, il décida de fonder en 1865 une nouvelle université, l’université Cornell, où il occupa la chaire d’histoire et dont il devint le premier président.
 
En 1871, il requit un congé lorsque le président Grant fit appel à lui pour siéger dans une commission chargée d’examiner la faisibilité d’une annexion par les États-Unis de la République dominicaine, annexion dont ladite commission appuya l’idée dans son rapport. Il démissionna comme président de Cornell pour se vouer à sa carrière diplomatique, et remplit les fonctions d’ambassadeur des États-Unis en Russie et, par deux fois, en Allemagne, jusqu’en 1902 — élément de sa biographie qui explique sans doute ses prises de position en faveur de l’Allemagne dans les premiers mois de la Première Guerre mondiale.
 
Il fut l’auteur de nombreux ouvrages d’histoire, parmi lesquels se détache Histoire de la lutte entre la science et la théologie (1896), où il interprète l’histoire (intellectuelle) de la chrétienté par une dialectique entre les pôles opposés de la religion révélée et de la science rationnelle. Ce livre eut, et garde encore, une grande influence sur le débat d’idées aux États-Unis. Est à signaler aussi la Crise financière française de 1789-1799, paru également en 1896, où il attribue l’échec de la Révolution française à une politique monétaire inflationniste selon lui dévastatrice.

Selon l'encyclopédie en ligne Wikipedia. Pour accéder à l'article complet :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Dickson_White


Pour info : 
http://www.lejardindeslivres.fr/crise1789.htm
dont notamment une vidéo de présentation de Pierre Jovanovic





Le moment est venu de dire ce que j'ai vu Noël 2015
Société/politique
Le moment
est venu
de dire
ce que
j'ai vu










Philippe de Villiers

























































Albin Michel
déc 2015


352 p
21,50
Quatrième de couverture :     « J’ai été un homme politique. Je ne le suis plus. Ma parole est libre. Je suis entré en politique par effraction. Et j’en suis sorti avec le dégoût.

 
Le désastre ne peut plus être maquillé. Partout monte, chez les Français, le sentiment de dépossession. Nous sommes entrés dans le temps où l’imposture n’a plus ni ressource ni réserve. La classe politique va connaître le chaos. Il n’y a plus ni précaution à prendre ni personne à ménager. Il faut que les Français sachent. En conscience, j’ai jugé que le moment était venu de dire ce que j’ai vu. »
Philippe de Villiers

Sommaie :

I     D’où parles-tu camarade ?
II      L’Enarchie apatride
III    Chirac, le cavalier des steppes
IV    Giscard, le colin froid
V    Vive la crise !
VI    Une espérance française
VII    Pompidou et Raymond la Matraque
VIII Le parjure et l’amour de l’autre
IX    Le temps de la traque
X    Cohn-Bendit, le bourgeois
XI    La dékoulakisation à la française
XII    La corruption près de chez soi
XIII    B.H.L. et la petite main jaune
XIV    secrétaire des tas de sable
XV    Mitterans, le Florentin
XVI    Hassan II, le visionnaire
XVII    Les conscrits de Maastricht
XVII     L’irruption de Soljenistsyne dans l’histoire de France
XIX    L’omerta française
XX    Comment on fait monter les sondages
XXI    Interdit aux chiens et aux lobbies
XXII    La présidentielle truquée
XXIII    Ils se tiennent par la barbichette
XXIV    Pasqua et les poivrons corses
XXV    trichet et le Veau d’or
XXVI    Le krach de la transcendance
XXVII    Le chassé-croisé démographique
XXVIII     La digue a cédé
XXIX    L’homme d’après
XXX    Hollande et les deux tabourets
XXXII    Nicolas, le lapin-tambour
XXXII,    Tariq Ramadan, le maître de la taqiya
XXXIII    La transocéanie
XXXIV    Poutine, le monde libre
XXXV    Les dissidents étaient à l’Est, ils vont passer à l’Ouest


L'auteur :  Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon, dit Philippe de Villiers, né le 25 mars 1949 à Boulogne en Vendée, est un homme politique et écrivain français. Sous-préfet démissionnaire en 1981, il est le créateur du parc d’attractions du Puy du Fou dans les années 1980. Il occupe les fonctions de Secrétaire d'État à la Culture entre mars 1986 et juin 1987 dans le gouvernement Chirac II. Président du conseil général de la Vendée de 1988 à 2010, il est le fondateur du Mouvement pour la France, parti politique d’inspiration souverainiste. Il s'est présenté aux élections présidentielles françaises de 1995 et de 2007, où il a recueilli respectivement 4,74 et 2,23 % des suffrages. Philippe de Villiers est l auteur à succès de romans historiques, classés dans les listes des meilleures ventes : Le roman de Charrette (2012) et Le roman de Saint Louis (2013). Et de nombreux documents politiques qui ont fait date dont Les turqueries du Grand Mamamouchi (2005), Les Mosquées de Roissy (2006).

Parutions par ordre chronologique :

Le Moment est venu de dire ce que j'ai vu (2015)
Le Roman de Jeanne d'Arc (2014)
Le Roman de Saint Louis (2013)
Le Roman de Charette (2012)
Les Secrets du Puy du Fou (2012)
Le Puy du Fou (2010)
Les Mosquées de Roissy (2006)
L'Aventure du Puy du Fou (2005)
Les Turqueries du grand Mamamouchi (2005)
Quand les abeilles meurent, les jours de l'homme sont comptés (2004)
La 51e étoile du drapeau américain (2003)
Vous avez aimé les farines animales, vous adorerez l'euro (2001)
La Machination d'Amsterdam (1998)
Dictionnaire du politiquement correct à la française (1996)
La Chienne qui miaule (1990)

Pour info :
http://www.albin-michel.fr/Le-Moment-est-venu-de-dire-ce-que-j-ai-vu-...





Les derniers jours Noël 2015
Société/civilisation
Les derniers
jours
La fin de l'Empire
romain d'Occident











Michel
de Jaeghere




























































































Les Belles Lettres
nov 2015

658 P
26,90 
Résumé de l'éditeur : Sans doute l'effondrement de la civilisation romaine n'eut-il ni l'uniformité, ni la fulgurance dont se plut à le parer l'imagerie romantique. La disparition de l'empire d'Occident n'en fut pas moins le résultat d’une submersion violente du territoire romain par des populations qui désiraient jouir de ses richesses sans adopter ses disciplines. Elle se traduisit, pour ses contemporains, par un désastre comme l’histoire en offre peu d’exemples.

Au fil d’un récit plein de drames, de fureurs, de retournements, d’où émergent les grandes figures de Théodose, de Stilicon, d’Alaric, de Galla Placidia, d’Attila, d’Aetius, Michel De Jaeghere fait revivre le siècle décisif qui sépare l’irruption des Goths, en 376, de la déposition, cent ans plus tard, de Romulus Augustule. Brossant le portrait de la société et des institutions de l’antiquité tardive, comme celui des peuples barbares qui se pressaient alors aux porte de l’empire, il analyse sur la longue durée le processus qui vit la montée en puissance des populations germaniques à l’intérieur du monde romain, en ne négligeant ni l’histoire militaire, ni les circonstances politiques, économiques et sociales qui réduisirent les autorités romaines à l’impuissance.

Il inscrit, surtout, l’ensemble de son livre dans une double réflexion sur la grandeur et les limites de la civilisation antique et sur les causes de la mort des empires.

Sommaire :

I. LA CATASTROPHE

La fin d'un monde
Le trésor de la pensée grecque
Pax romana
La chute
Par le fer et par le feu
La déchirure

II. L'ENGRENAGE

Chapitre 1.
La rumeur des Barbare
s
Quand Auguste renonce à civiliser la Germanie
Naissance des peuples
La crise du IIIe siècle

Chapitre 2.
Nova et vetera

Les empereurs illyriens
La division de l'empire
Économie de crise
Les habits neufs de l'empereur
Dynasties recomposées
Le consistoire du Prince
Tempora Christiania
Les armes et les lois
Dans les coulisses du Palais Sacré
Dans les griffes du fisc

Chapitre 3.
Les Romains de la décadence

Les meilleurs des hommes
La fuite des curiales
Terre des hommes
Panem et circences
Le signe de contradiction
La religiosité du Bas-Empire
Le temps des controverses
La renaissance des lettres
Art nouveau

Chapitre 4.
Le glaive et la croix

Place de la concorde
Pontifex Maximus
L'empereur très-chrétien
Maître de la terre et du ciel
Néo-paganisme
La folie des sacrifices
Le songe de Julien
Le trône et l’autel
L’autel de la Victoire
La proscription du paganisme
Les derniers païens

Chapitre 5.
Les Barbares sont dans
les murs

Crise démographique
Immigration choisie
Immigrés, réfugiés, déportés
Langue de pourpre
Le redéploiement militaire
L’appel aux soldats
Légions étrangères
Les royaumes clients
Barbares impériaux

Chapitre 6.                                 
Romanitas

La barbarisation des esprits
L’identité romaine
Rome et les Barbares
La romanisation des vaincus
Latin Lovers
La voie romaine


Chapitre 7.
La percée d’Andrinople

L’ouragan vient d’Asie centrale
Les étalons de la Baltique
Les dés de l’histoire
La Grande traversée
Les horreurs de la guerre

Chapitre 8.
La part du feu

La guerre des Goths
La paix des braves
Théodose le Grand
Sur les rives de la Rivière froide

Chapitre 9.
Les douze travaux de Stilicon

Orient et Occident
L’honneur d’un capitaine
Les affaires de l’Illyricum
Les barbarophobes
La campagne d’Italie
La horde sauvage
La ruée barbare
L’empereur d’Arles

Chapitre 10.
Le sac et la cendre

La chute de Stilicon
Rome captive
Le sac de Rome
Les larmes de saint Jérôme
L’heure des comptes
Les deux étendards
La Cité de Dieu

Chapitre 11.
Le fantôme de l’Empire

La chevauchée fantastique
Le temps des usurpateurs
La reine du Midi
Fin de partie
Debout au milieu des ruines
Régularisation massive

Chapitre 12.
Le dernier des Romains

La fille de Théodose
L’empereur calligraphe
La ville dont le prince est un enfant
Les Vandales débarquent
L’hydre à sept têtes
La débâcle
Sous le joug des Barbares

Chapitre 13.
La terreur du monde

Delenda est Carthago
Les Huns et les autres
Les steppes mercenaires.
Cheval d’orgueil
Le tribut d’Attila
Complots et ambassades
Le retournement
Le fléau de Dieu
Les champs Catalauniques
Terre brûlée
Noces de sang
Comment meurt un empire

Chapitre 14.
Suite et fin

Le temps des assassins
Empereurs d’occasion
L’ami des Wisigoths
La tentative de Majorien
La régence de Ricimer
L’Invincible Armada
Les royaumes successeurs
Les derniers jours
Roma Invicta

Chapitre 15.
La grande illusion

Et c’est ainsi que Théodoric
est grand
La pourpre et le diadème
Les mauvais jours
Le triomphe de Bélisaire
Les aléas de la reconquête
Dans les ruines de Rome
Le nerf de la guerre

Chapitre 16.
 La romanité sans l’empire

Rome n’est plus dans Rome
La fin de l’évergétisme.
La crise de la culture profane
Économie politique
L’archéologisation du monde

III. L’AVERTISSEMENT

L’événement le plus
important de l’histoire universelle
Les grandes invasions
La dentelle du rempart
Pillards et sédentaires
Fides et pietas
Démographie du déclin
Les ambiguïtés du
patriotisme
Le crépuscule des dieux
L’argent roi
Politique de l’immigration
Imperium et potestas
L’abandon des conquêtes
Le mirage de la
mondialisation
Tout empire périra
Le délire de prophètes


L'auteur :  Michel De Jaeghere est journaliste. Il dirige Le Figaro Histoire et Le Figaro Hors série. Il a publié aux éditions des Belles Lettres, Le Menteur Magnifique, Chateaubriand en Grèce (2006).



Pour info : 
http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100107850&fa=author&person_id=1189





Ces 12 papes qui ont bouleversé le monde Noël 2015
Environnement
Ces 12 papes
qui ont
bouleversé
le monde












Christophe Dickès



Editions
Tallandier
août 2015

384 P
21,90 
Résumé de l'éditeur : Comment juger si un pape a bouleversé le monde ? Faut-il mesurer son pouvoir spirituel ? Prendre en compte l’histoire de l’Église ou celle du monde ? En admirer le faste ou l’humilité ? Doit-il être un prophète, un homme d’État, un mécène ou un penseur ? Depuis l’apôtre Pierre jusqu’à François, ils ont été 266 à occuper la charge suprême à la tête de l’Église catholique. Dans l’histoire de la papauté, l’auteur a retenu douze souverains pontifes dont les actions et les convictions ont changé l’Histoire. Douze papes qui au cours des crises, des mutations et des renaissances que l’Église a vécues se sont battus pour la liberté, ont résisté aux autoritarismes ou ont joué le rôle d’arbitre entre les princes et les États. Si certains ont su trouver la reconnaissance de leurs contemporains par leurs réformes, d’autres ont échoué. À l’heure où le pape François bénéficie déjà d’une popularité incontestable, Christophe Dickès engage une réflexion sur le pouvoir des souverains pontifes à travers les siècles et, en examinant leur postérité, il répond à une question essentielle : qu’est-ce qu’un grand pape ?



Extrait :
http://www.tallandier.com/pdf/9791021003286.pdf


L'auteur : Christophe Dickès, docteur en histoire contemporaine, est spécialiste d’histoire des relations internationales et l’auteur de plusieurs ouvrages sur la politique étrangère. Il a dirigé l’édition du Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège et écrit aujourd’hui dans plusieurs médias.




Pour info : 
http://www.tallandier.com/auteur-722.htm





Monaie et pouvoir Noël 2015
Finance / Economie
Monaie
et Pouvoir












Ludovic Greiling









Apopsix
2015

294  p
22 
Quatrième de couverture :  xLes dessous du système bancaire et des crises financières...
 
D'où vient l'argent que nous utilisons tous les jours ? Qui sert-il en premier ? C'est le sujet central de ce livre. La monnaie ne tombe pas du ciel. Elle est émise par des personnes ou des institutions. Elle est donc gérée de manière partiale et souvent régentée dans l'intérêt de ses émetteurs.
 
Nous utilisons de la monnaie quotidiennement sans nous soucier de sa valeur ni de sa provenance. Comprendre son origine, comment fonctionne le système bancaire et qui en tire profit, c'est dévoiler les batailles de pouvoir et éclairer les enjeux passés et présents.
 
L'argent est à la base de tout. Il permet d'acheter des biens et des entreprises, acquérir des terres, faire la guerre, rémunérer une police, distribuer ou non des allocations... Son contrôle est source d'une concentration fabuleuse de richesses. L'histoire monétaire et celle du pouvoir sont liées de manière indissociable.
 
La monnaie et la dette sont également inséparables. Les crises financières s'enchaînent : les dettes privée et publique gonflent, inéluctablement. Comment cela est-il possible ?
 
Ce livre dévoile l'origine de la monnaie et les guerres souterraines pour son contrôle.






L'auteur :  Ludovic Greiling est journaliste. Ancien collaborateur du Revenu Français, spécialisé dans l'économie et les grandes entreprises, il travaille aujourd'hui pour différents journaux français et internationaux. « Monnaie et Pouvoir » est son premier essai.


Pour info : 
http://www.apopsix.fr/catalogue/monnaie-et-pouvoir--978-2-35979-103-7.html





Le décrochage industriel Noël 2015
Economie / Industrie
Le décrochage
industriel
Sauvons nos
usines !








Elie Cohen
Pierre-André
Buigues










Fayard
Oct 2014

439
p
24
Quatrième de couverture : Alstom, Pechiney, Arcelor : pourquoi la désindustrialisation semble-t-elle frapper plus fortement la France ? Pourquoi l’automobile anglaise, donnée pour morte il y a quinze ans, est aujourd’hui plus performante et exportatrice que la nôtre ? Pourquoi avons-nous perdu notre place de premier exportateur agro-alimentaire européen ? Quand la France a fait le choix de l’Europe, elle n’a tiré aucune conséquence en matière de compétitivité, de finances publiques et de concurrence fiscale de son appartenance à la zone euro. Victime jusqu’ici de sa politique économique incohérente, elle peut encore rebondir et, comme d’autres pays, réussir sa ré-industrialisation. La France peut changer de cap si l’on écarte les suspects traditionnels (Bruxelles, une politique commerciale angélique, un euro surévalué), et que l’on établit les vraies causes du décrochage. Parler d’industrie, ce n’est pas céder à une vision nostalgique et régressive, c’est penser un écosystème fait de technologies, de services, d’intelligence dans les réseaux et de production manufacturière.

Pourquoi l’industrie disparaît-elle en France, pourquoi cela est-il si grave ? La réponse à ces questions et tout ce qu’il est urgent de faire pour redresser la barre se trouve dans le nouvel ouvrage d'Elie Cohen et Pierre-André Buigues.


 

 
Les auteurs :

Pierre-André Buigues est professeur à l’université de Toulouse (Toulouse Business School) et ancien conseiller économique à la direction générale de la Concurrence de la Commission européenne.

Élie Cohen est directeur de recherche au CNRS et spécialiste de politique industrielle.
Il est l'auteur d'une abondante série d'ouvrages très appréciés dans le monde de l'entreprise comme celui des medias.

Pour info :
http://www.fayard.fr/le-decrochage-industriel-9782213681887





La guerre ne fait que commencer( Noël 2015
société / sûreté
géopolitique
La Guerre
ne fait que
commencer
Réseaux,
financements,
armements,
attentats,
les scénarios
de demain...





Alain Bauer
Xavier Raufer










JC Lattès
Fèv 2002


316
p
19 €
Quatrième de couverture :  Nul n'avait prévu l'attentat du 11 septembre 2001, bien sûr. Mais, dès 1997, Alain Bauer et Xavier Raufer décrivaient un monde chaotique dans lequel un terrorisme de masse était possible. Et, à terme, inévitable. Aujourd'hui, ces deux experts réputés du terrorisme, du crime organisé et des questions de sécurité livrent les motifs réels du pire échec de l'histoire en terme de renseignement. Ainsi que les clés et scénarios pour demain, d'une guerre multiface qui ne fait que commencer.

Nébuleuses clandestines, structures tentaculaires, attentats-massacres, réseaux financiers, fanatisme, faillite du renseignement, fragilité de la mondialisation, désarroi des populations, inefficacité du système militaire classique : la destruction du World Trade Center est bien l'acte fondateur du siècle nouveau. Sans précédent ni comparaison, une guerre planétaire le marquera. Elle sera terroriste. Et n'épargnera ni l'Europe, ni la France où des formes virulentes de violences urbaines et de criminalité peuvent demain évoluer vers un pur et simple terrorisme.

Surtout, en terme de danger comme de riposte, quelles sont les perspectives de la mondialisation ? Visant à expliquer mais surtout à anticiper, ce livre sans égal montre à la fois ce qu'est une guerre terroriste, et comment la mener.



Les auteurs

Alain Bauer est enseignant à la Sorbonne et consultant en sûreté. Il assure aussi la formation de cadres de la Gendarmerie nationale, de la Police et de la Magistrature. Il est enfin le conseiller de groupes français d'envergure mondiale, notamment via son cabinet Alain Bauer Consultants :  http://alainbauerconseil.com/

Xavier Raufer est directeur des études du Département de recherche sur les Menaces Criminelles Contemporaines (Université Paris II) ; il dirige au Collège Interarmées de Défense le séminaire sur les menaces non-militaires de niveau stratégique.


Pour info :
http://www.editions-jclattes.fr/catalogue-jc-lattes?search_api_views_fulltext=la+guerre+ne+fait...r





Une révolution sous nos yeux Noël 2015
Société/Civilisation
Une révolution sous nos
yeux
Comment l'Islam
va transformer
la Faance et
l'Europe









Christopher
Caldwell


Préface de
Michelle Tribalat



















Coll. L'Artilleur
Editions
Le Toucan
nov 2011

544 p
12
Résumé de l'éditeur : L'Europe peut-elle rester la même si sa population change ? Selon Christopher Caldwell, la réponse est non. Une Révolution sous nos yeux constitue la première analyse sans concession des bouleversements colossaux induits par les vagues d'immigration à dominante musulmane que connaît l'Europe de l'Ouest et la France en particulier, depuis un demi-siècle. Observateur scrupuleux de l'Islam et de l'Europe depuis plus de dix ans, Caldwell montre que les élites européennes ont sous-estimé voire totalement éludé les effets sociaux, spirituels et politiques de l'immigration musulmane, qui sont considérables et durables, au profit des effets économiques, qui sont faibles et transitoires. Alors que des populations d'origine étrangère de plus en plus sûres d'elles-mêmes défient les fondements de la culture européenne, les commentateurs réagissent soit par la peur et la fureur soit par des platitudes évasives.

Une Révolution sous nos yeux évite ces deux travers. Par la force d'une documentation méticuleuse et l'honnêteté de son propos, ce livre expose clairement de quelle façon l'immigration musulmane est en passe de remodeler définitivement l'Occident.

Constatant qu’un demi-siècle d’immigration de masse a échoué à produire un melting-pot en l'Europe, Christopher Calwell propose une analyse provocante et sans faille de cette révolution démographique, en grande partie inattendue, qui se déroule... sous nos yeux.
 


L'ouvrage Une révolution sous nos yeux a reçu le Prix du Livre Incorrect 2012


Commentaires de la prese :

"Un livre Choc", Jean Sévillia, le Figaro magazine

"Un livre magnifiquement documenté, aux arguments solides et moralement sérieux. Toujours
  alarmant, jamais alarmiste
."  Dwight Gardner – New York Times

« Personne ne peut sérieusement mettre en doute après la lecture de ce livre que l'immigration à
  grande échelle, en particulier musulmane,
est en train de transformer profondément l'Europe »
Niall Ferguson – Professeur à Oxford et Stanford

"Les Français doivent lire ce livre car c'est d'eux qu'il est question et jamais on ne leur a parlé comme le fait Christopher Caldwell." Michèle Tribalatt, démographe, directrice de l'INED



L'auteur :  Christopher Caldwell est journaliste, diplômé de Harvard et spécialiste des affaires politiques européennes. Il est éditorialiste au Financial Times et rédacteur au Weekly Standard ainsi qu'au New York Times Magazine.

Michèle Tribalat est démographe, directrice de recherche à l'INED et spécialiste de l'immigration. Elle a publié de nombreux ouvrages dont Les Yeux grands fermés (Denoël, 2010).


Pour info :
http://www.editionsdutoucan.fr/livres/essais/revolution-nos-yeux-poche





La souveraineté numérique Noël 2015
Stratégie
La
Souveraineté
numérique













Pierre
Bellanger



Stock
Janv 2014

264 p
18
Résumé de l'éditeur :  « La mondialisation a dévasté nos classes populaires. L’Internet va dévorer nos classes moyennes. La grande dépression que nous connaissons depuis cinq ans n’est qu’un modeste épisode en comparaison du cataclysme qui s’annonce. La France et l’Europe n’ont aucune maîtrise sur cette révolution. L’Internet et ses services sont contrôlés par les Américains. L’Internet siphonne nos emplois, nos données, nos vies privées, notre propriété intellectuelle, notre prospérité, notre fiscalité, notre souveraineté. Nous allons donc subir ce bouleversement qui mettra un terme à notre modèle social et économique. Y a-t-il pour nous une alternative ? Oui. L’ambition de ce travail est de nous en donner la chance.
Pierre Bellanger


« La mondialisation a dévasté nos classes populaires. L’Internet va dévorer nos classes
    moyennes
»



L'auteur :  Pierre Bellanger est le fondateur et président de Skyrock, radio bien connue. Entrepreneur et expert d’Internet, il est à l’origine de skyrock.com, premier réseau social français.


         



Pour info : 
http://www.editions-stock.fr/la-souverainete-numerique-9782234077355





Transformation digitale Noël 2015
Management IT
Transformation
digitale
5 leviers pour l'entreprise











David Fayon
Michaël Tartar











Editions ?
Oct 2014

256 p
25
Résumé de l'éditeur : Vous possédez un site Internet, un compte Facebook ? Vous avez embauché un community manager et nommé un directeur du digital ? Avez-vous pour autant accompli votre transformation numérique ?

Aujourd'hui, la performance économique et sociétale dépend directement de la maturité numérique que votre entreprise a atteinte. Saisir cette opportunité suppose une profonde mutation afin de satisfaire vos clients, améliorer votre efficacité opérationnelle, développer votre chiffre d affaires, accroître votre visibilité et votre notoriété, recruter et fidéliser, innover.

David Fayon et Michaël Tartar proposent ici un outil de mesure de la maturité numérique collaboratif, évolutif et adaptable à tout type d entreprise. Celui-ci repose sur cinq leviers complémentaires (organisation, technologie et innovation, personnel, produits et services, environnement) qui vont définir un nouveau modèle de gouvernance.

De nombreux exemples et témoignages d acteurs majeurs en entreprise (Pierre & Vacances, Société Générale, Kaporal, Vitalia) et de cabinets spécialisés dans le numérique (Lecko, Alain Bensoussan), ainsi que des réflexions d experts (Catherine Barba, Yann Gourvennec, Emmanuel Vivier, etc.) viennent enrichir l ouvrage.


Les  auteurs : 

David Fayon (@fayon), experten technologies numériques,est consultant web dans laSilicon Valley. Il intervient pourdes conférences, notammentsur le Web 2.0 et la stratégienumérique, et anime le site www.davidfayon.fr. Il estco-auteur chez Pearson deFacebook, Twitter et les autres…(2e édition, 2012) et Communitymanagement (2013).

Michaël Tartar (@michaeltartar) mène la transformation digitale de grandes marques mondiales depuis plus de 20 ans. Conférencier et co-auteur de plusieurs ouvrages et livres blancs, il partage sa passion du digital sur www.michaeltartar.com.


Pour info : 
http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100839800





La cybersécurité Noël 2015
Management / IT
Sécurité IT
La Cybersécurité










Nicolas
Arpagian









































Presses
Universitaires
de France
2015

128 p
9
Résumé de l'éditeur:   Les technologies de l’information, et Internet en particulier, sont devenues des armes. Les États, les entreprises, les forces armées, les activistes et même les particuliers puisent désormais dans cet arsenal pour capter des informations ou de l’argent, diffuser des rumeurs ou provoquer des dysfonctionnements chez leurs adversaires. Les géants de l’économie numérique constituent un nouveau complexe militaro-industriel, doté d’une puissance financière et d’un savoir technique bien supérieurs à ceux de nombreux gouvernements.

Comme les systèmes d’information irriguent désormais toutes les organisations modernes, nos vies personnelles et professionnelles se trouvent dépendantes de la cybersécurité. Laissée sans contraintes, celle-ci peut aboutir au cauchemar d’une société de la surveillance totale. À chacun, dorénavant, le devoir de s’informer sur les enjeux de la sécurité numérique.


Sommaire :

Chapitre premier – Définition et historique de la cybersécurité

Cybersécurité : de quoi parle-t-on ?
Pas de moyens de communication sans contrôle des États
Des pirates désintéressés aux mafias du Net
Vers une internationale de la cybercriminalité
Quel droit international pour la cybersécurité ?
Cyberguerre et cyberterrorisme

Chapitre II – Les attaques sur les réseaux informatiques et téléphoniques

L’espionnage et les interceptions
L’altération de données
La prise de contrôle total à distance

Chapitre III – Les attaques informationnelles

Attenter à l’e-réputation
Stratégies d’influence à l’ère du Net
Maîtriser la mémoire collective
Le piratage numérique comme arme économique
Le commerce illégal

Chapitre IV – Les parties prenantes de la cybersécurité

Les États
Les organisations internationales
Les entreprises
Les associations et les organisations non gouvernementales
Les particuliers

Chapitre V – Des modèles d’organisation étatique disparates

La France
Les États-Unis
La Chine
L’Allemagne
La Grande-Bretagne
L’Inde


L'auteur :  Directeur scientifique du cycle « Sécurité numérique » à l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), Nicolas Arpagian enseigne aussi à l’École nationale supérieure de la police (ENSP). Directeur de la stratégie d’Orange Cyberdefense, il a publié notamment La Cyberguerre et L’État, la peur et le citoyen (Vuibert, 2009 et 2010).

Pour info : 
http://www.puf.com/Que_sais-je:La_cybersécurité
http://www.cybersecurite.eu/





Management et religions Noël 2015
Management
Management
er Religions
Décryptage d'un
lien indéfectible






sous la
direction de :
Isabelle Barth







Editions EMS
Management
& Société
Oct 2012

291 p
24,50
Résumé de l'éditeur : Décryptage d'un lien indéfectible. Longtemps, les chercheurs en sciences de gestion, comme les managers, se sont tus sur la question de la religion dans le monde du travail, les dernières décennies ayant installé un management « laïque » et « neutre », qui ne pensait pas la religion, les religions, ni même le fait religieux.
 
Ce livre reprend ce fil interrompu puisque le management et les religions entretiennent depuis des millénaires un lien indéfectible et méconnu. L’essence de ce lien est la « relation humaine » et, comme le rappelle l’étymologie, la religion a pour vocation de créer du lien entre les hommes (religare) et le management celle d’organiser et gérer ces liens et leurs ressources pour leur donner un sens et une direction.
 
Cet ouvrage rassemble les contributions de 26 chercheurs en sciences de gestion qui proposent un décryptage de ce qui se « noue » et se « joue » dans ces intrications et ces interactions : la religion du management (ou comment l’entreprise a construit son catéchisme managérial), le management et les religions (avec un des enjeux pour les décennies à venir : la gestion du fait religieux dans les entreprises, ou encore les apports de la religion au marketing, à la responsabilité sociétale des organisations...) et le management de la religion (celle des organisations religieuses et de leurs leaders).
 
Le management et la religion, les religions, sont irrémédiablement encastrés, il s’agit ici de comprendre comment et dans quelle mesure, afin de nous aider à construire l’avenir de nos sociétés.
 
C’est là, tout le défi de cet ouvrage.
 

Les auteurs : Coordonné par Isabelle Barth, Professeur des Universités en sciences de gestion et Directrice générale de l’EM Strasbourg, cet ouvrage comprend les contributions de Arvind Ashta, Laurence Attuel-Mendes, Patrick Banon, Dominique Bessire, Patrice Charlier, Caroline Cintas, François Fulconis, Géraldine Galindo, Thierry Garrot, Pierre-Yves Gomez, Bérangère Gosse, Anne Joyeau, Jamel Khenfer, Hervé Mesure, Gilles Paché, Odile Paulus, Emmanuel Pic, Max Poulain, Lovanirina Ramboarison-Lalao, Philippe Robert-Demontrond, Elyette Roux, Jacques Thépot, Cécile Thépot Olagne, Eric Vatteville, Peter Wirtz, Hédia Zannad

Pour info :
www.editions-ems.fr/livres/collections/gestion-en-liberte/ouvrage/225-management...





Agenda Chrétiens d'Orient 24 déc 2015 
Société 

Agenda 2016

Une année avec
les Chrétiens d'Orient




avec la
partcipation de :

Jean d'Ormesson
Gérard Larcher
François Fillon
Bruno Retailleau
Michel Onfrey
André Bercoff
Laurent Dandrieu
Denis Tillinac
...




















Editions
du Rocher
Oct 2015


168
p
17,90 €
Agenda Chrétiens d'Orient 2015
Textes  de :                         


SS le Pape François

Laurent Dandrieu
Mgr Jean-Clément Jeanbart
Denis Tillinac
Diane Lafont
Mgr Antoine Audo Si
SB Louis-Raphaël 1er Sako
André Bercoff
Leonard Putigny
Benjamin Blanchard
Mgr Jean-Benjamin Sleiman
Joseph Alichoran
Véronique Besse
Joseph Yacoub
SB Grégoire III Laham
Joseph Alichoran
Dr Nabil Antaki
Georges Malbruno
Annie Laurent
Frédéric Pichon
Valérie Boyer
Daniel Rondeau
Pre Georges Fattal
Marc Fromager

Pierre-Alexandre Bouclay
Benjamin Blanchard
SB Grégoire III Laham
Crdl Emmanuel III Delly
Jean-Frédéric Poisson
Richard MilletClaire Bolze
Hélène Bertrand
Alexandre Del Valle
Sr Jocelyne
Pre Najeeb Michaeel
Aloysia Biessy
Arch Ignace Dick
Pre Toufic Eïd
Gérard Larcher
Bruno Retailleau
SB Ignace Youssef III Younan
Charlotte d'Ornellas
Jean-François Colosimo
Mgr Yohanna Petros Mouché
SB Béchara Boutros Raï
Yves de Kerdrel
Alexandre Najjar
François Fillon
Jean d'Ormesson
Laurent Lafon
Christian Chesnot
Charles de Meyer
Georges Malbrunot
Slimane ZeghidourNathalie Duplan
Valérie Raulin
Ivan Rioufol
Olivier Maulin
Daniel Rondeau
SS Mar Ignace Ephrem II Karim
Benjamin Blanchard
Patricia Allémonière


L'agenda "Une année avec les Chrétiens d'Orient" des Editions du Rocher est disponinle en librairie. Il peut aussi être commandé directement sur le site SOS Chrétiens d'Orient qui en conserve intégralement le montant au bénéfice de ses oeuvres pour les chrétiens d'orient.

SOS Chrétiens d'Orient :
http://www.soschretiensdorient.fr/boutique/
http://www.soschretiensdorient.fr


Pour accèder aux 9 livres
du la sélection "Chrétiens d'Orient"
de ConsultingNewsLine :

Chrétiens d'Orient






L'économie de l'Inde Déc 2015
Economie /
Géostratégie
L'économie
de l'Inde
Une compétence
qui se développe









Jean-Joseph
Boillot





































































3ème édition

Editions
La Découverte

Collection
Repères
Janv 2016



127
p
10 €
Point de vue de l'éditeur : Pauvreté de masse d’un côté, essor de grands centres tertiaires à vocation mondiale de l’autre, ces deux réalités de l’Inde moderne coexistent en fait au sein d’un même ensemble de taille continentale. Aujourd’hui en pleine transformation et déjà quatrième PIB mondial en parité de pouvoir d’achat, sa population a franchi le cap du milliard d’habitants en 2000 et devrait dépasser celle de la Chine d’ici 2030. Dans un pays longtemps fermé aux échanges mondiaux, la crise des paiements de 1991 a accentué le tournant de sa stratégie de développement. Celle de 2008 l’a propulsée au devant de la scène internationale (G20).

L’accélération de la croissance et de l’ouverture va-t-elle bien se traduire par l’émergence d’une nouvelle superpuissance aux côtés de la Chine ? Quel sera l’impact du décollage indien à un moment clé de la mondialisation des services, pour lesquels ce pays dispose d’une main-d’œuvre qualifiée abondante ? L’Inde doit aussi faire face à ses défis internes comme la pauvreté et les inégalités régionales, qui sont des sources de tension. Sera-t-elle capable d’inventer un développement inclusif et soutenable ?


Quatrième de couverture :  Alors que la Chine connaît en 2015 les premiers soubresauts de sa mutation post-décollage, certains voient l’Inde prendre le relais pour les trente prochaines années. Est-ce crédible ? En dépit d’une croissance qui s’est accélérée, l’inde bute sur un ensemble de contradictions qui obèrent le développement, comme la pauvreté de masse et les inégalités. Il en résulte une lenteur de la transition industrielle et de forts goulets d’étranglement dans les infrastructures.

Faut-il pour autant ignorer l’Inde ? Certainement pas. A la différence de nombreuses économies émergentes, les structures de la plus grande démocratie du monde lui confèrent une forte résilience face aux tensions internes comme externes. Le modèle indien continuera de s’’affirmer comme un modèle de développement unique, qu’il faut connaître et comprendre pour se repérer dans le monde de demain. Au-delà des notions d’innovation frugale, de gradualisme dans les réformes ou de tension entre démocratie et société de castes, quelles sont les caractéristiques de ce modèle, qui suscite trop souvent des jugements extrêmes ?


Sommaire :

I Les premiers pas de l’Inde dans l’économie moderne
Des Indes florissantes à la colonisation britannique
L’Arthasastra et les Indes florissantes - La colonisation britannique et ses conséquences
Mise en place de la voie indienne de développement : 1947-1980
Le commanding height du secteur public - Le Licence Raj - Le Hindu rate of growth

II  L’Inde des réformes : 1980-2005
Le Hindu rate of reform des années 1980
La nouvelle orientation pro-business - Un tournant inachevé : la crise de 1991
La première génération de réformes : 1991-2004
L’impulsion initiale du Dr Manmohan Singh - L’essoufflement des réformes de première génération sous le gouvernement NDA-BJP
Les indices d’une seconde génération de réformes nécessaires

III Les structures de l’économie indienne
L’évolution de la population
Les politiques de population -La composition par sexe et par âge - Urbanisation et migration - La structure de la population et du PIB
L’agriculture indienne
Un géant agricole - Succès et limites de la révolution verte
L’industrie
Les structures de l’industrie indienne : groupes familiaux et secteur inorganisé - La dynamique sectorielle post-libéralisation
La révolution des services

IV  Croissance et développement
La pauvreté en Inde
Un tiers de pauvres - Des indices de développement humain médiocres
Pourquoi la croissance ne réduit pas plus rapidement la pauvreté?
Une croissance sans emploi - Une croissance concentrée géographiquement - Une croissance inégale socialement
L’Inde peut-elle accélérer sa croissance et réduire sa pauvreté?

V L’Inde dans la mondialisation
L’ouverture des années 1991
Libéralisation des flux de capitaux et la dirty trinity
Encore nain commercial mais de plus en plus visible
Les IDE - L’essor des services informatiques
Les mutations géographiques : le Look East
États-Unis/Union européenne : déclin relatif et poids des enjeux stratégiques - La nouvelle politique du Look East - Inde-Chine, centre de gravité ou de rivalité mondiale ? - L’épineux dossier du Pakistan et de la SAARC

VI  L’Inde, une nouvelle puissance du XXIe siècle ?
Projections à l’horizon 2025-2050
La fenêtre d’opportunité démographique - Un potentiel de croissance de 6 % à 8 % d’ici 2025
Des scénarios alternatifs contrastés
L’économie indienne dans le monde d’ici 2025-2050
Le changement du paysage démographique mondial - Un retour graduel au sommet économique du monde

Des mutations à accompagner
Impact sur le marché mondial du travail de la sous-traitance croissante des services - Impact sur la carte mondiale de l’énergie - La nouvelle gouvernance mondiale
ne réussite... BV



L'auteur : Jean-Joseph Boillot est professeur agrégé en sciences sociales. Il a commencé ses travaux sur l’Inde au début des années 1980 comme chercheur associé au CEPII. Il fait aujourd'hui partie des rares spécialistes de l'Inde.



Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_economie_de_l_Inde-9782707....





La Bataille de l'Industrie Déc 2015
Stratégie
industrielle
La bataille de
l'industrie
La France va-t-elle
la perdre ?
Peut-elle la gagner ?









Jean-Joseph
Boillot











3ème édition


Jacques-Marie
Laffont Editeur
(Hoche Communication)
Nov 2015



255
p
19.90 €
Point de vue de l'éditeur : 

Voici le 1er ouvrage qui livre enfin aux Français une explication circonstanciée et précise du processus de désindustrialisation qui affecte leur pays depuis ces 25 dernières années.

Ancien pdg de grands groupes (Rhône-Poulenc, Elf, Gaz de France, Sncf) et toujours consultant en matière d énergie, de pharmacie, chimie et transports, Loïk Le Floch Prigent n a jamais cessé de se tenir informé des évolutions de ces secteurs partout dans le monde.

Ponctué de portraits de personnages pittoresques (par ex., Ambroise Roux, qui aimait tant se faire appeler «le pape du capitalisme français) et d anecdotes savoureuses, l ouvrage retrace à grands traits l histoire, trop mal connue, de l industrie française depuis la 2de Guerre mondiale.
Avec son franc-parler et sa gouaille légendaire, Loïk Le Floch Prigent met les pieds dans le plat : si la France est près de perdre la guerre de l industrie, c est parce que la plupart de ses dirigeants n étaient et ne sont pas (culturellement, politiquement et techniquement) disposés à la livrer !

C est la première fois que, pour dresser son diagnostic et pour révéler les stratégies et solutions susceptibles de redonner l avantage à l industrie française, un grand patron se tourne vers d autres patrons, des plus puissants aux plus méconnus, pour en rapporter les enseignements positifs.

Habile conteur et pédagogue, pourvu qu il ait accès aux médias, audiovisuels en particulier, Loïk Le Floch Prigent est un esprit libre «taillé» pour mobiliser l attention, et pour captiver (à la façon d un Eric Zemmour de l économie) le grand public.


L'auteur selon l'éditeur : Loïk Le Floch-Prigent est né à Brest le 21 septembre 1943 à Brest. Il fut notamment l'un des hommes clefs de l'économie française sous le second mandat de François Mitterrand. PDG de l entreprise pétrolière Elf entre juillet 1989 et 1993, puis président de la SNCF de décembre 1995 à juillet 1996. Il est aujourd hui après un parcours mouvementé un auteur et un expert reconnu en énergie.


L'Interview de
ConsultingNewsLine :

Loïk Le Floch-Prigent

L'auteur selon ConsultingNewsLine : Loïk Le Floch-Prigent est Ingénieur diplômé de l'Institut National Polytechnique de Grenoble et diplômé en journalisme scientifique de l'Université du Missouri à Columbia. Il a travaillé 12 ans à la DGRST avant de devenir Directeur du Cabinet de Pierre Dreyfus - Ministre de l'Industrie. Il a ensuite été nommé successivement P-dg de Rhône-Poulenc et P-dg du groupe national pétrolier Elf lors des deux mandats de François Mitterrand, puis Président de Gaz de France et Président de la SNCF. Il se consacre aujourd'hui au conseil et à l’ingénierie dans le secteur énergétique et minier ainsi qu'à l'écriture.

Pour info :
https://www.librairie-gallimard.com/listeliv.php?...





COP 21 31  nov - 13 déc 2015  Environnement
Dossier
Spécial
COP 21



16 livres pour
savoir
enfin
ce que vous n'osiez demander...






Défendre la civilisation Défendre la civilisation L'imposture économique La revenche de la géographie
Une France sous influence Le capitalisme a-t-il un avenir? Le capitalisme a-t-il un avenir? Le capitalisme a-t-il un avenir?
Défendre la civilisation Défendre la civilisation Le capitalisme a-t-il un avenir? Le capitalisme a-t-il un avenir?
L'imposture économique L'essentiel de la mondialisation Facilitating the socio-economic approach to management Le capitalisme a-t-il un avenir?
>>  Conférences
COP 21 : 16 livres pour savoir enfin ce que vous n'osiez demander...

Pour mieux comprendre le concept de changement climatique, son possible lien avec certains gaz à effet de serre, ses conséquences probables sur l'environnement, donc les enjeux de la COP 21 comme les problématiques de gouvernance mondiale qu'elle illustre, nous avons sélectionné 16 ouvrages.
Seize ouvrages à mettre en regard critique des publication officielles du GIEC (IPCC)  : http://ipcc.ch/

Pour accéder au résumé de chaque ouvrages, cliquez sur chaque image ou sur le lien suivant :
16  livres COP 21






Voyage dans l'Anthropocène COP 21
Environnement
Voyage
dans
l'Anthropocène













Claude Lorius
Laurent Carpentier

Postface de
Michel Rocard









Editions
Acte Sud

Version poche :
BABEL
oct 2013

243 p
8
E 00
Quatrième de couverture :   Qui transforme l’atmosphère au point d’en dérégler le climat ? L’homme. Qui acidifie les océans ? L’homme. Qui détruit les espèces vivantes de notre biosphère ? L’homme. En étudiant les mystères du réchauffement, les climatologues ont découvert une information essentielle : l’humain est devenu la principale force géologique de la planète.
 
Avec lui , la Terre est entrée dans une nouvelle ère, que les scientifiques appellent désormais l’Anthropocène. Sans nostalgie pour un passé révolu, Claude Lorius et Laurent Carpentier remontent le temps pour nous faire part de leur vertige face à l’accélération du développement de l’espèce humaine depuis deux cents ans.
Cet ouvrage scientifique grand public donne une vision inhabituelle de la crise environnementale et pose aux générations présentes et futures une question cruciale : les hommes seront-ils les gardiens de la tesrre ou les spectateurs de leur toute-puissance ?


Notre point de vue :  Certainement le meilleur ouvrage d'introduction au sujet car rapporté par un chercheur à l'origine d'une des plus grandes découvertes sur le sujet. Avec le journaliste Laurent Carpentier, Claude Lorius du laboratoire de glaciologie de Grenoble, plonge le lecteur dans l'aventure des mesures de température de cristallisation et de piégeage des gaz dans les glaces de l'Antarctique, ayant conduit après analyse de 3, 8 km de forage vertical, à l'observation de l'intégralité de l'histoire atmosphérique des 800 000 dernières années, soit encore sur près de 8 glaciations...  Une aventure humaine et scientifique racontée par un pionnier, qui au delà des interprétations polémiques qui peuvent aujourd'hui en découler, s'est élevé, par intuition et opiniâtreté autant que par rigueur et ambition, au niveau des découvertes de Darwin (théorie des espèces), de Bernard Brunhes* (inversion des pôles magnétiques terrestres) ou encore de Penzias, Wilson et Smoot (découverte et observation du rayonnement diffus cosmologique).

*Bernard Brunhes était le grand-père du regretté consultant éponyme, bien connu du monde des managers français et des lecteurs de ConsultingNewsLine

Les auteurs : 

Claude Lorius , membre de l’Académie des sciences, est glaciologue. Il est le seul Français à avoir reçu le prestigieux Blue Planet Prize en 2008 à Tokyo. Après avoir longtemps écrit sur les questions d’environnement, Laurent Carpentier est aujourd’hui repoter au service culture du Monde. Tous deux se sont rencontrés au Groenland.


Pour info : 
http://www.actes-sud.fr/catalogue/societe/voyage-dans-lanthropocene
http://www.acte-sud.fr





L'événement anthropocène COP 21
Environnement
L'événement
anthropocène









Christophe Bonneuil
Jean-Baptiste Fressoz












































Seuil
Collection
Anthropocène
Oct 2013


313 p
18
E
Sommaire :    Les scientifiques nous l’annoncent, la Terre est entrée dans une nouvelle époque : l’Anthropocène. Ce qui nous arrive n’est pas une crise environnementale, c’est une révolution géologique d’origine humaine.

Depuis la révolution thermo-industrielle, notre planète a basculé vers un état inédit. Les traces de notre âge urbain, consumériste, chimique et nucléaire resteront des milliers voire des millions s’année dans les archives géologiques de la planète et soumettront les sociétés humaines à des difficultés considérables. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Faisant dialoguer science et histoire, les auteurs dressent l’inventaire écologique d’un modèle de développement devenu insoutenable, ébranlent bien des idées reçues sur notre prétendue « prise de conscience environnementale » et ouvrent des pistes pour vivre et agir politiquement dans l’Anthropocène.



Nota :
Cet ouvrage a été imprimé sur papier blanchi sans Chlore, recyclé à 100% pour la partie intérieure et 80% pour la couverture


Notre avis :  Historiens, Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz posent les bases d'une approche nouvelle reposant sur l'idée d'une révolution géologique d'origine humaine: l'Anthropocène. C'est en effet par ce vocable forgé par les scientifiques Eugene Stoermer et Paul Crutzen qu'est désormais appelé notre époque, laquelle au sein du Quaternaire succède à l'Holocène. Avant d'aller plus loin dans le dossier COP 21 et de rentrer dans les polémiques du moment, le lecteur a tout intérêt à saisir d'amblée l'approche proposée par les deux historiens qui lui proposent un cadre d'interprétation qui ne se résume pas seulement aux données scientifiques ou économiques. Ainsi science et histoire se conjuguent au sein de l'ouvrage pour réfuter un modèle de développement devenu par trop insoutenable... A lire pour qui veut survivre dans l'Anthropocène et passer intellectuellement le cap de la COP ... 

A noter que Christophe Bonneuil dirige la collection "Anthropocène" pour les éditions du Seuil. Parmi les ouvrages déjà parus dans cette collection :

Les Apprentis sorciers du climat
raisons et déraison de la géo-ingénierie
Clive Hamilton, 2013

Toxique planète
Le scandale invisible des maladies chroniques
André Cicolella, 2013

Nous sommes des révolutionnaires malgré nous
textes pionniers de l'écologie politique
Benard Charbonneau, Jacques Ellul, 2014

L'Age des Low Tech
vers une civilisation techniquement soutenable
Philippe Bihouix, 2014

La Terre vue d'en haut
L'invention de l'environnement global
Sebastian Vincent Grevsmühl, 2014

Ils changent le monde!
1001 initiatives de transition écologique
Rob Hopkins, 2014



Les auteurs : 

Christophe Bonneuil est historien, chargé de recherche au CNRS. Il a notamment publié  Une histoire des trente glorieuses au Seuil et Sciences, technique et société (La Découverte, 2013).

Jean-Baptiste Fressoz est historien des sciences, des techniques et de l’environnement au CNRS. Il enseigne à l’Imperial College de Londre et a précédemment publié L'Apocalypse joyeuse (Seuil, 2012).


Pour info :
http://www.seuil.com/livre-9782021135008.htm





Gaz à effet de serre COP 21
Environnement
Gaz à effet
de serre &
Changement
climatique
Quantification et instruments de lutte contre les émissions






René-François
Bizec




























Editions
de l'AFNOR
2005


167 p
50,71 
E
Quatrième de couverture :   Les gaz a effet de serre sont considérés comme les principaux responsables du changement climatique. Les conséquences des émissions accrues de gaz à effet de serre sont multiples :

- élévation du niveau de la mer,
- déplacement des zones climatiques,
- modification des écosystèmes des forêts,
- raréfaction des cours d'eau,
- disparition progressive des glaciers...

Cette modification rapide du climat mondial accentuerait son instabilité et se traduirait par une augmentation de la fréquence des catastrophes naturelles :

- cyclones,
- sécheresse,
- inondations,
- etc...

L'urgence est donc aujourd'hui de réduire les émissions de ces gaz à effets de serre. La mesure précise et l'évaluation méthodique des émissions de GES et de leur captation sont dans ce contexte, un passage obligé pour faire progresser la connaissance du réchauffement climatique et sa maîtrise.

A cet effet l'ouvrage Gaz à effet de serre et changement climatique - Quantification et instruments de lutte contre les émissions :

- décrit dans sa première partie les méthodes et les normes de quantification mises au point récemment pour mieux dresser les inventaires des flux d'émissions de GES et pour les gérer au mieux en conséquence ;

- présente en détail, dans la deuxième partie, les outils et instruments que les états de la planète, ensemble, ont conçus pour lutter contre les changements climatiques.



Notre point de vue :  François Bizec a été directeur environnement d'Usinor et préside la commission AFNOR sur le changement climatique. L'ouvrage aborde ce sujet sous l'angle des données et des mesures : Gaz à effet de serre, données physiques, mesures, programmes, engagement aux réductions, protocoles, normes (ISO notamment, nombreuses et variées), aspects économiques, taxes, marché carbone etc... Bref, un ouvrage de référence indispensable au consultant d'entreprise,

Une V2, qui prendrait en compte les éléments nouveaux et ceux apparaissant dans les publications récentes de l'AFNOR, mériterait d'apparaitre après la COP21.

Les auteurs :  René-François Bizec a été directeur de l’environnement d’Usinor, aujourd’hui Arcelor-Mittal.  Il a participé à la mise en place de l’Association des entreprises pour la réduction des gaz à effet de serre dont il est expert technique. Il préside la commission d’AFNOR sur le changement climatique et à ce titre, participe aux travaux de rédaction des normes ISO relatives à la quantification des gaz à effet de serre.

Pour info : 
http://www.boutique.afnor.org/livre/gaz-a-effet-de-serre-et-changement-climatique-....
http://www.boutique.afnor.org/recueil/gaz-a-effet-de-serre-nf-en-iso-14064-1-2-et-3-...





Les Energies COP 21
Environnement
Les énergies
Comparaisones techniques
et socio-
économiques













Maurice Reyne






















Lavoisier
coll. Hermes


293 p
67,30  E
Quatrième de couverture :   L'économie mondiale doit relever un défi majeur : répondre aux besoins énergétiques croissants tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

C'est dans ce contexte que cet ouvrage analyse et compare les douze grands systèmes énergétiques classiques et émergeants en utilisant des critères techniques et économiques rationnels afin de cerner leur véritable coût et leur influence sur l'écologie. Ce sujet est en effet trop souvent abordé par les médias de façon sensationnaliste.

Après une classification générale des énergies (origines, réserves, fonctions, pollution), cet ouvrage étudie le fonctionnement de ces systèmes. Il permet d'avoir une meilleure connaissance des puissances en jeu, du rendement des installations, des coûts d'investissement et du prix d'utilisation.

Afin d'éclaircir des concepts parfois très théoriques, cet ouvrage est illustré d'une centaine de dessins ou photos. Il s'intéresse en particulier au cas de la France qui constitue un modèle type des conflits énergétiques actuels. Il fait enfin le bilan complet des différents types d'énergies et aide à mieux comprendre la conjoncture actuelle et notre futur énergétique


Notre point de vue :  Excellent ouvrage d'introduction aux diverses formes de production d'énergie, avec comme le sous-titre du livre l'indique de nombreuses comparaisons techniques et soci-économiques. L'ouvrage très pédagogique est d'un bon niveau tout en restant très abordable à des non-scientifiques.

Une version actualisée pourrait permettre de prendre en compte la filière nucléaire au Thorium (dont l'approvisionnement est plus aisé et les combustibles irradiés moins stratégiques) ainsi que certains thèmes d'intérêt plus récents comme l'énergie magnétique et l'énergie élastique (notamment pour le stockage d'énergie par des aimants supraconducteurs ou dans des réservoirs d'air comprimé), aborder les réfrigérateurs magnétiques à désaimentation adiabatique utilisables dans des pompes à chaleur sans fluide et préciser certains raffinements comme les courbes de charge-décharge des divers types de batteries et enfin décrire les technologies permettant un meilleur usage des carburants disponibles tels que les moteurs au GPL à injection en phase liquide ou encore les Diesels fonctionnnant au kérosène de synthèse généré à partir du méthane, dont les réservess semblent grandes comparativement au pétrole - et au besoin renouvelables...

A noter enfin que l'ouvrage de Maurice Reyne décrit la filière nucléaire à neutrons rapides (Surrégénrateurs) pour laquelle la France selon lui a "perdu 20 ans" lors de la fermeture de SuperPhoenix (par l'écolo-anesthésiste Voynet serions-nous tentés de compléter)...

L'auteur : Maurice Reyne, ingénieur ENSAIS, ancien directeur des études technico-économiques de CEGOS, conseillé et expert au ministère de l’Economie et des Finances, a enseigné au CNAM, à l’école des Mines de Douai, à l’université de Paris 6 et à l’ESC de Paris et Toulouse. Il a publié une trentaine de livres sur les matériaux de synthèse, l’organisation de l’entreprise et les prévisions technologiques.

Pour info : 
http://www.lavoisier.fr/livre/environnement/les-energies/reyne/descriptif-9782746223318





Energy and Climate Change COP 21
Environnement
Energy
and
Climate Change












IEA

















IAE Paris 2015
Pdf
2015
Résumé:   Le monde se prépare à une réunion cruciale sur le changement climatique qui doit se tenir à Paris en décembre 2015 (COP21). Les négociations qui s’y dérouleront reposeront sur les engagements nationaux, officiellement connus sous le nom de contributions prévues déterminées au niveau national, dans le but de mettre le monde sur une trajectoire durable. L’Agence Internationale de l’Energie insiste depuis longtemps, auprès de ses membres et du monde entier, sur le fait que la production et la consommation d’énergie incompatibles avec les exigences internationales en matière d’environnement ne sont pas viables : elles ne répondent pas aux exigences de sécurité énergétique. L’AIE se sent ainsi dans l’obligation d’apporter sa contribution à la COP21, contribution qui réconcilie les exigences climatiques avec les besoins en énergie. Tel est l’objectif de ce rapport spécial de la série du World Energy Outlook (Perspectives énergétiques mondiales).
 
Ce rapport :
 
• Présente une première évaluation détaillée de l’impact sur le secteur énergétique des engagements nationaux pour le climat connus et annoncés en vue de la COP21
 
• Propose une stratégie « passerelle » visant à fournir un pic à court terme des émissions mondiales de gaz à effet de serre du secteur énergétique, à l’aide de cinq mesures pragmatiques qui peuvent faire progresser les objectifs climatiques dans le secteur énergétique sans freiner la croissance économique
 
• Souligne le besoin urgent d’accélérer le développement de technologies émergentes qui sont, finalement, essentielles pour transformer le système énergétique mondial en un système cohérent avec les objectifs climatiques de la planète
 
• Recommande quatre piliers essentiels sur lesquels reposera a réussite de la COP21 du point de vue du secteur énergétique


Les auteurs :  IEA

Raport téléchargeable :
Energy & Climate Change


Pour info : 
https://www.iea.org/topics/climatechange/





COP 21 Déprogrammer l'apocalypse COP 21
Environnement
COP 21
Déprogrammer
l'Apolcalypse






Raymond
Woessner
(coordination)


Préface de Mgr Philippe Brizard








Editions Atlande
nov 2015

215 P
19 
E
Résumé de l'éditeur :  À quoi ressemblait le climat dans le passé ? En quoi l’activité des hommes est-elle responsable du réchauffement climatique ? Quel impact celui-ci aura-t-il sur les populations ? Quelles solutions existe-t-il ? Ce sont à ces questions que l’ouvrage entend répondre. De manière claire et didactique, il montre, explique et discute les différents aspects des changements climatiques

Quatrième de couverture :   Déprogrammer l'apocalipse : 40 auteurs s'engagent, 100 textes pour comprendre, le passé, le présent et l'avenir du climat, les leçons pour éviter le pire, le poids des documents, le choc des mots, les preuves photographiques.... à méditer en famille.

Notre point de vue :  Cet ouvrage rassemble 40 auteurs et 100 textes permettant de passer en revue les divers aspects du changement climatique et les conséquences possibles sur l'environnement et la vie des hommes sur la planète :  Désertification, inondations, Cyclones.... Des textes simples et des images s'appuyant sur le principe, révisé au passage de "Poids des mots et chos des photos"...

Bien qu'entrant dans l'option "catastrophiste" l'ouvrage forme une bonne introduction, s'appuyant sur de nombreux graphiques et abordant des thèmes variés autant qu'originaux: Atols, Vulnérabilité des Pays-Bas, Invasions biologiques, Oscillations du Jet Stream et Déviation des Courants marins tel que El Nino, point sensibles comme Algésira, Gibraltar, et la Martinique entre autres...


Les auteurs : 

Professeur de Géographie à Paris-Sorbonne, Raymond Woessner a réuni une large équipe de spécialistes des différents domaines ayant trait à l'histoire du climat et à ses enjeux.


Pour info : 
http://www.atlande.eu/references/383-cop-21-deprogrammer-l-apocalypse-978235030...





Climat 30 questions pour comprendre la conférence de Paris COP 21
Environnement
Climat
30 questions

pour
comprendre
la Conférence
de Paris








Pascal Canfin
Peter Staime









Editions
Les Petits Matins
Fayard
Nov 2015

195 P
12,25 E
Quatrième de couverture :  Face au dérèglement climatique, la technologie peut-elle nous sauver ? La France est-elle exemplaire ? À quoi peut s’engager Barack Obama ? Pourquoi les choses bougent-elles en Chine ? Qui sont les adversaires de la lutte pour le climat ?

Alors que la France accueille en décembre 2015 la conférence des Nations unies sur le climat (COP21), ce livre apporte les clés pour en comprendre les enjeux et fournit des pistes pour se mobiliser tout au long de l’année. Les auteurs, qui suivent les négociations et y participent de l’intérieur, décryptent les enjeux géopolitiques, économiques et financiers qui entourent ce sommet décisif pour notre avenir.

La « bataille de Paris » n’est pour l’heure ni gagnée ni perdue. Elle se joue en ce moment: dans le cercle des négociations officielles, dans le monde économique et financier, mais aussi dans l’indispensable mobilisation citoyenne.


Les auteurs : 
Pascal Canfin, ancien ministre du Développement de 2012 à 2014, a contribué à la préparation de la COP21. Il est le conseiller principal pour le climat du World Resources Institute (WRI), think tank classé comme le plus influent au monde sur les questions environnementales depuis trois ans.

Il est l'auteur de plusieurs : Le Contrat écologique pour l'Europe, C'est pollué près de chez vous, Les Scandales écologiques en France,  L'Économie verte expliquée à ceux qui n'y croient pas, Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut presque jamais les croire, Pourquoi l'égalité est meilleure pour tous (Préface), Imaginons... Dialogues avec une ouvrière, un patron de PME, une infirmière, un financier, une cadre de Pôle Emploi et un responsable associatif


Peter Staime participe aux négociations internationales sur le climat depuis plus de dix ans pour le compte de plusieurs réseaux d’experts, en appui aux pays africains et aux petites îles


Pour info : 
http://www.lespetitsmatins.fr/collections/climat-30-questions-pour-comprendre-la-nc....





L'enjeu mondial COP 21
Environnement
L'enjeu mondial
L'environnement














Sous la directions de:
François Gemenne








Les Presses de Sciences Po
Août 2015


283 p
30
E
Quatrième de couverture : A l’ère de l’Anthropocène, Qui voit les humains devenir les principales forces de changement sur la planète, les relations internationales et la gouvernance mondiale ne peuvent plus être pensées en dehors des questions environnementales. Changement climatique, destruction de la couche d’ozone, érosion de la biodiversité, élévation du niveau des mers… la plupart des problèmes environnementaux ne connaissent pas de frontières. Leur traitement dépasse largement le cadre étatique et leur conséquence – migrations humaines, compétitions pour les ressources naturelles, conflits – affectent profondément les rapports entre Etats.

Sous la coordination scientifique de François Gemenne, cet Enjeu mondial rend compte de la richesse et de la diversité des recherches en relations internationales de l’environnement dans la sphère académique francophone. Réunissant les contributions des meilleurs chercheurs dans ce domaine – philosophes, économistes, sociologues, historiens, ingénieurs, politistes, internationalistes – il dresse un panorama global des enjeux et problématiques de l’environnement en quatre parties : fondations ; ressources ; politiques ; impacts


Les auteurs : 

François Gemenne enseigne les politiques de l'environnement à Sciences Po, à l’Université Paris 13 et à l’Université libre de Bruxelles. Ses travaux portent sur la gouvernance des migrations et l’adaptation au changement climatique (Iddri–Sciences Po/Cedem–ULg).

Bastien Alex, Stefan Aykut, François Bafoil, Alice Baillat, Didier Bigo, Dominique Bourg, Jon Marco Church, Daniel Compagnon, Philippe Copinschi, Katarina Csefalvayova, Amy Dahan, Kari De Pryck, Rachel Guyet, Marie Hrabanski, Brice Lalonde, Frédéric Lasserre, Bruno Latour, Philippe Le Prestre, Lucile Maertens, Gérard Mairet, Mathilde Mathieu, Jean-Frédéric Morin, Amandine Orsini, Géraldine Pflieger, Romain Pirard, Grégory Quenet, Sandrine Revet, Sébastien Treyer, Jean-Paul Vanderlinden


Pour info : 
http://www.pressesdesciencespo.fr/
http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100380160





Politique internationale de l'environnement COP 21
Environnement
Politique
internationale
de
l'environ-
nement






Jean-Frédéric Morin
Amandine
Orsini































































Les Presses de Sciences Po
Juin 2015



292 p
30 E
Quatrième de couverture :   Les changements climatiques peuvent-ils déclencher des guerre? Existe-t-il un consensus scientifique sur la meilleure façon de s'attaquer à ces changements? Les États-Unis sont-ils toujours hostiles en matière de protection de l'environnement? La coopération multilatérale est-elle vouée à l'échec face aux souverainetés nationales? Que valent les déclarations politiques si elles ne sont pas accompagnées de mécanismes coercitifs ? Les firmes transnationales peuvent-elles devenir les alliées des ONG ? Autant de questions qu'aborde ce manuel.

Incubateur d'idées, l’environnement est un domaine fécond qui ne cesse de s’enrichir depuis la fin du XXe siècle. Parce que nombre des réalités auxquelles il est confronté sont inédites et sans frontières, il est source de nouveaux outils et concepts en relations internationales – tels que l’interdépendance, les modes de gouvernance innovants en réseau, l’équité intergénérationnelle, l’efficacité de la coopération, etc. L’environnement fournit aussi un angle particulièrement intéressant pour observer la diplomatie de sommets et les interactions entre régimes internationaux, ou encore pour analyser l’efficacité de tel ou tel instrument international et le rôle des acteurs non étatiques, notamment les scientifiques.

Structuré en fonction des principaux débats analytiques de la politique internationale de l’environnement, ce manuel propose des textes pédagogiques accompagnés de nombreux tableaux, cartes, diagrammes, repères chronologiques, encadrés, index et liens vers des ressources spécialisées, afin de faciliter la compréhension de ce champ d’études et d’encourager de nouvelles recherches.


Sommaire :

CHAPITRE 1 Science, politiques et science politique

La coopération en contexte d'incertitude scientifique
L'action des communautés épistémiques
La coproduction de la science et de la politique
Les frontières entre science et politique

CHAPITRE 2 Croyances, normes et représentations
Introduction
Universalisme ou communautarisme
Anthropocentrisme ou biocentrisme
Conservation ou préservation
Néomalthusianisme ou cornucopianisme
Équité intra- ou intergénérationnelle

CHAPITRE 3 États et intérêts

Les déterminants des positions étatiques
Les négociations interétatiques

CHAPITRE 4 Tragédie des communaux, patrimoine commun et droits souverains
La tragédie des communaux
Le patrimoine commun de l'humanité
La souveraineté

CHAPITRE 5 Sommets des Nations unies : entre environnement et développement
Un premier compromis : Stockholm 1972
La naissance du développement durable
L'équilibre de Rio en 1992
La dilution des préoccupations environnementales à Johannesburg
Vers un essoufflement ou un renouveau ?
 
CHAPITRE 6 Institutions internationales
L'autonomie des organisations internationales
Les interactions entre institutions internationales
Les réformes de la gouvernance internationale de l'environnement
 
CHAPITRE 7 Acteurs non étatiques
Les ONG : des acteurs aux multiples visages
Le positionnement des entreprises
L'influence des acteurs non étatiques
Les régimes privés

CHAPITRE 8 Instruments
L'efficacité de la politique internationale de l'environnement
Les différents types d'instruments
Comment les instruments se diffusent-ils ?
Quels sont les effets politiques des instruments ?

CHAPITRE 9 Ressources naturelles, sécurité et conflits
La dégradation environnementale et le déclenchement de conflits
La sécurité humaine et environnementale
Les forces armées et la protection de l'environnement


Les auteurs :
 

Jean-Frédéric Morin est professeur de relations internationales à l'Université Laval (Qebec) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale

Amandine Orsini est professeur de relations internationales et membre du centre de recherche en science politique (CRESPO) à l'Université Saint-Louis de Bruxelles

Pour info : 
http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100386780





Le changement climatique du meta-risque à la meta-gouvernance COP 21
Environnement
Le Changement
climatique
du méta-risque
à la méta-
gouvernance








Stéphane
 La Branche
(Coordinateur)































































































Lavoisier
Coll. Tech & Doc
Juin 2010



219 p
61 E
Quatrième de couverture :  Le changement climatique a un impact sur de nombreux enjeux naturels, accroissant l’ampleur et la fréquence de nombreux risques déjà existants. Mais il s’accompagne également d’un autre phénomène : une reclassification politique et sociale dans les discours et les politiques de gestion des risques naturels. Le changement climatique apparaît alors comme un méta-risque qui tend à redéfinir d’autres enjeux (développement, eau, construction, alimentation, transports…).

En d’autres termes, il est en voie de redéfinir non seulement la gouvernance du risque mais aussi celle de la gouvernance dans le sens large du terme. Cela nous amène à poser la question suivante : les efforts pour gérer ce méta-risque qu’est le changement climatique ne se traduisent-ils pas finalement en un effort de construction d’une nouvelle « méta-gouvernance » multidimensionnelle, multi-acteurs et multiscalaire ?

Cet ouvrage introduit ces notions en explorant plusieurs voies transversales. La première partie analyse la perception du changement climatique en tant que risque et la place que ce thème occupe actuellement, notamment sur les plans politique et institutionnel.

La deuxième partie étudie, selon une perspective historique et politique, comment le questionnement sur le changement climatique s’est inséré et a redéfini la manière de penser les risques naturels, ainsi que leur gestion.

Enfin, en troisième partie, ces réflexions soulèvent des interrogations concernant les notions de méta-risque et de méta-gouvernance auxquelles la science politique, l’économie et la sémiologie tentent de répondre.

Fruit d’une recherche pluridisciplinaire, Le changement climatique : du méta-risque à la méta-gouvernance s’adresse aux professionnels de la gestion des risques, aux administrations et collectivités territoriales, aux instances décisionnelles et aux étudiants et chercheurs en sciences humaines et sociales.
 


Sommaire : 

Partie 1. La perception du risque climatique.

Chapitre 1.  La percolation du changement climatique : de la planète au quartier.
Chapitre 2.  L'information préventive pour réduire la vulnérabilité aux risques d'inondation
                 Élaboration et efficacité      d'une réponse sociale.
Chapitre 3. La prise en compte des risques associés au changement climatique dans les politiques locales.


Partie 2.     Le risque climatique : vers un nouveau paradigme ?

Chapitre 4. Évolution des représentations et de la gestion des catastrophes naturelles dans un contexte
                 de changement climatique
                 Le cas des inondations dans la région du bas Rhône et de la Camargue.
Chapitre 5. Temporalités des catastrophes et des risques « naturels »
                 Éléments de prospective dans le contexte du changement climatique.
Chapitre 6. Sécuriser le changement climatique.

Partie 3. La méta-gouvernance du changement climatique.

Chapitre 7. Risque climatique : discours, imaginaires et réponses sociales.
                 La lutte contre les changements climatiques vers une macro-transformation du capitalisme ?
Chapitre 9. La méta-gouvernance climatique est-elle soluble dans le développement durable ?

Conclusion – Le changement climatique : vers une nouvelle pensée ?



Les auteurs :
 

Coordination : Stéphane La Branche  est chercheur associé au laboratoire Pacte de Grenoble et coordonnateur de la Chaire Planète Energie à l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble

Mehdi Abbas
Enseignant-chercheur, laboratoire EDDEN, université de Grenoble, CNRS
 
Paul Allard
Chercheur au DESMID, équipe Aix-Marseille
 
Jean-Marc Antoine
Laboratoire GEODE, UMR-5602 CNRS, université de Toulouse-Le-Mirail
 
Sylvia Becerra
Chargée de recherche au CNRS au LMTG (laboratoire des Mécanismes et transferts en géologie)
Laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET), UMR-5563 (CNRS IRD UPS OMP)
 
François Bertrand
UMR CNRS 6173 CITERES, université de Tours
 
Bertrand Desailly
Laboratoire GEODE ULR-5602 CNRS, université de Toulouse-Le-Mirail
 
Ferenc Fodor
EDF Recherche & Développement, groupe de recherche Énergie, Technologie et Société
(GRETS)
Laboratoire de rattachement : LMS-équipe SEM, CNRS, université de Paris-Descartes
 
Laurence Granchamp Florentino
Laboratoire Cultures et sociétés en Europe, Strasbourg
 
Stéphane La Branche (coordonnateur)
Chercheur associé Pacte de Grenoble, coordonnateur de la chaire Planète, Énergie Climat, IEP Grenoble
 
Christine Labeur
Chercheur au DESMID, équipe Aix-Marseille
 
Céline Lutoff
Maître de conférences, Institut de géographie alpine, université Joseph Fourrier
Chercheur à Pacte, Grenoble
 
Anne Peltier
aboratoire GEODE UMR-5602 CNRS, université Toulouse-Le-Mirail
 
Laurence Rocher
UMR CNRS 6173 CITERES, université de Tours
 
Florence Rudolf
aboratoire Cultures et Sociétés en Europe, Strasbourg
 
Krystel Wanneau
Assistante de recherche, IEP Grenoble

Pour info : 
http://www.lavoisier.fr/livre/sciences-du-risque/le-changement-climatique/la-branche15...
http://www.lavoisier.fr





Le climat va-t-il changer le capitalisme? COP 21
Environnement
Le Climat
vat-t-il
changer le
capitalisme?










Sous
la direction de:
Jacques Mistral


Participation de :
Jean Tirole
Michel Rocard









Eyrolles
Spt 2015

269 p
17 E
Quatrième de couverture :  Le climat se réchauffe, personne ne le conteste plus, le moment de l'action est venu. Non, cette planète n'est pas condamnée, il faut seulement prendre conscience que l'économie aborde un nouveau et gigantesque défi.

La réponse des économistes au changement climatique s'articule autour du "prix du carbone" : les émetteurs de carbone devraient payer pour leurs émissions. C'est du bon sens, mais c'est une révolution. De Jean Tirole à Michel Rocard, les auteurs rassemblés dans cet ouvrage mettent ainsi en lumière les choix économiques fondamentaux qui nous sont proposés, les aléas des processus de décisions politiques, la tension entre coopération internationale et intérêts de chaque pays.

Mais le capitalisme peut-il réellement changer ? Le XXe siècle a déjà connu une "grande transformation" par laquelle le capitalisme sauvage et le prolétariat caractéristiques du XIXe siècle ont cédé la place à un capitalisme mixte et aux classes moyennes. Aujourd'hui, après la crise financière, tout est à reprendre et la lutte contre le réchauffement climatique ouvre une ère nouvelle : la transition vers l'économie bas-carbone sera la grande mutation du xxie siècle.


Les auteurs :

Jacques Mistral est conseiller spécial de l'IFRI (Institut Français des Relations Internationales) et senior fellow de la Brookings Institution, membre du Cercle des économistes et ancien conseiller ministériel. Il a été lauréat de l'Association française de sciences économiques pour son dernier livre Guerre et paix entre les monnaies (Fayard, 2014), qui a également reçu le prix Turgot 2015.

Cet ouvrage rassemble les contributions de Patrick Artus, Françoise Benhamou, Jean-Paul Betbèze, Anton Brender, Jean-Michel Charpin, Jean-Marie Chevalier, Raphaël Contamin, Bruno Fulda, Patrice Geoffron, Pierre-Noël Giraud, Frédéric Gonand, Fabien Hassan, Pierre Jacquet, Pierre-André Jouvet, Geoffrey Parker, Christian de Perthuis, Michel Rocard, Katheline Schubert, Akiko Suwa-Eisenmann et Jean Tirole, Prix de la banque de Suède en sciences économiques (le "Nobel" d'économie).


Pour info : 
http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212562439/le-climat-va-t-il-changer-....





Ramses 2016 Climat une nouvelle chance? COP 21
Environnement
Ramses
2016
Climat
une nouvelle
chance?









Sous
la direction de :
Thierry
de Montbrial
Dominique
David



IFRI
















































































Dunod
Sept 2015

336 p
32 E
Résumé de l'IFRI: Porté par l'équipe de l'Ifri et ses collaborateurs extérieurs, le nouveau RAMSES 2016 décrypte la géopolitique à l'échelle mondiale et fournit une analyse prospective de l'évolution du monde. Thème dominant de cette 34e édition : Climat : une nouvelle chance ? RAMSES 2016 interroge aussi l’insertion de l’Afrique dans la globalisation, et les incertitudes de l’espérance démocratique : dans nos sociétés développées, plus au Sud, et pour la société internationale dans son ensemble.

« Si la quête d’un ordre minimal paraît indispensable pour gagner le combat contre la nouvelle révolution, elle le paraît encore plus pour mener à bien les plus grands dossiers de la mondialisation comme la lutte contre le réchauffement climatique et celle contre les pandémies. Quel que soit l’angle sous lequel on envisage l’avenir, la question d’un nouvel ordre international efficace et donc non militant sur le plan idéologique doit être posée. »,

Thierry de Montbrial, dans RAMSES 2016, Paris, Dunod/Ifri, septembre 2015.

« Au rêve d’une scène internationale démocratique font aujourd’hui concurrence trois perspectives majeures. Une anarchie généralisée, fondée sur l’érosion des vieilles puissances, l’affirmation de nouveaux pôles d’efficacité économique, et la dégradation de vastes espaces déconstruits politiquement et ruinés économiquement. Une structure neuve, qui se fonderait sur une dominance nouvelle, une cristallisation de puissance encore inédite – retour d’une puissance américaine redéfinie ou d’un nouveau duopole. Enfin, la lente reconstruction d’un monde, relativement maîtrisée par une dialectique entre équilibre des forces et construction de structures de sécurité collective. »,

Dominique David, dans RAMSES 2016, Paris, Dunod/Ifri, septembre 2015.

 
Quatrième de couverture : Le RAMSES (Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies) éclaire un monde en pleine recomposition :

- Les Perspectives de Thierry de Montbrial replacent les développements internationaux des
   mois écoulés dans le temps long de l’analyse.

- Trois enjeux pour 2016 : les chercheurs de l’Ifri s’attachent à trois questions décisives :

     * La Conférence sur le climat de décembre 2015 pourra-t-elle être un nouveau départ ?
     * Les désordres africains conduisent-ils le continent au seuil du gouffre, ou du rebond ?
     * L’avancée vers la démocratie est-elle toujours à l’ordre du jour de la planète ?

- Le Monde en questions passe en revue l’actualité des conflits, des stratégies, des
   grandes négociations internationales.

- Les Repères proposent un important appareil documentaire : statistiques, chronologie,
   cartes originales créées pour le RAMSES.

Le RAMSES 2016 est, pour la première fois, accompagné de 7 vidéos de chercheurs de l’Ifri, qui proposent leur synthèse sur les thèmes internationaux les plus actuels.


Sommaire:
www.ifri.org/fr/publications/ramses/sommaires-de-ramses/ramses-2016-climat-une-nouvelle-chance


Les auteurs : 
Sous la direction de :

Thierry de Montbrial, Fondateur et Président exécutif de l'IFRI (Institut Français des Relations Internationales), membre de l'Académie des Sciences moraoles et politiques, Professeur émérite du CNAM

Dominique David, Conseiller du Président de l'IFRI, rédacteur en chef de Politque étrangère et co-directeur du Ramses

Perspectives:
Thierry de Montbrial

Contributions de :


Jacques Lesourne,
Cécile Maisonneuve
Aurélie Faure
Carole Mathieu
Maja Lojanica
Aline Leboeuf
Marie-Claire Aoun
Alain Antil
Maryne Rondeau
Benjamin Augé
Hélène Quénot-Suarez
Thierry Vircoulon
Matthieu Pellerin
Philippe Moreau-Defarges

Vivien Pertusot
Laurence Nardon
Alice Ekman
Sophie Boisseau du Rocher
Serte Sur
Julien Nocetti
Dominique David
Tatiana Kastoueva-Jean
Barbara Kunz
Hans Stark
Matthieu Tardis
Corentin Brustlein
Marc Hecker
Christian de Boissieu
ean-Michel Quatrepoint
Françoise Nicolas

Laurence Nardon
John Seaman
Denis Bauchard
Dorothée Schmid
Mansouria Mokefi
Claude Meyer
Céline Pajon
Françoise Nicolas
Jean-Luc Racine
Isabelle Saint-Mézard
...

L'interview :
Dominique David
Co-Directeur du
RAMSES 2016

Dominique David


Interview 2014; Philippe Moreau-Defarges (RAMSES 2015) !
Son/Interview_Philippe_Moreau_Defarges_sept_2014_Consultingnewsline.html

Pour info :
www.ifri.org





Climat Investigation COP 21
Environnement
Climat
Investigation














Philippe Verdier

















Ring
Août 2015

279 p
18 E
Quatrième de couverture :  Le climat est aujourd’hui une guerre, une religion. Tout avis contraire sera éliminé. Quelle voix s’élèvera pour rompre le silence pour faire éclater la vérité avant le sommet de Paris ?

Il n’existe aujourd’hui plus de lien entre le climat et le discours alarmiste sur ce sujet. Les Français sont maintenus dans la peur par un matraquage sans précédent. Cette prise d’otages constitue un enjeu diplomatique pour la Conférence de Paris. Au plus haut sommet de l’Etat, l’échec de la COP 21 est diagnostiqué depuis longtemps mais la manipulation et le spectacle s’amplifient davantage.

Le GIEC, ultra politisé, se délite sous les scandales et ses méthodes critiquables. La parole scientifique est inaudible. Les Nations Unies plongées dans la corruption pataugent volontairement depuis une génération de pourparlers. Lobbies économiques, associations écologistes, gouvernements et religions tissent des liens dangereux. Les ambassadeurs du climat entretiennent cette crise aussi brûlante qu’impalpable.

La France figure pourtant parmi les pays les moins touchés par le changement climatique. Notre économie et notre société bénéficient déjà des avantages considérables du réchauffement. Le développement des énergies renouvelables menace notre sécurité et ne compensera aucunement l’explosion démographique identifiée comme une cause principale du problème.

Qui osera ouvertement rompre ces tabous sous la pression extrême des dirigeants ?

L'auteur :  Philippe VERDIER est journaliste-présentateur à France 2 et chef du service météo de France Télévisions. Diplômé d’un master en Développement Durable à l’Université de Paris Dauphine, il a couvert trois conférences sur le climat, dont celle de Copenhague.

Nota : Philippe Verdier a été  limogé de France 2 (télévision publique) suite à la publication de cet ouvrage
         


Notre avis : S'agissant de France 2 : La "voix de son maître" a encore frappé !

Pour info : 
http://www.ring.fr/livre/livre.php/livre/climat-investigation





Climat J'accuse COP 21
Environnement
Climat :
J'accuse
Des millions
de morts
au nom des
pays riches?










Christian
Gerondeau






Editions du
Toucan
Nov 2015

173 p
15 E
Quatrième de couverture :   "Ils ne savent pas ce qu’ils font. Ils disent vouloir sauver la planète pour le bien de l’humanité. Mais, si on les écoutait, les conséquences seraient dramatiques.

Lorsque la plupart des responsables politiques, économiques ou religieux accréditent l’objectif de la conférence de Paris de réduire de 50% les émissions de CO2 à l’horizon 2050, non seulement ils mentent en s’appuyant sur des documents scientifiques faux mais surtout ils contribuent à la mise en danger de mort de millions d’hommes et de femmes.

Car chaque année, plus de quatre millions d’êtres humains meurent parce qu’ils n’ont pas ou peu d’électricité et qu’ils sont intoxiqués par les fumées de foyers domestiques. D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ce « dirty cooking » constitue bien la première cause mondiale de mortalité humaine. Pour faire cesser cette tragédie et plus généralement sortir de la pauvreté plus de trois milliards d’habitants, il faut avant tout leur donner accès à une électricité abondante et bon marché, que seules peuvent le plus souvent leur procurer des centrales à gaz ou à charbon. Mais, au nom de la lutte contre les hypothétiques inconvénients du CO2, les gouvernements des pays riches voudraient le leur interdire. Les pays pauvres ne les écouteront pas, réduisant la Conférence de Paris, la COP 21, à un échec total et c’est heureux pour l’humanité."

Christian Gerondeau




L' auteur :  Christian Gérondeau, polytechnicien, étudie le climat depuis quinze ans.  L'essentiel de sa carrière  a été consacré à la défense de causes d'intérêt général. Son action novatrice à la tête de la Sécurité Routière Française et Zuropéenne a sauvé des miliers de vies. Il a déjà publié « CO2 un mythe planétaire » et « Ecologie, la fin des illusions ».

Pour info : 
http://www.editionsdutoucan.fr/livres/essais/climat-jaccuse





L'innocence du carbone COP 21
Environnement
L'innocence
du Carbone
L'effet de serre remis en question











François Gervais









Albin Michel
Seàpt 2013

313 p
22 E
Quatrième de couverture :   Sauver le climat pour mieux sauver la planète. Belle ambition dont la réalisation semble encore empêchée par un coupable unique, responsable de l’effet de serre et du réchauffement climatique : le gaz carbonique. En effet, que ce soit dans le débat actuel sur la « transition écologique » et dans l’ensemble des projets soumis par les autorités européennes ou dans les propositions de l’acte III de la décentralisation, il est le grand coupable désigné à la vindicte et condamné par une taxation aveugle.

Et si ce coupable était indispensable à la vie sur terre ? Et si la taxation systématique du «carbone» était une erreur funeste et que d’autres approches étaient possibles? Et si nous avions besoin de plus de science pour approfondir la question sur des bases véritablement solides ?

À partir d’un point de vue strictement scientifique qui n’esquive pourtant pas le débat, François Gervais s’oppose à la conception univoque et réductrice qui fait du gaz carbonique le responsable de tous les maux et interdit finalement de repenser à la fois les bases d’une solidarité Nord-Sud plus juste et une politique énergétique ambitieuse.








L'auteur :  François Gervais est physicien, spécialiste de thermodynamique. Professeur émérite à l'Université François Rabelais de Tours, médaillé du CNRS et primé par l'Académie des Sciences, il a récemment été choisi comme rapporteur critique par le GIEC.



Pour info : 
http://www.albin-michel.fr/L-Innocence-du-carbone-EAN=9782226209160







L'idéologie du réchauffement COP 21
Environnement
L'idéologie
du
réchauffement
Science molle
et doctrine dure









Rémy
Prud'Homme













Editions de
L'Artilleur
Nov 2015

281 p
20 E
Résumé de l'éditeur :    L'homme est-il rrsponsable du réchauffement du climat?

Cet essai ne nie pas le réchauffement de la planète. Au cours du XXème siècle, la température moyenne de la terre a augmenté de 0,6 à 0,8 degrés. Il s’intéresse plutôt au « réchauffisme », néologisme qui rapproche le « réchauffement » et « l’alarmisme »  en une certitude que la hausse des température est anthropique.

Rémy Prud’homme montre que ce mouvement d’idées présente les cinq caractéristiques d’une idéologie, selon les critères établis par Hannah Arendt :

- ll est monocausal : les rejets de CO2 issus de l’activité humaine expliqueraient à eux seuls le réchauffement de la
  planète.

-il est scientifiste : il prétend s’appuyer sur une science unique, irréfutable.

-il est étatique : le GIEC, l’ONU et les états ont immédiatement capturé et instrumentalisé cette idée

-il est révolutionnaire : il faut tout changer pour « sauver » la terre.

-il est populaire : les peuples sont facilement convaincus de la responsabilité de l’homme dans les changements du climat.

Comme dans toute idéologie, l’auteur démasque au cœur de ce « réchauffisme » les germes puissants d’une tendance dangereusement totalitaire.


Les auteurs : 

CRémy Prud'homme, après des études à Harvard et un doctorat est devenu professeur des universités. Il a enseigné à paris XII et au MIT comme visiting professor. il a aussi été pendant quelques années directeur-adjoint de l'environnement à l'OCDE. Fils de paysan, élevé à la campagne, il a beaucoup travaillé sur le thème de l'environnement.,


Pour info : 
http://www.editionsdutoucan.fr/livres/essais/lideologie-du-rechauffement








La motivation une compétence qui se développe Nov 2015
Management

La Motivation
Une compétence
qui se développe









Zwi Segal
Yves Duron
























Pearson
JC Lattès
2015



262
p
25 €
Point de vue de l'éditeur :  La plupart des entreprises sou‰ffrent actuellement d'un désengagement profond de leurs équipes et, malgré les actions mises en place, elles ne parviennent pas à modifier significativement la situation.


Quatrième de couverture :
  Qu'il s'agisse de performance au travail ou de capacité à jouer un rôle moteur dans les projets de transformation des entreprises, la motivation et l'engagement des collaborateurs sont les principaux facteurs qui en détermine la réussite.

La plupart des entreprises souffrent actuellement d'un désengagement profond de leurs équipes et, malgré les actions mises en place, elles ne parviennent pas à modifier significativement la situation.

Pourtant, la démotivation au travail n'est pas une fatalité !

Cet ouvrage propose une approche pédagogique et concrète, à travers laquelle chacun peut devenir acteur de sa motivation. Cette approche novatrice, axée sur les ressorts de motivation clés de chacun, tient ainsi compte des spécificités et besoins afin de développer la motivation sur le plan individuel et collectif.

Que vous soyez dirigeant, RH, manager ou collaborateur, ce livre vous aidera à comprendre ce qui motive ou démotive, ce qui engage ou désengage. Grâce aux nombreux outils proposés, vous maîtriserez les ressorts et enjeux de la motivation au travail, afin de créer une dynamique interne nouvelle sans laquelle la pérennité et la croissance de l'entreprise sont compromises.

Sommaire :  La motivation pdf

Notre avis : Les  ouvrages de management sont légions. Rares sont ceux qui s'attaquent au fond du problème qui mine aujourd'hui les entreprises : la motivation.  La Motivation, une compétence qui se développe, est un ouvrage qui aborde ce problème - ce fléau de l'entreprise pourrait-on dire - pour en faire au bout du compte une ressource! L'ouvrage offre ainsi une réflexion et une méthode pour développer cette ressource que chacun pourra s'approprier et adapter à son gré. Indispensable donc au manager, au middle management, comme au consultant. Et ce d'autant que nul n'est à l'abri d'une réussite... BV


Les auteurs

Zwi Segal : Co-fondateur de Motiva, Président de la HR Academy, Docteur en Psychologie du Travail (Université Paris Descartes) et Professeur en Ressources Humaines, est un expert de renommée internationale dans les domaines de la stratégie en Ressources Humaines, de la motivation et de l'identité individuelle et organisationnelle.

Yves Duron : Co-fondateur de Motiva, Fondateur et Directeur associé de Nextmodernity, Psychologue du Travail et Psychosociologue (Université René Descartes), Yves Duron est un entrepreneur spécialiste de la motivation, de l'accompagnement des organisations et de la transformation digitale des ressources humaines. Il a débuté sa carrière par 10 années de recherches au CNRS.

Pour info :
http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100812380





La guerre ne fait que commencer Nov 2015
société / sûreté
géopolitique
La Guerre
ne fait que commencer
Réseaux,
financements,
armements,
attentats,
les scénarios
de demain...




Alain Bauer
Xavier Raufer






JC Lattès
Fèv 2002



316
p
19 €
Quatrième de couverture :  Nul n'avait prévu l'attentat du 11 septembre 2001, bien sûr. Mais, dès 1997, Alain Bauer et Xavier Raufer décrivaient un monde chaotique dans lequel un terrorisme de masse était possible. Et, à terme, inévitable. Aujourd'hui, ces deux experts réputés du terrorisme, du crime organisé et des questions de sécurité livrent les motifs réels du pire échec de l'histoire en terme de renseignement. Ainsi que les clés et scénarios pour demain, d'une guerre multiface qui ne fait que commencer.

Nébuleuses clandestines, structures tentaculaires, attentats-massacres, réseaux financiers, fanatisme, faillite du renseignement, fragilité de la mondialisation, désarroi des populations, inefficacité du système militaire classique : la destruction du World Trade Center est bien l'acte fondateur du siècle nouveau. Sans précédent ni comparaison, une guerre planétaire le marquera. Elle sera terroriste. Et n'épargnera ni l'Europe, ni la France où des formes virulentes de violences urbaines et de criminalité peuvent demain évoluer vers un pur et simple terrorisme.

Surtout, en terme de danger comme de riposte, quelles sont les perspectives de la mondialisation ? Visant à expliquer mais surtout à anticiper, ce livre sans égal montre à la fois ce qu'est une guerre terroriste, et comment la mener.



Les auteurs

Alain Bauer est enseignant à la Sorbonne et consultant en sûreté. Il assure aussi la formation de cadres de la Gendarmerie nationale, de la Police et de la Magistrature. Il est enfin le conseiller de groupes français d'envergure mondiale, notamment via son cabinet Alain Bauer Consultants :  http://alainbauerconseil.com/

Xavier Raufer est directeur des études du Département de recherche sur les Menaces Criminelles Contemporaines (Université Paris II) ; il dirige au Collège Interarmées de Défense le séminaire sur les menaces non-militaires de niveau stratégique.

Pour info :
http://www.editions-jclattes.fr/





De l'obsolescnce programmée Nov 2015
Environnement / industrie
De
l'obsolescence
programmée
du recyclage
insuffisant et de
toutes ces sortes
de choses






Bernard Heger









Atlande
Oct 2015




187
p
15 €
Résumé de l'éditeur :   Nous sommes tous convaincus que nos équipements familiers durent moins longtemps que par le passé. Qu'en est-il? Pourquoi est-ce le cas? Quelles en sont les conséquences? Existe-t-il des alternatives?
 
Bernard Heger rassemble dans ce livre, une foison d'exemples, de chiffres, d'anecdotes et de preuves pour nous donner à comprendre un système qui semble marcher sur la tête.


Sommaire :

1 En face de moi la plus jolie fille du monde

2 Où il sera question de la qualité des produits et où il sera dit que quelques brebis galeuses ont infecté le reste du troupeau

3 Où il sera question de pannes, de garanties et de réparations et où il sera conclu que la connexion des produits au réseau internet va permettre de passer d'une logique curative à une vision préventive

3 Où il sera question du recyclage, du temps court et du temps long, des ingrédients pris en compte dans les calculs et où l'on sera contraint de reconnaître que certains se retrouvent avec des poches bien garnies

4 Miscellanées de suggestions


L'auteur : Délégué général du syndicat des industries de matériels audiovisuels électroniques, Bernard Heger est "le Monsieur électronique" que l'on a régulièrement vu défendre le point de vue des constructeurs à la télévision 


Pour info :
http://www.atlande.eu/coup-de-gueule-et-engagement/375-de-l-obsol82.html


 


La révolution de l'économie (en 10 leçons) Nov 2015
société/
économie
La révolution
de l'économie
[en 10 leçons]









Hervé  Defalvard












































































Les Editions
de l'Atelier
Sept 2015



190
p
20 €
Quatrième de couverture :  Qu'est-ce que l'économie ? Une science naturelle dont les experts seraient les seuls capables de comprendre l'infinie complexité ? L'observation toujours plus fine des lois intangibles du marché qui auraient seules le pouvoir de faire le bien des humains sur la planète entière ? A force de discours sentencieux qui ont l'apparence de l'évidence, nous voici sommés de croire en une série de dogmes : l'homme n'est mu que par l'intérêt individuel, le travail est un coût et le capital une valeur intouchable, le profit est le but final de l'entreprise, l'efficacité prime sur la justice, la croissance fait le bonheur et si les pauvres n'ont pas d'emplois c'est qu'ils le veulent bien... Ce livre renverse ces pseudo certitudes et démontrent qu'elles sont fondées sur une vision partisane et partielle de l'économie. En dix leçons magistrales, Hervé Defalvard déconstruit méthodiquement les postulats dominants. Il les replace dans leur contexte historique, celle d'une conception rétrécie de l'économie à qui les grands prêtres du néolibéralisme ont depuis trente ans ôté toute dimension humaine et morale trahissant ainsi, sans oser l'avouer, les pères du libéralisme comme Adam Smith et Turgot. Loin de se limiter à cette critique, cet ouvrage montre que l'économie peut être à la fois sociale, solidaire et efficace. Le temps est en effet venu de dépasser les logiques infirmes du marché. L'alternative ne consiste pas à déléguer à l'Etat le soin de tout gérer, elle est de travailler à la construction de biens communs qui bénéficient à tous.

N'en déplaise aux affirmations de Jean Tirole, récent Prix Nobel, l'économie n'est pas neutre. Avec l'Imposture économique de Steve Keen, La Révolution de l'économie [en 10 leçons] est une pièce essentielle au nécessaire enseignement pluraliste de l'économie réclamé en France et dans le monde entier.


Sommaire :

Introduction. L'économie autrement

Leçon 1  L'économie n'est pas une science naturelle
            - L'ére du scientisme
            - La nature morale et politique de l'économie
            - Pour un retour du pluralisme en économie
            - L'urgence d'enseigner l'économie autrement

Leçon 2  Le marché n'est pas le seul monde
             - Des marchés au marché des économistes
             -  L'imaginaire libéral du marché
             - Le nouveau monde de l'association
             - Les troisièmes voies de l'économie sociale et solidaire

Leçon 3  L'intérêt n'est pas la seule raison d'agir
             - L'Homo oeconomicus : le primat de l'intérêt
             - L'individu néolibéral des jeux non coopératifs
             - L'altruisme et la réciprocité comme adaptations
             - L'engagement et l'intention collective comme alternatives

Leçon 4  Les bien privés ne sont pas tout
             - Le monde incomplet ds biens privés
             - Le monde imparfait des bien privés
             - L'extension néolibérale du droit de propriété privée
             - L'extension néolibérale du droit de propriété privée
             - L'économie sociale et solidaire contre la tragédie néolibérale

Leçon 5  Le travail n'est pas l'égal du capital
             - La valeur symbolique du travail
             - Le capital contre la valeur travail
             - La révision néolibérale de l'histoire
             - Le renouveau de la valeur travail dans l'économie sociale et solidaire

Leçon 6  Le profit n'est pas le seul mode d'entreprendre
             - Les habits de lumière de la firme néoclassique
             - Les ombres de la firme néoclassique
             - La régukation publique contestée par le néolibéralisme
             - L'entreprendre autrement de l'économie sociale et solidaire

Leçon 7  L'efficacitén'est pas le seul critère de jugement
             - La génération libérale des économies utilitaristes
             - La génération néolibérale des économistes parétiens
             - Les économistes de la justice
             - L'économie sociale et solidaire au nom de la justice

Leçon 8  La croissance ne fait pas le bonheur
            - Des prophètes plus ou moins inquiets de la croissance
            - Croissance à la mode néolibérale ou néokeynésiennes
            - Les limites de la croissance
            - Vers un développement durable et solidaire

leçon 9  Les pauvres ne sont pas es fainéants
            - Solidarité-réparation versus solidarité-émancipation
            - La vision néolibérale des trappes à inactivité
            - Nos institutions de la pauvreté
            - Le bien-vivre de l'économie sociale et solidaire

Leçon 10 La monaie n'est jamais neutre 
             - La monaie neutralisée
             - Les plus-values capitalistes de l'argent
             - La promotion néolibérale des marchés financiers
                (Les Prix Nobel de la finance néolibérale)
             - L'économie sociale et solidaire et l'argent au profit de tous

Conclusion. Perspectives sur l'économie en commun

L'auteur :
Hervé Defalvard est docteur en économie et maître de conférences à l'Université Paris Est Marne-la- Vallée (UPEMLV). Auteur de plusieurs ouvrages dont Les fondements de la micro-économie (Dunod, 2007), La pensée économique néoclassique (Dunod, Les topos, 2010), il oriente ses recherches vers le développement de l'économie sociale et solidaire.


Pour info :
http://www.editionsatelier.com/





Le monde est clos Oct 2015
société/
économie
Le monde
est clos









Daniel Cohen



































Albin Michel
Août 2015



315
p
17,90 €
Quatrième de couverture :  « La croissance économique est la religion du monde moderne. Elle est l’élixir qui apaise les conflits, la promesse du progrès indéfini. Elle offre une solution au drame ordinaire de la vie humaine qui est de vouloir ce qu’on n’a pas. Hélas, en Occident du moins, la croissance est devenue intermittente, fugitive... Les krachs succèdent aux booms et les booms aux krachs. Comme les sorciers qui veulent faire venir la pluie, les hommes politiques lèvent les mains vers le ciel pour la faire tomber, aiguisant le ressentiment des peuples quand elle n’est pas au rendez-vous. Tout à la recherche de boucs émissaires, le monde moderne évite pourtant la question centrale : que deviendra-t-il si la promesse d’une croissance indéfinie est devenue vaine ? Saura-t-il trouver d’autres satisfactions ou tombera-t-il dans le désespoir et la violence ? »
Daniel Cohen
Sommaire :

I  

AUX SOURCES DE LA CROISSANCE 

L'epèce humaine
L'exode
Le 13 novembre 2026
Naissance de la monnaie
Le vol de l'histoire
Du monde clos à 'univers infini

II 

 
L'AVENIR, L'AVENIR

La singularité est proche
Où va le travail humain ?
La croissance  disparue
Marx à holliwood
De collapsus novum


III REPENSER LE PROGRES

La (nouvelle) grande transformation
L'autonomie et la survie
Mythes et ressentiments
Le double bind
Comment peut-on être danois ?
L'endogamie sociale
Au-delà de la croissance


  
L'auteur :
Daniel Cohen est professeur d'économie à l'École normale supérieure, Vice-président de l'École d'Économie de Paris dont il a été membre fondateur ; il a publié en 2012 chez Albin Michel Homo economicus, prix du Livre d'économie 2012 et l'un des best-sellers du 2e semestre (100 000 ex vendus), comme l'avait été La Prospérité du vice en 2009.

Parmi les ouvrages publiés par Daniel Cohen :
Homo economicus (Albin Michel 2012), 16* nouvelles questions d'économie contemporaine (Albin Michel 2010), La Prospérité du vice (Albin Michel 2009), 27* Questions d'économie contemporaine (Albin Michel 2008), Trois leçons sur la société post-industrielle (Seuil 2006), La mondialisation et ses ennemis (Grasset 2004), Nos temps modernes (Flammarion 2000), Richesse du monde, pauvretés ds nations (Flammarion 1997), Les infortunes de la propérité (Julliard 1994)...

* avec Philippe Askenazy

Pour info :
www.albin-michel.fr/Daniel-Cohen-a-Strasbourg-EAN=9782226316745





Faire Oct 2015
Personalités

Faire










François Fillon

































Albin Michel
Août 2015



315
p
20 €
Quatrième de couverture :  Le récit d’une vie politique hors norme. Des confidences sur sa relation avec Sarkozy. Une analyse implacable de la situation. Son regard sur le monde qui nous entoure.Un projet pour replacer la France en tête. Un fil rouge : la liberté !
Une obligation : faire. Enfin !

Sommaire :

I  
II 
III
IV
V
VI
VII
VIII
XI
X
XI
XII
XIII
XIV
XV
XVI
XVII
XVIII
XIX
XX
XXI
XXII
XXIII
XXIV
XXXV
La Faillite
J'ai tout aimé de la République
Liberté !
Aux origines
Les sentiers et les circuits
Pourquoi feriez-vous demain ce que vous n'avez pas fait hier ?
Avec Nicolas Sarkosy
A quoi sert le Premier ministre ?
Reprendre la maîtrise de notre destin
L'allocation sociale unique
Objectif plein emploi
Croire au progrès
L'éducation
La foi
Paysans de l'Ouest
L'autorité
Les lois de l'hospitalité
L'impasse du Front national
Le retour de la diplomacie
Sauver les Chrétiens d'Orient
Déjeuner avec le diable
Pour une Europe indépendante
La révolution numérique ne fait que commencer
A quoi ressemblerait un gouvernement moderne?
es trois mois qui changeront la France
  
Notre point de vue :
François Fillon est un des rares hommes poitiques français a avoir accumulé dans sa carrière tous les mandats électoraux possibles et un record de titres de responsabilités ministérielles : attaché parlementaire (de Joël Le Theule, député de la Sarthe et ancien ministre de la défense), conseiller municipal puis, maire (Sablé sur Sarthe), conseiller général puis président du conseil général (Sarthe), député (4ème circonscription de la Sarthe, puis de Paris), conseiller puis président du Conseil de Région (Pays de Loire), ministre (Enseignement supérieur et recherche d’Edouard Balladur 93-95,  Postes, télécommunications et espace d'Alain Juppé 95-97, puis des Affaires sociales, travail et solidarité, puis Education nationale, enseignement supérieur et recherche de Jean-Pierre Raffarin sous la seconde présidence de Jacques Chirac) sénateur,  et enfin Premier ministre de Nicolas Sarkozy sur l'intégralité de son quinquennat 2007-2012, devenant ainsi vice-champion de longévité de la Vème République juste derrière Georges Pompidou (époque du septennat).

Ainsi, et au delà des présidences de l'Assemblée nationale et du Sénat, il ne lui manque plus que le titre de... Président de la République... Un mot d'ordre s'impose donc : Y-a-plus qu'à (Faire) !



L'auteur :

(Selon l'éditeur) Assistant parlementaire puis député de la Sarthe, François Fillon est devenu ministre des Affaires sociales avant d'être en charge de l Education nationale sous la présidence de Jacques Chirac.  Il a été le Premier Ministre de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2012.

Pour info :
http://www.albin-michel.fr/Faire-EAN=9782226318992





Ukraine -Pourquoi la France s'est trompée Oct 2015
Géostratégie

Ukraine
Pourquoi
la France
s'est trompée








Xavier Moreau

Avant-propos de
Thierry Mariani





































Editions du
Rocher
Sept 2015


185
p
18,90 €
Quatrième de couverture :  Le 21 février 2014, tandis que Viktor Ianoukovitch s'envole pour Kharkov, la foule de Maïdan prend le contrôle des bâtiments officiels de Kiev. L'accord de sortie de crise que le Président ukrainien a signé la veille avec les ministres des Affaires Étrangères français, allemand et polonais est aussitôt renié par ces derniers. La chasse aux opposants s'étend dans tout le pays, à commencer par le parlement. La cours constitutionnelle est dissoute, l'Ukraine cesse d'être une démocratie.

Washington, Berlin et Varsovie sont de retour dans ce territoire clé et précipitent l'Ukraine dans une escalade sanglante. S'il est difficile de reprocher à ces trois puissances d'accomplir leurs objectifs géopolitiques traditionnels, l'on est en droit de s'interroger sur la politique étrangère absurde que la France a menée dans cette région. Ignorance de l'Histoire de l'Ukraine, méconnaissance des forces en présence et des enjeux économiques, mépris des intérêts français sont à l'origine du plus grand fiasco de la politique étrangère française depuis les guerres de Yougoslavie.

Sommaire :

I    Aux origines du conflit
      - Apparition et disparition de l'Etat en Ukraine
      - La création du "peuple ukrainien"
        Le projet Ukraine
        L'Ukraine, au coeur des ambitions politico-stratégiques

II   La marche au conflit
     - De l'indé^pendance à la révolution orange
        La langue
        La religion
        L'Histoire
      - La parenthèse Ianoukovitch. L'équilibre impossible
      - Les enjeux de l'accord d'association
      - Maïdan et ses acteurs

III   Le désastre
       - Le désastre politique
       - Le désastre économique
       - Le désastre intérieur

IV   La guerre civile
      - Le printemps de Crimée
      - Le désastre militaire
        La bataille des frontières
        Le chaudron d'Ilovaïsk
        La menace fantôme

V    La France, la Russie et l'Ukraine
      - La France et le projet ukrainien
      - La France et Maïdan
      - Le rattrapage

VI   Les conséquences politiques de la paix de Minsk
      - Les sanctions
      - Une nation en déconstruction, fédéralisation ou disparition
      - Le nouveau concert des nations européennes

L'auteur :
Xavier Moreau est Saint-Cyrien, ancien officier parachutiste, titulaire d’un DEA de relations internationales de Paris IV Sorbonne, spécialisé sur les relations soviéto-yougoslaves pendant la guerre froide. Installé en Russie depuis 15 ans,
il est devnu un analyste politico-stratégique et dirige la société LinkIT Vostok. Il conseille différents groupes internationaux dans les pays de l'ancienne URSS, dont la Russie et l'Ukraine. Il est l'auteur de La nouvelle Grande Russie (Ellipse, 2012) et co-fondateur du site d'analyse politico-stratégique www.stratpol.com

Thierry Mariani  est député des Français de l'étranger

Pour info :
www.editionsdurocher.fr/





Ramses 2016 Sept 2015
Géostratégie

RAMSES 2016
Climat,
une nouvelle
chance ?






Sous la
direction de :
Thierry
de Montbrial
Dominique David

IFRI


















































































Dunod
Sept 2015


336
p
32 €
Résumé de l'IFRI: Porté par l'équipe de l'Ifri et ses collaborateurs extérieurs, le nouveau RAMSES 2016 décrypte la géopolitique à l'échelle mondiale et fournit une analyse prospective de l'évolution du monde. Thème dominant de cette 34e édition : Climat : une nouvelle chance ? RAMSES 2016 interroge aussi l’insertion de l’Afrique dans la globalisation, et les incertitudes de l’espérance démocratique : dans nos sociétés développées, plus au Sud, et pour la société internationale dans son ensemble.

« Si la quête d’un ordre minimal paraît indispensable pour gagner le combat contre la nouvelle révolution, elle le paraît encore plus pour mener à bien les plus grands dossiers de la mondialisation comme la lutte contre le réchauffement climatique et celle contre les pandémies. Quel que soit l’angle sous lequel on envisage l’avenir, la question d’un nouvel ordre international efficace et donc non militant sur le plan idéologique doit être posée. »,

Thierry de Montbrial, dans RAMSES 2016, Paris, Dunod/Ifri, septembre 2015.

« Au rêve d’une scène internationale démocratique font aujourd’hui concurrence trois perspectives majeures. Une anarchie généralisée, fondée sur l’érosion des vieilles puissances, l’affirmation de nouveaux pôles d’efficacité économique, et la dégradation de vastes espaces déconstruits politiquement et ruinés économiquement. Une structure neuve, qui se fonderait sur une dominance nouvelle, une cristallisation de puissance encore inédite – retour d’une puissance américaine redéfinie ou d’un nouveau duopole. Enfin, la lente reconstruction d’un monde, relativement maîtrisée par une dialectique entre équilibre des forces et construction de structures de sécurité collective. »,

Dominique David, dans RAMSES 2016, Paris, Dunod/Ifri, septembre 2015.

 
Quatrième de couverture : Le RAMSES (Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies) éclaire un monde en pleine recomposition :

- Les Perspectives de Thierry de Montbrial replacent les développements internationaux des
   mois écoulés dans le temps long de l’analyse.

- Trois enjeux pour 2016 : les chercheurs de l’Ifri s’attachent à trois questions décisives :

     * La Conférence sur le climat de décembre 2015 pourra-t-elle être un nouveau départ ?
     * Les désordres africains conduisent-ils le continent au seuil du gouffre, ou du rebond ?
     * L’avancée vers la démocratie est-elle toujours à l’ordre du jour de la planète ?

- Le Monde en questions passe en revue l’actualité des conflits, des stratégies, des
   grandes négociations internationales.

- Les Repères proposent un important appareil documentaire : statistiques, chronologie,
   cartes originales créées pour le RAMSES.

Le RAMSES 2016 est, pour la première fois, accompagné de 7 vidéos de chercheurs de l’Ifri, qui proposent leur synthèse sur les thèmes internationaux les plus actuels.


Sommaire:
www.ifri.org/fr/publications/ramses/sommaires-de-ramses/ramses-2016-climat-une-nouvelle-chance


Les auteurs : 
Sous la direction de :

Thierry de Montbrial, Fondateur et Président exécutif de l'IFRI, membre de l'Académie des Sciences moraoles et politiques, Professeur émérite du CNAM

Dominique David, Conseiller du Président de l'IFRI, rédacteur en chef de Politque étrangère et co-directeur du Ramses

Perspectives:
Thierry de Montbrial

Contributions de :


Jacques Lesourne,
Cécile Maisonneuve
Aurélie Faure
Carole Mathieu
Maja Lojanica
Aline Leboeuf
Marie-Claire Aoun
Alain Antil
Maryne Rondeau
Benjamin Augé
Hélène Quénot-Suarez
Thierry Vircoulon
Matthieu Pellerin
Philippe Moreau-Defarges

Vivien Pertusot
Laurence Nardon
Alice Ekman
Sophie Boisseau du Rocher
Serte Sur
Julien Nocetti
Dominique David
Tatiana Kastoueva-Jean
Barbara Kunz
Hans Stark
Matthieu Tardis
Corentin Brustlein
Marc Hecker
Christian de Boissieu
ean-Michel Quatrepoint
Françoise Nicolas

Laurence Nardon
John Seaman
Denis Bauchard
Dorothée Schmid
Mansouria Mokefi
Claude Meyer
Céline Pajon
Françoise Nicolas
Jean-Luc Racine
Isabelle Saint-Mézard
...

L'interview :
Dominique David
Co-Directeur du
RAMSES 2016

Dominique David
(en préparation)


Interview 2014; Philippe Moreau-Defarges (RAMSES 2015) !
Son/Interview_Philippe_Moreau_Defarges_sept_2014_Consultingnewsline.html

Pour info :
www.ifri.org





Syrie - Pourquoi l'occident s'est trompé Sept 2015
Géostratégie

Syrie
Pourquoi
l'Occident
s'est trompé








Frédéric Pichon

Avant-propos
de
Renaud Girard




























Editions du
Rocher
Mai 2014 -
Janv 2015

132
p
13,50 €
Quatrième de couverture :  Au printemps 2011, la Syrie bascule dans une crise politique qui se mue très vite en une atroce guerre civile. En trois ans, ce conflit a fait 150 000 morts, des millions de réfugiés et causé des dégâts irréversibles au patrimoine culturel. Pourquoi ne pas l'écrire ? Sur le dossier syrien, l'Occident s'est trompé. D'erreurs d'appréciation en déclarations intempestives, les grandes puissances, dont la France, ont donné la pénible impression d'une diplomatie de l'improvisation. Les envolées martiales peinent à cacher l'indigence tragique d'une politique parfois menée par des hommes que la complexité du dossier syrien rebute. Aujourd'hui, la Syrie est un sanctuaire pour le Djihad mondial. Comment en est-on arrivé là ? Cet essai répond en tentant d'analyser les simplifications qui ont coûté si cher à tout un peuple. 


Sommaire :

I    Anatomie du conflit
    - L'asabiyya alaouite
    - Qui sont les alaouites ?
    - La famille Assad
    - La faute à la mondialisation
    - L'islamisme comme moteur de la révolution

II   Dans l'euphorie du printemps arabe
     - Révolte ou révolution démocratique ?
     - Le traitement médiatique du conflit syrien
     - La psywar, une arme inefficace

III  L'impossible intervention internationale
     - Le grand retour de la Russie
     - La Syrie, une clientèle?
     - La Syrie, un verrou stratégique
     - La question taboue du djihadisme

IV   L'insoutenable légerté de la France
     - Les néoconservateurs n'ont pas disparu
     - Nos amis du Qatar
     - Et les Chrétiens de Syrie
     - A la recherche de l'opposition syrienne
     - Que veut-on vraiment en Syrie

V    Syrie, laboratoire d'un basculement du monde
     - L'échec de l'occidentalisme
     - Punir ou réfléchir : quand la France ne choisit pas
      - De guerre lasse, Assad plutôt que le chaos

L'auteur :

F
rédéric Pichon est arabisant et chercheur. Il sillonne le Moyen-Orient depuis plus de 10 ans, en particulier la Syrie à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat. Régulièrement sollicité par les médias nationaux sur la crise syrienne, il enseigne la géopolitique et a publié plusieurs articles de référence sur le conflit en cours. Il es t l'auteur de Géopolitique du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, du Maroc et de l'Iran (PUF 2012) en collaboration avec Tancrède Josseran et Du vieux avec du neuf, histoire et indentité d'un village de Syrie: Maaloula (Presses de l'Institut Français du Proche Orient, Beyrouth 2010).

Renaud Girard est grand reporter au Figaro

Pour info :
www.editionsdurocher.fr/






Urgence Chrétiens d'Orient Sept 2015
Société / Religion
Géopolitique

Urgence
Chrétiens
d'Orient



9 livres pour
ne pas avoir

à dire
que l'on ne
savait pas...



Remerciements
aux éditeurs
ayant participé :



Le Rocher
Stock
Fayard
XO Editions
Salvator
Le Livre ouvert
La Revue des
deux mondes

Bayard






Taybeh Sur les fleuves de Babylone Les Hommes en trop
Le Christianisme Oriental dans tous ses états Chrétiens d'orient Les Chrétiens d'orient vont-ils disparaître ?
Livre noir de la condition des Chrétiens dans le monde Chrétiens d'orient les oubliés Ne nous oubliez pas !
Devant l'ampleur des massacres de Chrétiens perpétrés dans les pays subissant le joug de la terreur islamiste et l'afflux en Europe de réfugiés de toutes obédiences, nous avons rassemblé une liste d'ouvrages sur les Chrétiens d'Orient et complété notre liste d'associations caritatives de nature à venir en aide aux populations opprimées et aux réfugiés sur le terrain. A noter que sous l’égide de la Conférence des évêques de France (CEF) par le biais du secrétariat du Conseil de la  solidarité et de l’Ordinariat des Catholiques Orientaux en France, a été créé un CCARCO, Comité Catholique d’Accueil des Réfugiés Chrétiens d’Orient, lequel mobilise ensemble l’Ordre de Malte-France, le Secours catholique-Caritas France, l’Ordre du Saint-Sépulcre-France, l’Œuvre d’Orient, l’AED France, les Apprentis d’Auteuil, le CCFD Terre-Solidaire, le Secrétariat général de l’Enseignement Catholique-France et la Direction de l’Enseignement Catholique de Paris.

Pour accéder aux livres et à la liste de sites web : cliquez sur une des  icones...






Taybeh Chrétiens d'Orient
Essai/  Voyage
Taybeh
Dernier village chrétien de Palestine











Falk van Gaver
Kassam Maadi







Editions du Rocher

Mai 2015

189 p
17,90 E
Quatrième de couverture :    Taybeh, environ 1 300 âmes, est un petit village à une trentaine de kilomètres au nord de Jérusalem, non loin de Ramallah, dans les fameux territoires palestiniens qui se trouvent de l autre côté du Mur de séparation. Sa particularité ? C est d être le dernier village entièrement chrétien de Terre sainte. Un vestige vivant de cette Palestine chrétienne oubliée des médias comme des tour operator.

Falk van Gaver y a passé deux ans. Avec Kassam Maaddi, jeune catholique de Taybeh, il en rapporte ces savoureuses chroniques du quotidien des Arabes chrétiens dont la vie se déroule entre société musulmane et occupation israélienne. Ni catastrophiste ni militant, ce récit nous entraîne au coeur d une petite chrétienté enracinée et vivante qui espère contre tout espoir.

Les auteurs :

Falk van Gaver, diplômé de l Institut d études politiques de Paris, est journaliste, essayiste et écrivain-voyageur. Il réside actuellement en Polynésie.

Kassam Maaddi, diplômé du Centre universitaire d'enseignement du journalisme de Strasbourg et de l'Université de Birzeit, est journaliste en Palestine et co-directeur du département du développement de la jeunesse de Caritas Jérusalem.









Pour info :
http://www.editionsdurocher.fr/
Chretiens d'orient





Sur les fleuves de Babylone Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Sur les fleuves de Babylone, nous pleurions
Le crépuscule des Chrétiens d'Orient










Sébastien
de Courtois




Stock
Avril 2015

101 p
18,50 E
Résumé de l'éditeur : Comment pouvons-nous accepter le drame des chrétiens d’Orient ? Comment pouvons-nous accepter l’éradication d’une culture millénaire ? La fuite des femmes et des enfants dans la chaleur et la poussière ? Sébastien de Courtois est allé à leur rencontre, en Irak, au coeur de la fournaise où il a assisté à l’impensable : des milliers de familles obligées de quitter leurs villages et leurs champs. Ce sont des Araméens, l’un des peuples oubliés par l’histoire, et aussi oubliés par le monde.

 
De Syrie en Turquie, du Liban en Irak, mais aussi dans nos capitales, Sébastien de Courtois s’est interrogé sur l’origine de pareille tragédie sans préjugés mais aussi sans complaisance












L'auteur : Sébastien de Courtois, producteur à France Culture de l’émission «Chrétiens d’Orient» et collaborateur au Figaro Magazine, écrit depuis de nombreuses années sur le Moyen-Orient. Il est l’auteur d’ Un thé à Istanbul (Le Passeur Éditeur, 2014) et d’ Éloge du voyage (NiL Éditions, 2013). Il vit actuellement à Istanbul.


Pour info :
http://www.editions-stock.fr/sur-les-fleuves-de-babylone-nous-pleurions-9782234079120





Les Hommes en trop Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Les hommes
en trop
La malédiction des Chrétiens d'orient










Jean-Faançois Colosimo





Fayard
avril 2015


295 P
19 E
Quatrième de couverture :  "Qu'ont à nous dire les petites filles aux prénoms tirés de l'Évangile, aux boucles d'oreille arrachées, aux lendemains sans avenir, qui fuient Mossoul dans les bras de leurs parents pour échapper aux djihadistes ?

Que, cette fois, c'en est fini des chrétiens à l'endroit même où est né le christianisme.

Que, pendant des siècles, ils ont survécu en vain comme otages de la domination musulmane, mais aussi du colonialisme européen.

Que la mondialisation a brisé leur résistance. Que nous venons de les sacrifier à la guerre impériale de l'Amérique contre l'islam, à la guerre civile qui dévore sunnites et chiites.

Que leur catastrophe est la nôtre, car avec eux sont anéantis notre plus ancienne mémoire, notre seul espoir de médiation entre l'Occident et l'Orient.

Et que nos croisades revanchardes comme nos lamentations humanitaires leur sont amères car, jusque dans leur agonie, nous continuons à les instrumentaliser dans la négation de notre dette de civilisation à leur égard.

Irak, Syrie, Égypte, Israël, Palestine, Liban, Jordanie, Turquie, Arménie : ce livre éclaire l'actualité à travers vingt siècles d'histoire et permet de comprendre pourquoi cette tragédie signe notre suicide moral."
J.-F.C.

L'auteur : Chroniqueur depuis trente ans des chrétiens d'Orient, Jean-François Colosimo continue ici après Dieu est américain, l'Apocalypse russe, le Paradoxe persan, son enquête sur les métamorphoses de Dieu en politique, publiée aux éditions Fayard.


Pour info :
www.fayard.fr/
www.fayard.fr/les-hommes-en-trop-9782213629230





Le Christianisme Oriental dans tous ses états Chrétiens d'Orient
Religion/Géostratégie
Le Christianisme oriental dans
tous ses Etats










Henri de Saint-Bon
Ordre du Saint Scépulcre


Préface de Mgr Philippe Brizard





































































































































































































































Editions
Le Livre Ouvert
Déc 2014


235 P
21 E

Quatrième de couverture :  « QUOI QUE L’ON DISE, L’ÉGLISE EST BIEN NEÉ EN ORIENT, sur cette terre entre Égypte et Mésopotamie (...). Notre racine est indiscutablement sémitique. C’est de Jérusalem que, sur l’ordre du Seigneur, cette Église est partie évangéliser toutes les nations. Nous, Occidentaux, nous devons tout à l’Orient.
 
Henri de SAINT-BON nous présente cet Orient (...) pas aussi compliqué qu’on le dit, composé d’Églises aux appellations vénérables. Ces noms évoquent des époques, des cultures, des élans missionnaires impressionnants mais aussi des fractures autant religieuses et dogmatiques que politiques et culturelles » (Préface de Mgr Philippe BRIZARD).
 
Le monde occidental redécouvre les Églises orientales à l’heure où elles affrontent de graves défis... Leur vitalité est réelle, leurs églises pleines... Aussi, cet ouvrage tombe-t-il à point : partant des conciles œcuméniques des premiers siècles et regroupant en quatre familles les 42 Églises orientales (Europe Orientale, Proche et Moyen-Orient, Corne de l’Afrique, Inde), il décrit pour chacune d’elles son histoire, ses spécificités, ses succès et ses difficultés, ses liturgies et ses rites, ses relations avec le Saint-Siège, ... donnant ainsi un état des lieux, très actuel.
 

Sommaire :

chapitre 1
 
Les Églises et communautés chrétiennes
aujourd’hui
 
1ère famille – Églises dites des deux conciles
(longtemps qualifiées de nestoriennes)
 
2e famille – Églises dites des trois conciles
(longtemps qualifiées de monophysites
ou de non-chalcédoniennes)
 
3e famille – Églises dites des sept conciles
 (reconnaissant les sept premiers conciles mais
dont la communion avec Rome n’est pas plénière)
 
4e famille              –
Églises et communautés protestantes

5e famille – Églises orientales catholiques
en pleine communion avec Rome
 
Chapitre 2
 
La famille des Églises dites des deux conciles
(longtemps qualifiées de nestoriennes)
 
– L’Église apostolique assyrienne de l’Orient
– L’Ancienne Église de l’Orient
– L’Église assyrienne de l’Est en Inde
 
Chapitre 3
 
La famille des Églises dites des trois conciles
(longtemps qualifiées de monophysites
ou de non-chalcédoniennes)
 
– L’Église copte orthodoxe
– L’Église syriaque orthodoxe (ou jacobite)
– L’Église apostolique arménienne
– L’Église éthiopienne orthodoxe
– L’Église érythréenne orthodoxe
– L’Église malankare syrienne orthodoxe
– L’Église malankare orthodoxe syrienne autonome

Chapitre 4
 
La famille des Églises orthodoxes reconnaissant
les sept premiers conciles (mais dont la communion
avec Rome n'est pas plénière)

– Le patriarcat œcuménique de Constantinople
– Le patriarcat grec-orthodoxe d’Alexandrie
– Le patriarcat grec-orthodoxe d’Antioche
– Le patriarcat de Jérusalem
– Le patriarcat de Moscou
– Le patriarcat de Serbie
– Le patriarcat de Roumanie
– Le patriarcat de Bulgarie
– Le catholicosat-patriarcat de Géorgie
– L’Église orthodoxe autocéphale de Chypre
– L’Église orthodoxe autocéphale de Grèce
– L’Église orthodoxe autocéphale de Pologne
– L’Église orthodoxe autocéphale d’Albanie
– L’Église orthodoxe autocéphale de Tchéquie et Slovaquie
– Les Églises orthodoxes d’Ukraine
– Les Églises orthodoxes autonomes d’Estonie
– L’Église orthodoxe autonome de Finlande
– L’Église orthodoxe autonome de Lettonie
– Les autres Églises orthodoxes autonomes

Chapitre 5
 
La famille des Églises orientales catholiques
en pleine communion avec Rome
 
– L’Église copte catholique
– L’Église syriaque catholique
– L’Église grecque melkite catholique
– L’Église maronite
– L’Église catholique chaldéenne
– L’Église arménienne catholique
– L’Église gréco-catholique d’Ukraine
– L’Église catholique syro-malabare
– L’Église catholique syro-malankare
– L’Église gréco-catholique de Roumanie
– L’Église éthiopienne catholique

Chapitre 6
 
Les Liturgies et les Rites

– Historique, contextes, définitions
– Les différentes liturgies
– L’administration des sacrements
– Les différents rites :
 
Le rite copte,le rite éthiopien (ou guèze),
le rite syriaque occidental,  le rite maronite,
le rite malankar, le rite syriaque oriental,
le rite chaldéen, le rite malabar, le rite byzantin,
le rite arménien
 
Chapitre 7
 
Les relations entre l’Église catholique latine
et les Églises orientales des deux, trois
et sept conciles ou catholiques
 
Un bref historique
 
I. Le dialogue entre l’Église catholique latine
et les Églises dites des deux conciles
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine et l’Église
apostolique assyrienne d’Orient
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Ancienne Église de l’Orient
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Église assyrienne de l’Est en Inde
 
II. Le dialogue entre l’Église catholique latine
et les Églises orientales orthodoxes
dites des trois conciles
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Église copte orthodoxe
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Église syriaque orthodoxe
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine et
l’Église apostolique arménienne
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine et
l’Église éthiopienne orthodoxe
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine et
l’Église érythréenne orthodoxe
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Église malankare syrienne orthodoxe
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine
et l’Église malankare orthodoxe syrienne

III. Le dialogue entre l’Église catholique latine
et les Églises grecques orthodoxes
dites des sept conciles
 
Le dialogue entre l’Église catholique latine et l’Église
orthodoxe en général et le patriarcat œcuménique
de Constantinople en particulier
 
• Historique très succinct
• La nature des différences théologiques ou
ecclésiologiques

• Le rôle de l’évêque de Rome dans la communion
de toutes les églises
 
• Les relations entre les églises et les États
dans lesquelles elles sont implantées
 
• Le Filioque
• Le Purgatoire
• Les dogmes mariaux
• Le baptême et la confirmation
• L’Eucharistie
• La communicatio in sacris
• Le signe de croix
• Le mariage et le divorce
• L’ordination d’hommes mariés
• Le calendrier liturgique commun avec notamment la date de Pâques
• L’uniatisme

Le dialogue entre l’Église catholique latine
et le patriarcat grec-orthodoxe d’Alexandrie
 
Le dialogue entre l’Église catholiquelatine
et le patriarcat grec-orthodoxe d’Antioche

Le dialogue entre l’Église catholique latine et
le patriarcat grec-orthodoxe de Jérusalem

Le dialogue entre l’Église catholique latine et chacune
des autres Églises orthodoxes dites des sept conciles

• Avec le patriarcat de Moscou
• Avec le patriarcat de Serbie
• Avec le patriarcat de Roumanie
• Avec le patriarcat de Bulgarie
• Avec le catholicosat-patriarcat de Géorgie
• Avec l’Église orthodoxe de Chypre
• Avec l’Église orthodoxe autocéphale de Grèce
• Avec l’Église orthodoxe autocéphale de Pologne
• Avec l’Église orthodoxe autocéphale d’Albanie
• Avec l’Église orthodoxe autocéphale de Tchéquie
et de Slovaquie
• Avec l’Église orthodoxe d’Ukraine-patriarcat de Moscou
• Avec les Églises orthodoxes autonomes d’Estonie
• Avec l’Église orthodoxe autonome de Finlande
• Avec l’Église orthodoxe autonome de Lettonie
• Avec les autres Églises orthodoxes autonomes
 
IV. Les relations entre l’Église catholique latine
et les Églises orientales catholiques en pleine
communion avec Rome

Généralités
 
Les relations entre l’Église catholique latine
et les Églises orientales catholiques
du Moyen-Orient en pleine communion avec Rome

Les relations entre l’Église catholique latine
et les Églises orientales catholiques de l’Europe
de l’Est en pleine communion avec Rome (Églises
gréco-catholiques d’Ukraine et de Roumanie)

Les relations entre l’Église catholique latine et l’Église
catholique syro-malabare

Les relations entre l’Église catholique latine
et l’Église catholique syro-malankare
 
Perspectives
Bibliographie


L'auteur :
Henri de SAINT-BON, ancien consultant international, est depuis toujours passionné par le phénomène religieux. Chevalier de l’Ordre du Saint Sépulcre, il est coauteur avec Saad KHIARI de Catholique / Musulman : je te connais, moi non plus (éditions F.-X. de Guibert, 2006, 2 éditions), il a aussi publié L’islam à la lumière de la foi chrétienne et Petit lexique islamo-chrétien (éditions de L’Œuvre, 2012).

Pour info :
http://www.lelivreouvert.com/
http://www.lelivreouvert.com/124-livres-j-ai-rencontre-des-chretiens-heureux.html





Chrétiens d'orient Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Les Chrétiens d'Orient
Vitalité, souffrances,
avenir











Jean-Michel Cadiot
































































































Salvator
Oct 2010


335 p
22,50  E
Quatrième de couverture : C’est en Orient que Jésus a vécu, au sein d’une famille et parmi des disciples juifs, parlant l’aram éen. Des Orientaux. C’est en Orient que sont nées les premières communautés chrétiennes, que se sont tenus les Conciles qui ont forgé les dogmes chrétiens. Si l’Eglise de Rome a tenu un rôle majeur, les Eglises d’orient étaient, il y a un millénaire, nettement majoritaires. Que le Christianisme soit généralement assimilé à une religion occidentale est une injustice de l’histoire. Aujourd’hui, dans la fidélité à leurs traditions et à leurs rites, terriblement affectés par les guerres et les oppressions, ces Chrétiens d’orient - environ cent millions - forment une communauté dynamique, assoiffée de modernité, de justice, mais aussi de reconnaissance et de respect.

Jean-Michel Cadiot relate l’histoire mais évoque aussi l’actualité de ces Chrétiens. Ajoutant à l’approche religieuse une analyse géopolitique inédite, avec sérénité et sans occulter les terribles épreuves rencontrées, il révèle aussi, pour les Chrétiens d’Orient, une vision d’avenir.

Sommaire : 

Partie I : Les Conciles des premiers siècles

- La liberté et les désordres
- Définir le Dieu trinitaire. Les sectes
- Saint Augustin, Oriental, Occidental
- La naissance de Constantinople
- La nouvelle Rome
- Le symbole de foi de Nicée
- Le concile de Consrantinople, définir le Saint-Esprit
- La rupture d'Ephèse avec l'Eglise de l'Orient
- A Calcédoine : séparation avec les Coptes, Syrienset Arméniens
- La parenthèse "monothélithe"
- Des liens complexes avec Rome
 
Partie II : Les Chrétiens d'Orient dans les tourments de l'histoire

- Rome et Byzance secouées par les "Barbares"
-Conflit avec les Perses et conquêtes musulmanes
- Les dominations islamiques
- Querelle de succession : le chiisme
- Les Ommeyadezs (661-750)
- Les Abbassides (750-1258)
- Les Nestoriens, médecins des Abbasides
- La dynastie fatimide (909-1154)
- Les Turcs seldjoukides (836-1186). L'invasion mongole (1187-1334)
- Les Mamelouks (1250-1517)
-
Des dynasties influentes en Perse, les Safavides
- Les Crosades : "Soldats de Dieu" et "Infidèles"
- La croisade contre les Albigeois
- Le schisme de 1054 (Rome vs Constantinople)
   et ses conséquences (Catholiques vs Orthodoxes)
- Jérusalem aux mains des Turcs
- Lappel d'Urbain II, la Croisade populaire
- Les Croisades des Seigneurs
- La deuxième Croisade, l'appel de Bernard de Clervaux
- La troisième et la quatrième Croisades. Le sac de Constantinople
- La cinquième Crisade avec François d'Assise
- Saint Louis, chef de la Croisade
- L'Empire ottoman (1299-1922)
- Le génocide arménie, qui touche tous les Chrétiens et les Yazidis

Partie III : Les Chrétiens orientaux immergés dans leurs cultures nationales

- Les Chrétiens d'Orient aujourd'hui
- Le discours de Paul devant l'Aréopage
- L'Eglise d'Orient, mésopotamienne
- Edesse, coeur de l'Orient chrétien
- Les dix Eglises issues d'Ephèse
- L'évangélisation de l'Inde et de la Chine
- La création de l'Eglise chaldéenne
- L'Eglise syrienne-occidentale
- Les Maronites, une union ancienne avec Rome
- Les Coptes, peuple Ancien et du Nouveau Testament
- L'Ethiopie, peuple biblique
- Les Chrétiens majoritaires en Erythrée
- Au Soudan, les Chrétiens dans la souffrance
- L'Arménie, premier pays chrétien
- Les grecs d'Orient

Partie IV : Le Patriarcat latin de Jerusalem, la Terre Sainte

- Le Patriarcat latin
- Les Chrétiens de Terre Sainte
- La garde des Lieux Saints


Partie V : Les Chrétiens d'Orient, aujourd'hui, dans leurs pays

- Les Chrétiens, acteurs et otages
- Le fait palestinien et le fait israélien
- Les Chrétiens d'Irak, otages d'une guerre
- Plus de 2 millions de Chrétiens dans le Golfe
- L'Iran chiite, avec une très petite communiauté chrétienne
- La Syrie, un pays laïque dirigé par une minorité
- Le Liban, incarnation du rêve maronie
- La Jordanie, pays de coexistance religieuse pacifique
- L'Egypte, centre de toute négociation
- Les Chrétiens d'Ethiopie, de Djibouti et du Soudan
- Les Chrétiens d'Arménie et de Géorgie
- La Turquie, Etat "laïque" musulma,; les Chrétiens y ont pratiquement disparu
- - Le Christianisme, une religion dynamique en Inde

Partie VI : Les Chrétiens, pionniers du réveil arabe

- Les Chrétiens investis dans la vie intellectuelle
- La position délicate du Vatican
- - Conclusion
- Tableaux : Les Chrétiens d'Orient: où vient-ls, combien sont-ils?
   - Rites de l'Eglise d'Orient. : Chaldéens, Assyriens, Malabars et Malankars
   - Rites grecs (Byzantins) dont "Orthodoxes"
   - Rites Syriens-occidentaux
   - Eglise maronite
   - Chrétiens d'Arménie
   - Patriarcat latin de Jérusalem
   - Protestants et Anglicans au Proche-Orient


L'auteur : .Jean-Michel Cadiot, 57 ans (en 2010), journaliste dans une grande agence de presse, a écrit plusieurs essais sur le Proche-Orient, la vie politique française et la démocratie d’inspiration chrétienne (dont Francisque Gay, Ministre de la IVème République et fondateur de La Vie Catholique en 1924, Editions Salvator 2006). Il a vécu et travaillé de longues années en Irak et en Iran, et voyagé à de nombreuses reprises dans les autres pays du Proche et du Moyen-Orient et en Asie. Il est Vice-président de l’Association d’entraide aux minorités d’Orient (AEMO).

Pour info :
http://www.editions-salvator.com/





Les Chrétiens d'orient vont-ils disparaître ? Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Les Chrétiens d'Orient
vont-ils disparaître?

Entre souffrance
et espérance










Annie Laurent


Préface de Mgr Jean-Benjamin
Sleiman,
archevçeque de Bagdad














Salvator
Janv 2009


217 p
2O  E
Résumé : Annie Laurent est une spécialiste reconnue du Proche-Orient. Dans ce nouvel ouvrage, elle présente les différentes communautés chrétiennes d’Orient et insiste sur l’enjeu de leur maintien sur leurs terres d’origine comme élément de stabilité régionale et d’équilibre confessionnel. Après des siècles de présence, les chrétiens d’Orient sont aujourd’hui dans une situation nouvelle: celle d’une extinction possible. Coptes, maronites, grecs-orthodoxes ou catholiques, Arméniens-orthodoxes ou catholiques, protestants, Chaldéens, Assyriens, syriaques...ces communautés sont les héritières de la Première Eglise. Leur diversité atteste de leur richesse, de leur ouverture et de leurs ressources intellectuelles et spirituelles. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Combien sont-ils ? Quel est leur statut dans les pays dominés par l’Islam? De quelles libertés jouissent-ils ? Quels rôles culturels et économiques jouent-ils ? Quelles épreuves subissent-ils ? Leurs spécificités d’ordre théologique ou juridique restent-elles significatives ? Comment se situent-ils par rapport à Israël et au judaïsme ? Restent-ils des traits d’union entre confessions, religions et communautés ? Quels rapports entretiennent-ils avec Rome ?

Au-delà des souffrances qui sont les leurs, Annie Laurent met en évidence les initiatives apostoliques prises par ces églises pour relever les défis existentiels auxquels


Quatrième de couverture :
   En proie à un déclin démographique et à une forte émigration liée, en partie, à l’aggravation des discriminations socio-religieuses imposées par l’Islam idéologique et à l’exclusivisme israélien, les Chrétiens du Proche-Orient – dans ses composantes arabe, turque, arménienne et iranienne – offrent le visage édifiant de l’héroïsme. Ils ont un rôle vital à jouer dans cet Orient méditerranéen où peuples, cultures et religions ont tant de mal à s’entendre.

Mais peuvent-ils croire à leur avenir dans un environnement aussi difficile ? Avec l’espérance qui les habite, l’impossible devient possible…

Avec ce livre, le lecteur va comprendre ce monde chrétien si mystérieux mais si attachant.


L'auteur : Annie Laurent est titulaire d’une ma^trise en droit international et d’un doctorat d’Etat en sciences politiques. Sa thèse sur « Le Liban et son voisinage » en collaboration avec Antoines Basbous (Université de Paris 2) a été publiée chez Gallimard sous le titre Guerres secrètes au Liban (1987). Elle s’est spécialisée dans les domaines touchant aux questions politiques du Proche-Orient, à l’Islam, aux Chrétiens d’Orient et aux relations interreligieuses. Elle a séjourné durant cinq ans au Liban et a voyagé dans d’autres pays de l’Orient méditerranéen (Irak, Syrie, Turquie, Jordanie, Israël/Palestine, Egypte) ainsi que dans les trois pays du Maghreb. Elle a une connaissance intime des Eglises orientales. Elle a publié plusieurs autres livres parmi lesquels Vivre avec l’Islam ? (Editions Saint-Paum 1996) ; Dieu rêve d’unité (entretiens avec Mgr Michaël Fitzgerald, aux Editions Bayard, 2005) ; L’Europe malade de la Turquie (Editions FX de Guibert, 2005, Prix 2006 de l’Association des Ecrivains combattants).

Pour info :
http://www.editions-salvator.com/A-19358-les-chretiens-d-orient-vont-ils-disparaitre-.aspx
http://www.editions-salvator.com/





Livre noir de la condition des Chrétiens dans le monde Chrétiens d'Orient
Juil 2015
Société /
Géopolitique

Le livre noir
de la condition des Chrétiens
dans le monde

Avec la collaboration de
70 contributeurs




Jean-Michel
di Falco
Timothy Radcliffe
Andrea Riccardi



Coordonné par :
Samuel Lieven
















XO Editions
Oct 2014


811 p
24,90
Quatrième de couverture :  Les Chrétiens : une civilisation en péril ? Pour la première fois, un livre dresse un tableau complet des persécutions subies par les Chrétiens dans le monde.

La religion chrétienne est aujourd’hui la plus menacée dans le monde. 150 à 200 millions de Chrétiens (Catholiques, protestants, Orthodoxes) sont discriminés ou persécutés à travers la planète. Au Proche-Orient, en Afrique subsaharienne, en Asie, les Chrétiens sont la cible de groupes armés et d’organisations terroristes. Ils subissent aussi des pressions sociales et des répressions d’appareils d’Etat. Surveillance, intimidations, assassinats, « épuration religieuse » comme en Irak sur le territoire de l’Etat islamique : la condition des Chrétiens provoque une inquiétude de plus en plus forte dans la communauté internationale.

Plus qu’une question de liberté religieuse, cette hostilité grandissante compromet l’existence même d’une civilisation et de ses valeurs. Le sort des Chrétiens interpelle non seulement les croyants, mais aussi les non-croyants, les intellectuels, les gouvernements et les organisations non-gouvernementales.

Plus de 70 témoignages, reportages et analyses d’experts de 17 nationalités

Sommaire : en préparation


Les auteurs :  Dirigé par le Français Jean-Michel di Falco, le Britannique Timothy Radcliffe et l’Italien Andrea Riccardi, le Livre noir de la condition des Chrétiens dans le monde, coordonné par Samuel Lieven, regroupe les contributions des plus grands experts mondiaux : historiens, journalistes, observateurs, représentants d’ONG et personnalités religieuses.


Pour info :
http://www.xoeditions.com/livres/le-livre-noir-de-la-condition-des-chretiens...
http://www.xoeditions.com/



Pour accèder aux 9 livres
du la sélection "Chrétiens d'Orient"
de ConsultingNewsLine :

Chrétiens d'Orient





Chrétiens d'orient les oubliés Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Chrétiens d'Orient
Les Oubliés












Bernard Heyberger
Antoine Sfeir
Frédéric Pichon Jean-François Closimo
Bernard El Ghoul
Claude Dagens
Isabelle Safa
Henry Laurens
Aurélie Julia
Thomas Gomart
Irina Bokova
Marin de Viry
Isabelle Mayault















La Revue des
Deux Mondes

Fév 2015
n° 118

176 p
18
E
Sommaire : 

Éditorial 
Février 2015
Valérie Toranian  —  Les oubliés

Chrétiens d'Orient. Les oubliés
Bernard Heyberger  —  Les chrétiens orientaux entre l'islam et l'Occident
Gratuit Antoine Sfeir  —  Le XIXe siècle, début de l'hémorragie
Frédéric Pichon  —  Une visite aux chrétiens de Damas
Jean-François Colosimo  —  La gloire pour tombeau
Bernard El Ghoul  —  La Russie : nouvelle protectrice des chrétiens d'Orient ?
Claude Dagens  —  Les réalités du Moyen-Orient et nos catégories européennes
Gratuit Isabelle Safa  —  Le pacte d'Umar
Gratuit Isabelle Safa  —  Les chrétiens d'Orient en France
Henry Laurens, Isabelle Safa et Aurélie Julia  —  Entretien – Le lent exode des chrétiens d'Orient

Études,reportages, réflexions
Thomas Gomart  —  Les conséquences du schisme russo-occidental
Irina Bokova  —  Ce que nous montre le conflit en Irak et en Syrie
Marin de Viry  —  Présentation d el'adjudant-chef Poujard au narrateur de Soumission
Isabelle Mayault  —  Dans les territoires
Jean-Pierre Naugrette  —  La Tamise au fil de l'eau, souvenirs de l'oncle Podger
Marin de Viry  —  Zeldin subtil et différent
Annick Steta  —  Thomas Piketty a-t-il raison ?
Gratuit Henri de Montety  —  L'après-Péguy, vraies et fausses contradictions

Critiques
Jean-Benoît Puech  —  Présence de Henri Thomas
Olivier Cariguel  —  SItuation de Jacques Laurent
Frédéric Verger  —  John Ford à la Cinémathèque
Gratuit Mihaï de Brancovan  —  Une reine presque incestueuse
Jean-Luc Macia  —  Ciboulette, Blanche : deux héroïnes si différentes

Notes de lecture
Gratuit C Ficat, H de Montety, O Cariguel, G Albisson, É de La Héronnière  —  Jean-François Colosimo, Joël Cornuault, Françoise Benhamou, Guy Le Gaufey, Thierry Clermont, Charlie Chaplin


Les auteurs : 
(Dossier Chrétiens d'Orient)

Bernard Heyberger
Antoine Sfeir
Frédéric Pichon Jean-François Closimo
Bernard El Ghoul
Claude Dagens
Isabelle Safa
Henry Laurens
Aurélie Julia
Thomas Gomart
Irina Bokova
Marin de Viry
Isabelle Mayault


Pour info :
http://www.revuedesdeuxmondes.fr/
http://www.revuedesdeuxmondes.fr/archive/toc.php?year=2015&month=2





Ne nous oubliez pas ! Chrétiens d'Orient
Société /Géopolitique
Ne nous oubliez
pas !
Le SOS du Patriarche des Chrétiens d'Irak










Mgr Louis
Raphaël Sako

Entretien conduit par
Laurence Desjoyaux




Préface du
Cardinal
Philippe
Barbarin


Editions
Bayard

Management
& Sociétés
janv 2015


155 p
16
E 90
Quatrième de couverture :   L’histoire des Chrétiens en Irak a deux mille ans. Elle est peut-être en train de se terminer, dans la douleur et les persécutions. C’est le cri d’alarme, lancé par Mgr Louis Raphaël Sako. Il en appelle à la conscience de tous les gens de bonne volonté avant qu’il ne soit trop tard. Dans ce témoignage poignant, le patriarche des Chaldéens raconte le calvaire des dizaines de milliers de Chrétiens en Irak, chassé, soumis à la terreur de Daesh. Il montre l’importance pour l’Eglise et pour l’Irak, de la présence des Chrétiens dans ce pays et défend le vrai dialogue entre les religions, celui qui cherche à comprendre le point de vue de l’autre, à le respecter et l’approfondir. Une urgence qui concerne tous les peuples, toutes les religions.

L’ouvrage est un entretien conduit par Laurence Desjoyaux


Table des matières :

I     A l'épreuve de l'"Etat islamique"
II    L'Irak: deux mille ans de christianisme
III   Mgr Louis Sako : une vie en Irak
IV    Le dialogue avec l'Islam














Les auteurs : 

Mgr Louis Raphaël Sako est Patriarche des Chaldéens, qui composent la grande majorité des Chrétiens d’Irak. Né à Zakho, en Irak, ordonné prêtre à Mossoul (Ninive dans la Bible) en 1974, il a été nommé Evêque de Kirkouk en 2003.  C’est lui qui a alerté le monde sur la situation dramatique des Chrétiens en Irak depuis les attaques de Daesh.

Laurence Desjoyaux est journaliste à La Vie, et spécialiste des Chrétiens d’orient et particulièrement de l’Eglise d’Irak, un pays qu’elle connaît bien et où elle séjourne fréquemment.



Pour info :

http://www.bayard-editions.com/religions-et-sciences-humaines





Coups de pub La Forêt des Livres
Août 2015
Com'

Coups de Pub








Jacques Séguéla








































Pygmalion

2015



225
p
20 €
Quatrième de couverture :  Présentation de l'éditeur :

« Je suis né à la pub dans les années 1960, années passionnées, années passionnantes, années fantasques, années fantastiques. Je ne l’ai jamais quittée, jamais trompée, jamais trahie. Elle me l’a rendu au centuple.

Le premier devoir de la pub est d’étonner sinon qui la regarderait ? Même si, au-delà de l’étonnement, son vrai pouvoir est de créer l’âme des marques. Comment naissent les coups de pub ? À chacun sa manière, la mienne est tripale d’un coup de foudre. Aussi ai-je fouillé dans mes souvenirs, mes notes, mes écrits à la recherche de ces hasards qui ne frappent jamais par hasard. Une campagne est un mariage d’amour entre celui qui l’inspire et celui qui la crée. Cette étrange alchimie mène la farandole des idées, la danse des mots, la ronde des images qui ont fait, qui font, qui continueront de faire la beauté de mon métier. Que serais-je devenu sans lui ? »



Interview :
Jacques Séguéla 2015
Jacques Séguéla, Vice-Président d'Havas Worldwide
Co-fondateur d'Euro-RSCG. 
Copyright : B. Villeret 2015 pour ConsultingNewsLine

L'auteur : Jacques Séguéla, fils de pub depuis un demi-siècle, joue un rôle de catalyseur dans les domaines politique, économique, social et culturel. La vieillesse commençant lorsque les regrets l'emportent sur les rêves, il continue de cultiver ses rêves.


Pour info :
https://www.editions-pygmalion.fr/Catalogue...





Le traité transatlantique et autres menaces Juin 2015
Stratégie

Le traité transa-
tlantique
et autres
menaces






Alain de Benoist



CFDT Cadres








Editions
Pierre
Guillaume
de Roux

Janv 2015



230
p
23 €
Quatrième de couverture :  C’est un niveau d’alerte sans précédent que le Traité transatlantique (TTIP) actuellement négocié à huis clos loin des citoyens comme des États, fera franchir à l’ensemble des pays d’Europe, s’il est ratifié. En faisant, plus que jamais, planer l’ombre d’une bérézina ultra-libérale sur la vision idyllique de l’immense zone de libre-échange qui doit permettre, entre les deux continents, une liberté de circulation totale des hommes, des capitaux, des services et des marchandises. Comment ignorer, en effet, que d’abord c’est  la protection du consommateur mais aussi des entreprises d’Europe, étendue aux domaines environnemental, sanitaire, salarial, etc., qui volera en éclats, chassée du dispositif légal par des normes américaines nettement moins contraignantes ? À telle enseigne que les multinationales obtiendront désormais le droit de traîner en justice les États nationaux dont elles jugeraient la législation nuisible à leurs intérêts.

Et si le prix du libéralisme à tout crin était la perte de la souveraineté nationale désormais soumise à la toute-puissance des marchés financiers ? Que représente exactement la mondialisation sinon le stade suprême de l’hégémonie du Capital ? Quant à la « gouvernance », prétendu modèle de management, ne donne-t-elle pas le moyen de diriger les États… en tenant le peuple à l’écart ?
  
Dans cet ouvrage très documenté, Alain de Benoist expose avec une remarquable clarté ces enjeux cruciaux et les dangers qu’ils annoncent. Avec, en guise de réponse, un seul mot d’ordre : pour faire face aux menaces, rebellez-vous !

 
Sommaire :

- Le projet de "grand marché transatlantique"
- Le piège du "mécanisme européen de stabilité"
- La mondialisation
- La gouvernance
- Et l'Europe?
- En guise de postface. La rébellion

L'auteur : Alain de Benoist, écrivain, philosophe, est le directeur des revues Kirsis et Nouvelle Ecole. Il a récemment publié Mémoires vive (Editions Bernard de Fallois, 2012) et Les démons du bien. Du nouvel ordre moral à l'idéologie du genre (°Editions Pierre-Guillaume de Roux 2013).


Pour info :
http://www.pgderoux.fr
http://www.pgderoux.fr/fr/Livres-Parus/Le-Traite-transatlantique-et-autres-menaces...





Manager sans se renier Mai 2015
Management

Manager
sans se
renier







Jean-Paul
Bouchet
Bernard
Jarry-Lacombe


CFDT Cadres


Préface de
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.













Les Editions
de l'Atelier

Mai 2015


143
p
10 €
Quatrième de couverture :  Comment être manager aujourd’hui ? Comment diriger une équipe sans renier ses convictions et ses responsabilités ? Tout en appréciant leur travail, de nombreux cadres vivent mal le manque d’autonomie et la pression démesurée d’objectifs peu ou pas discutés. Quid alors de la qualité du travail et des attentes des salariés, de la place du collectif, etc. ? Faut-il courber la tête en abandonnant ses convictions et en faisant le deuil de la qualité des coopérations et du service au client final ? Peut-on, au contraire, inventer des façons d’animer une équipe et de décider qui donnent sens à l’exercice de la responsabilité ?

Fruit de réflexions croisées de nombreux cadres provenant à la fois du public et du privé, ce livre établit un diagnostic et propose des repères pour qu’un manager trouve le bon équilibre et la bonne distance qui lui permettent de bien faire son travail. En s’appuyant sur des expériences riches d’enseignements, Jean-Paul Bouchet et Bernard Jarry-Lacombe montrent que les actes managériaux et les valeurs de ceux qui les accomplissent peuvent être cohérents.

En proposant de sortir d’un style de management qui comprime les humains, cet ouvrage ouvre une voie d’avenir. Diriger et animer des équipes tout en cultivant ses convictions peut donner du souffle aux projets des salariés et à ceux de l’entreprise.


Sommaire :

- Le management: quels enjeux?
- Le rôle des managers
- Articuler valeurs et pratiques de management
- Organiser et manager le travail
- Piloter, évaluer, rémunérer
- Vivre et travailler ensemble
- Gérer les "ressources humaines", c'est accompagner des personnes
- Apprendre à manager
- Le management que nous voulons

Les auteurs :

Jean-Paul Bouchet est secrétaire général de l'Union confédérale des cadres CFDT

Bernard Jarry-Lacombe, responsable du centre de formation CREFAC, était auparavant délégué général de l'Observatoire des cadres.

Cette ouvrage a bénéficié des contributions notamment d’Annie Chemla-Lafay, Jean-Marc Kieffer et Lubiku Miankeba.


Pour info :
http://www.editionsatelier.com/
http://www.editionsatelier.com/in=com_virtuemart&Itemid=1...





La responsabilité sociétale dont vous êtes lse héros Mai 2015
Social/Normes

La
responsabilité
sociétale
dont vous
êtes les
héros





François Sibille
Sylvain Goize



AFNOR Compétences












Afnor
Editions

Mai 2015


139
p
28  €
Quatrième de couverture :  Aujourd'hui, les organisations savent qu'une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) n'est pas incompatible avec la recherche de la performance, bien au contraire. Beaucoup de petites entreprises et de PME cherchent donc à s'inscrire dans une telle démarche, qui demande une remise en question culturelle importante et transverse. Comment passer le cap ? Comment assimiler les sept principes de base de l'ISO 26000 (redevabilité, transparence, comportement éthique, reconnaissance des intérêts des parties prenantes, respect du principe de légalité, prise en compte des normes internationales de comportement, respect des droits de l'Homme) ? Comment savoir si l'entreprise est prête à se lancer ?

Avant de se jeter à corps perdu dans un projet d'évaluation externe, un bilan honnête et réaliste est nécessaire. Grâce à ce livre, construit sur la base des "livres dont vous êtes le héros", managers, responsables QSE, responsables DD/RSE, consultants et formateurs vont pouvoir s'auto-évaluer et évaluer leur organisation. En prise directe avec la réalité et basé sur un cas concret, cet ouvrage ludique et extrêmement pédagogique est une clé décisive vers le progrès et la réussite d'une démarche de RSE ambitieuse. 


Sommaire :

- Comment organiser le management de votre projet ?
- La feuille de route de votre projet et les situations d'interaction
- La responsabilité sociétale selon la NF ISO 26000
- L'entreprise VitalJuice et son projet de responsabilité sociétale
- Votre objectif dans ce projet
- Que l'aventure commence !

Les auteurs :

Alain Sibille, ingénieur en physique nucléaire est aujourd'hui consultant en responsabilité sociétale ISO 26 000 pour AFNOR Compétences et membre de la commission ISO 26 000 et expert international pour les projets menés par l'ISO.

Sylvain Goize, spécialiste en sciences sociales et management, après la création de sa propre entreprise de formation a rejoint le secteur des équipementiers automobiles, se spécialisant dans la démarche qualité et la gestion des RH. Il est aujourd'hui consultant indépendant et coach, expert international auprès de l'ISO dans le cadre du programme MENA (Middle East North Africa) après avoir collaboré 14 ans avec l'AFNOR.


Pour info :
http://www.boutique.afnor.org/livre/la-responsabilite-societale...





La Finance peut-elle être au service de l'homme? Mai 2015
Finance

La Finance
peut-elle
être
au service
l'homme?







Pierre de Lauzun



AMAFI








Desclée
de Brouwer
Mai 2015



217
p
18.90  €
Quatrième de couverture :  La finance peut-elle être au service de l’homme ? Les cyniques diront que, si cela arrive, c’est involontairement. L’image de la finance est celle d’organismes froids, uniquement motivés par la recherche du profit : le plus grand possible et le plus vite possible. Ce qui reflète sans doute une partie de la vérité ; la crise de 2008 a jeté un coup de projecteur violent sur des pratiques contestables et collectivement nuisibles. Est-ce » là toute la réalité de la finance ? Est-ce une fatalité ?

La finance a un rôle central dans nos économies. Une finance au service de l’homme, et non pas centrée sur elle-même, serait évidemment un idéal. Peut-on cependant avoir une finance orientée dans le bon sens sans se référer aux valeurs qui animent une société ? Et que signifie être au service de l’homme, sinon avoir une conception définie du bien, et donc une forme de morale ou d’éthique ? Ethique et finance : c’est par là qu’il faut commencer l’examen.

Pour examiner la question de la façon la plus concrète possible, l’auteur aborde aussi la question de la banque et des marchés financiers, sans oublier la finance publique, et même le rôle du don.

Un ouvrage indispensable pour comprendre l’articulation de la régulation des marchés et de l’éthique personnelle et une claire démonstration des conditions indispensables pour prétendre à la possibilité d’une finance au service de l’homme.


Sommaire :

- Une question morale
- L'économie sans la morale ou le triomphe de l'argent
- Le cadre économique
- Moraliser la finance?
- La prise en compte de la durée longue
- Mettre le marché financier et la banque au service de l'homme
- Que peut-on attendre de la régulation financière?
- Un juste rôle pour la solidarité financière et les finances publiques
- La finance et le don

L'auteur : Pierre de Lauzun a une double activité . Actuellement Délégué général de l’Association française des Marchés Financiers (AMAFI), il est en même temps essayiste, primé au niveau international.
 


Pour info :
http://www.editionsddb.fr/





La Proximité d'une Stratégie Avril 2015
Management

La proximité,
une
Stratégie
Six questions
pour mettre
l'homme au
coeur de
l'entreptrise




Julie Bastianutti
Frédéric Petitbon



Cabinet IDRH



























Dunod
Avril 2015






195
p
23  €
Quatrième de couverture :  "Traitons-nous les équipes comme nousaimerions que les clients soient traités", "Soyons proches de chaque collaborateur"... Malgré ces déclarations de bonne volonté, malgré Internet et les réseaux sociaux, force est de constater les abîmes de distance au sein des entreprises. Réinventer la proximité devient un impératif pour les dirigeants. Il leur fautdésormais s'interroger sur six questions essentielles qui structurent les enjeux de proximité dans l'entreprise :

Où travaillé-je? Quelles sont mes perspectives? Parlons-nous la même langue? Avec qui puis-je dialoguer? Nous battons-nous pour les mêmes enjeux? Qui peut résoudre mes problèmes?

Pour répondre à ces questions, les auteurs s'appuient sur les travaux universitaires en théorie des organisations, management, psychologie, économie, communication, sociologie et philosophie.

Ce livre s'adresse aux dirigeants, aux managers, aux financiers et aux DRH qui veulent remettre l'homme au coeur de l'entreprise.

Sommaire :

1 Où travaillé-je (l'espace) ?
  Organiser les espaces de travail dans et hors de l'entreprise : openspace, télétravail,
  management des équipes virtuelles.  Penser l'espace comme une ressource pour
  l'entreprise : expérience d'itinérance et co-working.

2 Quelles sont mes perspectives (le temps) ? Le brouillard des parcours : la peur du
  déclassement. Construire des repères de proximité.

3 Parlons-nous la même langue? Eviter
  le piège de la novlangue managériale. Partager un même langage dans les entreprises
  mondialisées, dans les fusions d'entreprises. Débattre du travail, le vrai.

4 Avec qui puis-je  dialoguer? Repenser le rôle et la place du manager de proximité.
  Repenser le rôle et la place du RH de proximité.

5 Nous battons-nous pour les mêmes enjeux?  Comprendre la réalité de la motivation de
  chacun au travail. Accepter de rentrer dans une relation d'échange et de négociation.
  Contribuer à construire le monde de demain?

6 Qui peut résoudre mes problèmes ? Tenir compte de la configuration organisationnelle
  pour choisir la bonne réponse de proximité. Dissocier la proximité physique et la
  proximité de réponse aux questions posées. Animer les communautés professionnelles
  et faire vivre "l'esprit métier".

Les auteurs :

Julie Bastianutti - Docteur en gestion, elle enseigne en management stratégique, en théorie des organisations et en RSE à l'IAE de Lille.

Frédéric Petitbon - Diplômé de l'ESSEC et de Sciences Po, il est directeur général délégué de IDRH, cabinet de conseil en management. Il accompagne de nombreuses entreprises internationales dans leur démarche de changement (Air France, France Télécom, Bouygues, L'Oréal...). Il enseigne également à l'IAE de Paris et à l'ENA.

Pour info :
http://www.dunod.com/entreprise-economie/entreprise-et-management/ressources....
http://www.idrh.fr/





Stratégie Océan Bleu Avril 2015
Stratégie
Stratégie
Océan
Bleu
Comment créer
de nouveaux
espaces
stratégiques





W. Chan Kim
Renée
Mauborgne


Insead

traduction
Larry Cohen
Michel Le Séac'h











Pearson
Nouvelle édition
2015

Harvard
Business
Review
Press
2015





306
p
33 €
Résumé de l'éditeur : Au terme de quinze années de recherche dans trente secteurs d’activité différents, W. Chan Kim et Renée Mauborgne ont identifié ce qu’ils nomment aujourd’hui la Stratégie Océan Bleu. Pour générer une croissance rentable, l’entreprise qui se trouve dans un environnement concurrentiel saturé, où les produits se ressemblent de plus en plus et où la guerre des prix fait rage, doit s’affranchir des contraintes de son marché. Et, pour sortir de l’« océan rouge » de la concurrence, elle va devoir effectuer un saut de valeur, véritable déplacement stratégique qui aboutira à la création d’un espace de marché entièrement nouveau, un océan bleu.

Apple, The Body Shop, le Cirque du Soleil, eBay et Swatch ont connu une réussite éclatante parce qu’elles ont su, à partir de leur espace de marché connu, ouvrir et conquérir des espaces stratégiques encore vierges et créer une demande entièrement nouvelle.

Dans cet ouvrage, W. Chan Kim et Renée Mauborgne ont modélisé ces remarquables mouvements stratégiques et proposent ainsi une véritable méthodologie. Grâce au respect des principes régissant la formulation d’une Stratégie Océan Bleu et à l’utilisation des outils analytiques qu’ils mettent en avant, l’entreprise, qu’elle soit petite ou grande, publique ou privée, nouvel entrant ou leader historique, sera à même de modifier les bases de son secteur ou de son marché de manière proactive et donc de créer son propre espace stratégique.

Sommaire :


I. La stratégie Océan Bleu
 1. Vers la création de nouveaux océans
 2. Outils analytiques et dispositifs conceptuels
 
II. La formulation d'une stratégie Océan Bleu
 3. Redessiner les frontières entre marchés
 4. Donner la priorité aux questions de fond, pas aux chiffres
 5. Viser au-delà de la demande existante
 6. Bien réussir le séquencement stratégique
 
III. L'exécution d'une stratégie Océan Bleu
 7. Vaincre les grands obstacles internes
 8. Intégrer l'exécution à l'élaboration stratégique
 9. Durabilité et renouvellement des stratégies Océan Bleu
 

Les auteurs :

W. Chan Kim occupe la chaire D. Henderson du Boston Consulting Group à l'Insead, où il est professeur de stratégie et de management international

Renée mauborgne est professeur de stratégie et de management à l'Insead.

Les auteurs sont numéro 2 sur la liste des Thinkers50 mondiaux. Ils ont reçu de nombreux Prix et récompenses au niveau monidial, dont le Sloane Award de l'AMCF en 2014, et co-dirigent l'Insead Blue Ocean Institute à Fontainebleau

Pour info :
http://www.pearson.ch/Business/Strategie/1471/9782744063176/Strategie-Ocean-Bleu..
http://www.insead.edu/home/





Coopetition Avril 2015
Stratégie /
Management

Coopetition
S'allier à ses
concurrents
pour gagner







Julien Granata
Pierre Marquès







Pearson
2014



215
p
26 €
Quatrième de couverture :  L'entreprise de demain ne survivra pas sans s’allier à ses concurrents !

La coopétition est une stratégie innovante qui consiste à collaborer avec certains de ses compétiteurs afin de capter durablement un avantage commun. Elle s’appuie donc à la fois sur la compétition et la coopération. Pourquoi des concurrents que tout oppose a priori décident-ils de collaborer ? Comment parviennent-ils à dépasser LES RISQUES liés à leur association et quelles sont les opportunités d’une alliance ? Comment mettre en place une stratégie de coopétition ? Véritable boîte à outils pour les managers, cet ouvrage se fonde sur des cas concrets issus de secteurs divers (immobilier, pharmaceutique, vin, textile, football professionnel…). Il expose les principales étapes de la construction d’une relation de coopétition et identifie les bonnes pratiques et les facteurs clés de succès.

En ces temps de crise, dirigeants, managers et consultants trouveront ici des enseignements utiles pour aider les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à se repositionner et accroître leurs performances.

Les auteurs :
Ouvrage dirigé par Julien Granata et Pierre Marquès

Julien Granata est enseignant-chercheur à Montpellier Business School. Il est membre du laboratoire Montpellier Recherche en Management et du Labex Entreprendre de Montpellier

Pierre Marquès est Maître de conférences en sciences de gestion à l'Université des Antilles et de la Guyane

Auteurs et contributeurs :
Karine Garcia, Benjamin Mira, Marc Robert, Bernard Cadeau, Sea Matilda Bez, Estelle Pellegrin-Boucher, Frédéric Le Roy, Pascal Goursaud, Jérôme de Bontin, Benoit Laval


Pour info :
http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100348170





Pour en finir avec le management efficace Avril 2015
Management

Pour en
Finir avec le
Management
Efficace







François Fourcade
René Barbier
Christian Verrier















Pearson
2015


218
p
24 €
Quatrième de couverture :  Comment refaire de l'entreprise un lieu de confiance et d’engagement quand la quête de l’hyper-profit conduit à des comportements de plus en plus délétères ? Quels enseignements tirer des philosophies orientales, notamment chinoises, pour redonner du sens au management ? Quelle formation mettre en place pour que l’entreprise et le manager deviennent des vecteurs d’émancipation ?

Partant du constat que le management dit « efficace » se révèle inefficace d’un point de vue financier et conduit souvent à des désastres aux niveaux écologique et humain, François Fourcade, René Barbier et Christian Verrier défendent l’idée que le modèle actuel de l’entreprise est mort. Mais une fois ce constat établi, que faire ?

À l’opposé des ouvrages de management classiques qui préconisent d’appliquer des méthodes et formules miracles, Pour en finir avec le management efficace montre qu’il est plus utile de s’interroger sur soi-même et les attentes du capitalisme dominant. Dès lors, une série de sept principes vient éclairer le lecteur sur les conditions d’émergence d’une véritable sagesse managériale qui cherche non plus à résoudre directement les crises mais à concevoir autrement le rôle du manager pour parvenir à un changement profond des individus et des mentalités au sein de l’entreprise.

Conçu comme une réflexion critique sur les limites des concepts d’efficacité et de performance, Pour en finir avec le management efficace réussit, dans la lignée des travaux d’Henry Mintzberg, à faire émerger une nouvelle figure du manager, conscient de ses responsabilités professionnelles et sociétales, en ce début de 21e siècle.


Les auteurs :
François Fourcade est professeur de contrôle de gestion à ESCP Europe, chercheur associé à l'école Polytechnique de Paris et directeur scientifi que du Centre d’innovation et de recherche en pédagogie de Paris (CIRPP). Ingénieur de formation, il conduit actuellement des PROGRAMMES de formation pour dirigeants au sein d’ESCP Europe et d’HEC

René Barbier est professeur émérite des universités en sciences de l'éducation (Paris 8) et docteur en sociologie. Ses principaux ouvrages en sciences humaines sont La Recherche-action (Anthropos, 1996) et L'Approche transversale (Anthropos, 1997). Il a également coordonné chez Albin Michel Éducation et sagesse (2000).

Christian Verrier, co-créateur puis responsable d'une licence de sciences de l'éducation sur Internet, a PARTICIPÉ à la fondation de l’Université coopérative de Paris (UCP) en 2012. Il est l’auteur de nombreux livres et articles, parmi lesquels Le Plaisir d’apprendre en ligne à l’université, co-dirigé avec Sun-Mi Kim (De Boeck, 2009).

Pour info :
http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100593760





Pour en finir avec le millefeuille territorial Mars 2015
Spécial Départementales
Organisation

pour en finir
vraiment
avec le
Millefeuille
territorial




Eric Giuily
Olivie Régis


 











L'Archipel
mars 2015



253
p
18,95
Quatrième de couverture :  Multiplication des strates administratives, émiettement communal, enchevêtrement des compétences, disparition de la responsabilité fiscale et du lien direct avec l’électeur… Trois décénnies après les lois Defferre, acte I de la décentralisation, l’Hexagone est devenu un « millefeuille » indigeste de territoires. Lancée par François Hollande en 2012, la nouvelle étape de décentralisation a d’abord connu des ratés . Si la carte des régions administratives vient d’être enfin redessinée, l’empilement de collectivités demeure : communes, groupements de ommunes, départements, régions et même « pays ».

Eric Giuily et Olivier Régis proposent ici une nouvelle organisation fondée sur les besoins et les contraires de nos territoires. Et émettent des propositions concrètes : réduction du nombre et du rôle des communes au profit des intercommunalités, suppression des départements dans les zones fortement urbanisées, nouvelle répartition des impôts locaux et refonte du système électoral à l’échelon communal…


Notre avis : Voici un ouvrage indispensable aux cabinets conseil amenés à travailler avec des collectivités territoriales (communes, groupements de communes, conseils départementaux, conseils régionaux).... et qui tombe à point nommé, en ce printemps animé par les premières élections départementales (ex cantonales)... BV
 

Les auteurs :
Éric Giuily, Maître des requêtes honoraires au Conseil d'État, a été chargé de la conception et de la mise en œuvre des premières lois de décentralisation de 1982 à 1986, en tant que directeur général des collectivités locales. Il a par la suite dirigé plusieurs grandes entreprises, dont la CGM et la SNCM, Pathé, France 2, l’AFP et Publicis Consultants. Aujourd’hui à la tête du cabinet de conseil en stratégies de communication CLAI, qu’il a fondé en 2009, il est l’auteur de Communication institutionnelle : le manuel de stratégies (PUF, 2009), Affaires de com’ (Odile Jacob, 2011) et Il y a 30 ans, l’Acte 1 de la décentralisation (Berger-Levrault, 2012).
http://clai-communications.com/

Olivier Régis,a enseigné l’économie à la Sorbonne. Secrétaire départemental adjoint de l’UMP 95, il est conseiller municipal de Bezons et, depuis 2004, président délégué du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales



Pour info :
http://www.editionsarchipel.com/
http://www.editionsarchipel.com/livre/pour-en-finir-avec-le-millefeuille-territorial/





Les Grandes Idées qui ont révolutionné la Pub Mars 2015
Communication

Les Grandes
Idées
qui ont
révolutionné
la Pub





Simon
Veksner


Préface de
Jacques Séguéla



















Dunod
5 mars
2015



212
p
28


Quatrième de couverture :  Superbement illustré, cet ouvrage offre un aperçu fascinant de cette industrie en perpétuel changement.

Il présente les 100 grandes idées qui ont révolutionné la publicité :

• de l’évolution des premiers formats et de l’histoire des marques : l’affiche, le dépliant, la presse, la radio, le cinéma, l’happening, les égéries, les agences, les chefs de marque et responsables de compte…

• à l’avènement de l’ère du numérique et aux courants les plus récents : le neuromarketing, l’économie comportementale, Twitter, Facebook, YouTube, le smartphone, la publicité interactive…

• en passant par les révolutions créatives des années 1960 : l’humour, la sémiotique, la marque challenger, les campagnes politiques, la démocratisation et la professionnalisation du secteur, l’arrivée des grands réalisateurs…

À travers l’histoire de ces grandes idées, c’est celle de la publicité elle-même que retrace ce livre destiné à tous les passionnés

Sommaire : L'affiche. La promotion. Le marquage. Le prospectus. La publi-rédactionnel. L'agence de pub. La pure réclame. Le magasine. Le sexe dans la pub. Le placement de produit. Les slogans.Les coupons. La pub au cinéma. Les créations. La publicité comparative. Les stars. Le mail direct. Les femmes sur le lieu de travail. Le sponsoring. La pub à la Radio. Le témoignage.La Pub à la télévision. La Pub sur Internet.  Le design graphic. L'idée de génie. La marque/ Personne. La pub dans les études. L'Humour. Les campagnes..Le storytelling. La pub mobile. Les réseaux sociaux. La pub en ligne. Brand content. You Tube. Facebook. Twitter. Le Neuromarketing. Les techniques comportementales...

Notre avis : Pédagogique, très complet, illustré, avec un thème par double page, cet ouvrage est indispensable aux consultants qui veulent faire le point sur la créativité publicitaire en amont d'une réflexion sur l'évolution commerciale de l'internet. BV

Les auteurs :
Simon Veksner - Directeur de la Création chez DDB Sydney. Il es taussi l'Auteur de How to make it as an Advertising Creative.  
http://www.ddb.fr/

Jacques Séguéla  est le fondateur de RSCG (1970) puis du nouvel Havas (1992). Premier à faire le tour du monde en 2 CV, à 80 ans, il a réalisé 20 campagnes présidentielles dans 10 pays, 1500 campagnes grand public et écrit 27 livres. Sa devise : l'argent n'a pas d'idées, seules les idées font de l'argent...
http://www.havasworldwideparis.com/corporate


Pour info :
http://www.dunod.com/
http://www.dunod.com/entreprise-economie/economie-et-sciences-politiques....






Réussir ses relations presse Mars 2015
Communication

Réussir ses
Relations
Presse








Elodie Cally

Agence Actence



Dunod
2éme édition
mars 2015
(avril 2011)



204
p
17 €
Quatrième de couverture :  Les relations presse ont vocation à légitimer davantage l’entreprise par une parole extérieure indépendante. En ce sens, les médias jouent un double rôle de relais d’information et de prescripteur.

Cette 2e édition entièrement mise à jour vous explique comment s’assurer de l’intérêt des journalistes pour votre actualité :

• Quand et comment élaborer une stratégie en relations presse ?
• Quelles sont les règles de base et les écueils à éviter ?
• Comment décupler l’efficacité de ses relations presse via les nouveaux médias ?
• Comment rédiger un communiqué de presse, l’outil le plus usuel de la profession ?
• Quels sont les autres outils à utiliser : petit-déjeuner, conférence, dossier de presse ?
  À quelles occasions les employer ?
• Comment réussir son interview ?
• Quels sont les indicateurs d’évaluation d’une campagne RP ?


Sommaire : La place des relations presse dans la stratégie de communication. L'Influence du web 2.0 sur votre stratégie de relation presse. L'univers des médias.  Le communiqué de presse. Le dossier de presse. Le voyage de presse. La conférence de presse. L'interview : presse, radio, télé. L'évaluation des retombées presse. La communication de crise


L'auteur :
Diplômée du CELSA, Elodie Cally dirige l'agence en communication Actence et conseille des PME et ETI comme Orolia, une entreptrise cotée sur Euronext dont elle a été pendant plus de 10 ans la directrice de la communication et des relations avec les investisseurs. Elle enseigne les relations publiques à Paris XIII.
http://www.actence.com/


Pour info :
http://www.dunod.com/
http://www.dunod.com/entreprise-economie/entreprise-et-management...





Dictionnaire de l'e-Reputation Mars 2015
Management /
Communication

Dictionnaire
de
l'e-Réputation
Veille et communication d'influence sur
le web




Jacques
Breillat
 

Préface de
Jean-Noël
Kapferer
 

Editions
EMS
Management
et Société
mars 2015

343
p
22,80

Quatrième de couverture :  Veille et communication d’influence sur le web

Aujourd’hui, chaque organisation, chaque marque et chaque dirigeant public ou privé doit pouvoir maîtriser l’évolution de son E-réputation. Il ne s’agit plus seulement de mesurer la notoriété ou la popularité d’une entreprise, d’une association ou d’une collectivité publique. Il faut comprendre les mécanismes et saisir la tonalité des perceptions qui s’expriment sur les différentes sphères du web 2.0. Chacun doit promouvoir et protéger son E-réputation.
 
Le premier Dictionnaire de l’E-réputation est conçu comme un outil pratique au service des professionnels. Il comporte plus de 350 définitions détaillées enrichies par de nombreux shémas et tableaux de synthèse sur les outils, les techniques et les stratégies de l’E-réputation.
 
Cet ouvrage apportera une aide précieuse et de nombreuses références à tous les directeurs généraux, chefs d’entreprise, cadres et dirigeants du secteur public, responsables de communication, présidents d’association et consultants qui désirent mettre en œuvre une stratégie de positionnement, de communication d’influence et de surveillance de leur E-réputation.
 



L'auteur :
Jacques Breillat est docteur en science politique. Consultant en communication d'influence auprès de grand groupes et de PME
il est maître de conférences associé à l'Université de Bordeaux et dirige le Master II "Intelligence économique et management des organisations" et assure la drection scientifique de l'ISQER (Institut supérieur de l'e-réputation) à Paris.




Pour info :
http://jacques.breillat.fr
http://www.editions-ems.fr
http://www.editions-ems.fr/livres/collections/pratiques-d-entreprises/ouvrage...





Big Data et Machine Learning Mars 2015
Management
des SI 

Big Data
et Machine
Learning
Manuel du
Data Scientist






Pirmin Lemberger
Marc Batty
Médéric Morel
Jean-Luc Raffaëlli


Préface de
Michel Delattre








Dunod
5 mars
2015


211
p
29,90€
Quatrième de couverture :

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui réfléchissent à la meilleure utilisation possible des données au sein de l’entreprise, qu’ils soient data scientists, DSI, chefs de projets ou spécialistes métier.

Le Big Data s’est imposé comme une innovation majeure pour toutes les entreprises qui cherchent à construire un avantage concurrentiel grâce à l’exploitation de leurs données clients, fournisseurs, produits, processus, machines, etc.

Mais quelle solution technique choisir ? Quelles compétences métier développer au sein de la DSI ?

Ce livre est un guide pour comprendre les enjeux d’un projet Big Data, en appréhender les concepts sous-jacents (en particulier le machine learning) et acquérir les compétences nécessaires à la mise en place d’un data lab.

Il combine la présentation :

• de notions théoriques (traitement statistique des données, calcul distribué...) ;
• d’outils (écosystème Hadoop, Storm...) ;
• d’exemples de machine learning ;
• d’une organisation typique d’un projet de data science.

Les auteurs :

Pirmin Lemberger   est consultant senior et responable de la veille technologique dans le groupe SQLI, ses tribunes paraissent dans 01 Business, le JDN ainsi que le blog du groupe SQLI

Marc Batty est co-fondateur de Dataiku, éditeur de la solution "Data Science Studio", un environnement complet d'analyse et de développement d'applications prédictives

Médéric Morel est fondateur et directeur de Contexeo, éditeur de logiciel dans le domaine de la contextualisation

Jean-Luc Raffaëlli est Directeur de projets stratégiques au sein de la DSI du groupe Ma Poste


Pour info :
http://www.dunod.com/informatique-multimedia/bases-de-donnees/ouvrage...





Team Building Fév 2015
Management

La Bible
du
Team
Building
56 fiches pour
développer la performance
des équipes





Arnaud
Tonnelé

Bernard Julhiet

Group







































Eyrolles
5 mars
2015


362
p
30
Résumé de l'éditeur : 

"Pour des équipes coopératives et innovantes"

Vous êtes manager, et voulez développer l'efficacité et la cohésion de votre équipe ? Vous êtes coach, consultant, et souhaitez enrichir vos pratiques d'accompagnement des équipes ? Vous êtes formateur, et recherchez l'essentiel des savoirs à connaître sur la dynamique de groupe ?

Ce livre, le premier du genre, entièrement composé de séquences "clés en main" de team-building, vous accompagne pas à pas pour développer le collectif des équipes.

En une soixantaine de fiches opérationnelles cet ouvrage propose un riche éventail des techniques et d'outils pour assurer la cohésion d'une équipe mais aussi et surtout son développement. Chaque fiche présente un outils et est structurée autour de conseils, de focus plus théoriques "Le coin des curieux", de schémas, de cas concrets et de renvois bibliographiques et webographiques.

•    102 schémas pédagogiques
•    1 cabinet plein de... curiosités
•    1 foire aux questions
•    4 comptes rendus de lecture

Eyrolles
 Source :  PagesJaunes - Mappy - UrbanDive
Arnaud Tonnelé, coach, consultant et formateur au sein du cabinet Bernard Julhiet Group, a dédicacé son nouvel ouvrage "La Bible du Team Buiding" le jeudi 19 mars 2015 à la Librairie Eyrolles, 61 bd Saint Germain,  Paris 5ème

L'auteur :

Arnaud Tonnelé est "tombé" dans le changement dès le début de sa carrière, en 1992, puisqu'il a commencé à la SOFRES en réalisant des audits de climat social. Poursuivant chez BOSSARD Consultants, puis chez BLEDINA (Groupe Danone),  il se spécialisera comme consultant en conduite du changement. Cette expérience l'a conduit à consacrer un premier ouvrage, Équipes autonomes,  Guide de mise en oeuvre (Editions d'Organisation / Eyrolles 2007), suivi de 3 autres livres, 65 outils pour accompagner le changement individuel et collectif (Editions d'Organisation / Eyrolles 2011), Coacher son équipe, Développer le collectif (Julhiet Editions 2013), et Conduire les changements collectifs (Julhiet Editions 2013).

Il est aujourd'hui, coach, consultant et formateur au sein du cabinet Bernard Julhiet Group :
http://www.julhiet.com/4544/team-building-un-levier-de-performance-sous-utilise-da...
http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/la-bible-du-team-building-9782212560848





Et si on enquêtait sur la cour des comptes? Fév 2015
Audit  / Conseil

Et si on
enquêtait
sur la Cour
des Comptes ?






Bruno
Botella
 

















Editions
du Moment
févr 2015



  217
p
16,95

Quatrième de couverture :  Jamais la Cour des comptes, créée il y a plus de deux siècles par Napoléon, n’a été aussi influente qu’aujourd’hui. La vieille dame de la rue Cambon, fière d’avoir donné récemment à la France deux présidents de la République, Jacques Chirac et François Hollande, est écoutée comme un oracle sur la situation de nos finances et le gaspillage de l’argent public. Influente, cette haute juridiction financière l’est aussi par ses magistrats, inamovibles, qui font partie de l’aristocratie administrative française. Détachés de la Cour, ils peuplent les cabinets ministériels, les directions des ministères, les grands organismes d’Etat, les plus prestigieuses institutions culturelles.

Alors que la Constitution lui a confié pour mission d‘informer le citoyen sur l’utilisation des deniers publics, comment la Cour des comptes s’acquitte-telle de sa tâche ? Se montre-t-elle toujours accueillante pour les Rastignac de la politique? La rue Cambon donneuse de leçons, est-elle si irréprochable, indépendante et austère qu’elle le prétend ? Pour la première fois, un livre plonge le lecteur dans les coulisses de l’une des institutions les plus redoutées et les plus secrètes de la République.


Extrait (Introduction) :
Et si on enquêtait sur la Cour des comptes

Notre avis :  Pour ceux qui se demandaient encore pourquoi une Secrétaire d'Etat en visite en Corée du Sud se gardait bien de rappeler combien les Français étaient offusqués par la possible fabrication de  TGV coréens et leur vente à la Californie, ils comprendront que la Cour des comptes forme en fait le tremplin idéal pour de jeunes carriéristes pleins d'ambition pour eux-mêmes (rappelons que le même personnage devenu ministre de la culture ambitionne maintenant de tourner dans OSS 117 ! «OSS 117 au service de la République» pourraient titrer les critiques britanniques, ou «Bientôt la Présidence» comme en son temps Ronald Reagan). L'ouvrage excelle à donner des exemples qui vont au delà de notre remarque et confirme cette impression de base spatiale, de pas de tir pour jeunes (et moins jeunes) ambitieux. Cela dit, la Cour des comptes a aussi son côté tâcheron et force est de constater qu'elle ne cesse de relever les dépassements budgétaires et émettre des mises en garde concernant les déficits abyssaux qui nous conduisent tout droit vers un désastre économique. Et sur ce point, qui est de sa responsabilité régalienne, elle n'aura pas failli à sa mission, même si l'ouvrage apporte de nombreuses nuances d'hermine... A lire absolument si l'on ambitionne de prêter conseil à un Etat qui attend encore sa possible réforme : Du bon usage de la Cour des comptes ?


L'auteur :
Bruno Botella, rédacteur en chef du mensuel Acteurs publics et du site acteurspublics.com depuis 2007, a notamment travaillé à France-Soir et BFM. Il est l’auteur de Petits secrets et grands privilèges de l’Assemblée nationale paru rn 2013 aux Editions du Moment

Pour info :
http://www.editionsdumoment.com/





Sur proposition du premier ministre Fév 2015
Politique

Sur
proposition
du Premier Ministre...
Dans les
coulisses
des
remaniements






Jean-Pierre
Bédéï








L'Archipel
janv 2015


211
p
18,95
 
Quatrième de couverture :  Il angoisse les ministres, affole les cabinets, excite la presse : le remaniement. Pour le président de la République, c’est une arme, mais aussi un aveu de faiblesse. C’est également le champ clos des ambitions, des règlements de comptes, des rivalités, des stratégies.

Episode féroce de la vie politique, le remaniement relève d’une alchimie étrange, mêlant recherche des compétences, gratification des fidèles, respect des alliances politiques, casting médiatique. Une opération concoctée dans une impréparation stupéfiante, sous la pression des médias, dans des conditions qui sont loin d’être à la hauteur de l’enjeu : le gouvernement du pays.

Sait-on qu’Aimé Césaire a refusé d’être ministre de François Mitterrand ? Que Dominique Bussereau a été nommé à Bercy par Jacques Chirac en 2004 pour garder un œil sur Nicolas Sarkozy ? Que Michelle Alliot-Marie a failli être Premier ministre en 2005 ?

Ce livre nous entraîne dans la conjuration qui a conduit au limogeage de Jean-Marc Ayrault ; dans les coulisses de la révocation des ministres frondeurs, en août 2014. Il révèle les ressorts cachés de certaines nominations, décrit la violence des licenciements des ministres qui oscillent ensuite entre abattement et désir de vengeance.

Pour cerner cette pratique révélatrice de la comédie du pouvoir, Jean-Pierre Bédéï a recueilli les témoignages de François hollande, des Premiers ministres Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault et Jean-Pierre Raffarin, et de nombreux acteurs de notre vie politique.

Extrait :
S
ur proposition du Premier ministre


L'auteur : Auteur de Le Feu et l’Eau : Miterrand-Rocard, histoire d’une longue rivalité (en collaboration avec Jean-Paul Liégeois, Grasset 1990) et l’Info-Pouvoir : Manipulation de l’opinion sous la Ve République (Acte Sud 2008), Jean-Pierre Bédéï est éditorialiste à La Dépêche du Midi

Pour info :
http://www.editionsarchipel.com/livre/sur-proposition-du-premier-ministre/





L'économie mondiale 2015 Janv 2015
Economie

L'économie
mondiale
2015










CEPII
sous la
direction de :
Agnès Chevallier













La Découverte
Repères
Août 2014


127
p
10
Quatrième de couverture : Chaque année, le CEPII publie dans la collection « Repères » des analyses inédites des grandes questions économiques mondiales.

Cette édition tire les enseignements des évolutions conjoncturelles avant d'approfondir trois thèmes : le rôle des politiques monétaire et budgétaire dans le désendettement de la zone euro ; les conditions dans lesquelles s'est amorcée la réduction des déséquilibres au sein de la zone ; la façon dont les pays émergents pourraient se prémunir contre la volatilité des flux financiers. Elle examine ensuite les circonstances qui ont fait apparaître des cycles immobiliers globaux et les raisons pour lesquelles les crises immobilières se répètent. Enfin, un chapitre est consacré au Japon - la nouvelle politique économique parviendra-t-elle à sortir le pays de la déflation et à restaurer la croissance ? - et un autre à l'Afrique subsaharienne - comment les progrès économiques des quinze dernières années s'expliquent-ils et peuvent-ils s'inscrire dans la durée ?

Les compléments statistiques situent les données récentes dans une perspective longue.


Sommaire :

I     Économie mondiale : croissance fragile, reprise contrastée, par Matthieu Bussière et 
      Natacha Valla
II   Dette publique et politique monétaire dans la zone euro, par Michel Aglietta
III  Déséquilibres des balances courantes en zone euro : où en est-on ?, par Sophie Piton
IV   Les pays émergents face aux flux (et reflux) de capitaux, par Vincent Caupin
V    Globalisation des cycles immobiliers et déséquilibres financiers, par Thomas Grjebine
VI   L'expérience originale des Abenomics, par Évelyne Dourille-Feer
VII  L'Afrique subsaharienne après quinze années de croissance, par Agnès Chevallier et  
      Maëlan Le Goff

      Base de données sur l'économie mondiale, par Alix de Saint Vaulry.

 
Les auteurs :
Le Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII) est le principal centre français d'étude et de recherche en économie internationale. 

Cet ouvrage a été réalisé sous la direction d' Agnès Chevalier

Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_economie_mondiale_2017.html





Qu'ont-ils fait de nos espoirs? Janv 2015
Chronique politique

Qu'ont-ils fait
de nos
espoirs ? 
Faits et gestes
de la présidence
Hollande
  Décryptage
au jour le jour
d'un stupéfiant
reniement



Edwy Plenel
et la rédaction
de Medipart



Don Quichotte
Janv 2014


430
p
19,90
Résumé de l'éditeur :  Jamais dans l’histoire de la Ve République, un président élu n’aura renoncé si vite, sans combat et sans explication, aux engagements qui l’avaient fait élire : combattre son adversaire la finance, instaurer une présidence normale, réorienter l’Union européenne. Au lieu de quoi, la finance dérégulée est installée à demeure à l’Élysée, le pouvoir personnel gouverne selon son bon plaisir, et l’Europe n’est pas sortie d’un cycle catastrophique où les marchés sont courtisés et les peuples ignorés.

Attachée aux exigences démocratiques et sociales d’une République vivante, la rédaction de Mediapart ne se résigne pas à une politique avilie où les promesses électorales seraient toujours démenties par l’exercice présidentiel. C’est pourquoi elle a choisi de documenter au plus près ce renoncement stupéfiant, pavé de véritables reniements.

Afin, tout à la fois, d’en prendre la mesure et de tenter de le comprendre. Car, sans cet effort de lucidité, il sera impossible d’inventer une suite qui appartienne à un peuple redevenu souverain, libéré des tentations de la peur et du repli, voire de la haine.

Après N’oubliez pas ! (2010) et Finissons-en ! (2012), deux ouvrages de référence consacrés à la présidence de Nicolas Sarkozy (2007-2012), ce livre poursuit dans la même veine le nécessaire travail de documentation, d’enquête et d’analyse d’un journalisme indépendant vis-à-vis des pouvoirs. C’est un guide citoyen pour ne rien oublier de ce qui fut dit et fait. Et ainsi transformer ce savoir en clairvoyance pour l’avenir.


 
L'auteur : Ancien rédacteur en chef du journal Le Monde, Edwy Plenel est cofondateur et président de Mediapart, journal en ligne

Pour info :
http://www.donquichotte-editions.com





Le dollar et le système monétaire international Janv  2015
Economie / Finance

Le dollar
et le
système
monétaire
international








Michel Agilietta
Virginie Coudert















La Découverte
Repères
Oct  2014


125
p
10
Quatrième de couverture :  Le dollar occupe une position dominante dans le système monétaire international. Comment se manifeste cette position par rapport aux autres grandes monnaies ? Quelles en sont les causes et les enjeux pour l'économie mondiale ?
 En émettant la monnaie internationale dominante, les États-Unis disposent d'un « privilège exorbitant ». Dans le système de Bretton Woods, le dollar était le pivot des relations de change. Il est remarquable que le passage aux changes flottants ait préservé cette asymétrie. La structure des relations monétaires l'explique. Car la liquidité dépend d'effets de réseaux qui confortent les positions dominantes.

Mettre en évidence cette persistance découle de l'analyse des processus historiques qui forment les monnaies internationales. Aussi sa remise en cause dépend-elle de l'évolution mondiale qui affirme de nouvelles puissances hors de l'orbite occidentale. Parce que la monnaie est un bien public, la concurrence des devises pour la liquidité internationale est un processus instable. Avec l'internationalisation du renminbi (yuan) réapparaîtra vers la fin de l'actuelle décennie le besoin de règles monétaires mutuellement acceptées. 
 

Sommaire :

I      L'histoire tortueuse du dollar : des origines à la suprématie dans le système de
       Bretton Woods et sa destruction
II    Le dollar comme monnaie internationale
III   Les fluctuations des cours du dollar : origines et conséquences
IV    Le dollar et les transformations du système monétaire international
 

Les auteurs :

Michel Aglietta, ancien administrateur de l'INSEE, est professeur émérite de sciences économiques à l'université de Paris-X-Nanterre, conseiller scientifique au CEPII. et membre de l'Institut universitaire de France. Ses travaux portent principalement sur la théorie monétaire internationale. C'est un économiste internationalement reconnu.
 
Virginie Coudert, auparavant économiste au CEPII,  est à présent conseillère scientifique à la Stabilité financière de la Banque de France et professeur associé à l'université Paris-XIII. Elle est également professeur associé à l'université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, et chercheuse associée au Cepii.


Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_dollar_et_le_systeme_monet...





La plus belle histoire de la philosophie Janv 2015
Philosophie 

La plus belle
histoire
de la
philosophie









Luc ferry
Claude Capelier































Robert Laffont
Avr 2014


427
p
21,50
Quatrième de couverture :  De l'Antiquité à nos jours, la grande aventure des explorateurs de la pensée.

Une longue épopée engagée depuis l'Antiquité, une conquête menée au cours des siècles par une poignée d'explorateurs qui, soudain, découvrent une nouvelle clef pour donner un sens à la condition humaine et bouleversent notre manière de penser... Telle est l'histoire de la philosophie, vue et racontée par Luc Ferry. Comment les grands concepts se sont-ils succédé ? Comment et pourquoi Platon, Descartes, Schopenhauer, Marx, Nietzsche, Heidegger et quelques autres ont-ils eu l'intuition qui a tout changé ? Dans un dialogue limpide avec Claude Capelier, Luc Ferry déroule le fil chronologique des origines à nos jours et décrit les cinq étapes décisives qui nous ont ouvert un autre univers.

C'est la belle originalité de ce livre que de nous faire apparaître la philosophie comme une quête essentielle, à la fois millénaire et furieusement actuelle, qui nous rapproche progressivement de l'essence de l'homme. Ou en est-on à l'heure de la globalisation et des intégrismes recyclés d'un autre âge ? Comment répondre à notre désarroi face à un monde qui, encore et toujours, nous glisse entre les doigts ? Par l'amour, suggère le philosophe, ce concept à la fois si banal et si complexe, susceptible de nous offrir une meilleure compréhension de notre temps, et peut-être de nous-mêmes.

 
Notre avis : La philosophie est devenue d'année en année "Le" sujet d'intérêt des chefs d'entreprise (juste après le théâtre et l'opéra et très loin devant une psycho en voie d'extinction...). Cela dit, pour beaucoup d'entre eux, de par une formation le plus souvent scientifique, la philo restait un vieux souvenir qu'il convenait de savoir rafraîchir. De là, le besoin d'un ouvrage qui aurait permis de rattraper, sans trop souffrir, le temps perdu. Le recours aux manuels scolaires aura un temps semblé constituer le bon choix, mais nombreux étaient ceux qui devaient se révéler soporifiques au point de pouvoir être remboursés par la sécurité sociale. Et quel usage pouvait-on en faire lorsque l'on souhaitait donner un éclairage nouveau à son action managériale? Dans la recherche d'outils plus efficaces on vit dans la suite fleurir des bréviaires aux titres aguicheurs, du genre :  "La philo pour les presque nuls", et autres " La philo vraiment démystifiée (voire démythifiée)" dans lesquels, à contrario, le discours concernant le chemin de réflexion propre à l'histoire philosophique et l'ultime usage des concepts pouvaient parfois s'estomper, disparaître... "La philo sans l'histoire",
"sans les chercheurs", "sans les concepts", "sans les mains", bref "sans prise de tête", et qui plus est "sans but", "sans usage", en "lévitation", en quelque sorte...

Aussi, le monde accablé attendait, tremblant, l'apparition d'un manuel de rattrapage qui aurait fait mieux que caler les pieds de lit, et qui aurait été bien écrit...
Celui concocté par Claude Capelier et Luc Ferry, sous forme de dialogues, rempli ce rôle. Et en plus, il a un joli titre, à la Coppens - Reeves - de Rosnay -  Simmonet, Pelt et consorts...  BV



Les auteurs :


Claude Capelier est agrégé de philosophie, ancien membre du Conseil national des programmes, conseiller scientifique du Conseil d'analyse de la société.

Luc Ferry, philosophe, ancien ministre de l'Éducation nationale, est l'auteur de nombreux ouvrages, et sans doute l'un des meilleurs pédagogues en matière de philosophie.


Pour info :
http://www.laffont.fr/site/la_plus_belle_histoire_de_la_philosophie_%26100%26978....





Déchiffrer l'économie Janv 2015
Economie

Déchiffrer l'économie
Dix-huitième
édition











Denis Clerc

















La Découverte
Grands repères
Nov 2014


432
p
19
Quatrième de couverture :  À quoi servent la monnaie, la finance et les marchés ? Pourquoi les uns sont-ils pauvres et les autres riches ? D'où vient la croissance économique ? Très pédagogique, ce livre est devenu le grand classique de la formation économique pour étudiants et adultes, permettant de comprendre pourquoi les économistes sont devenus les grands sorciers du monde moderne.

 C'est en même temps un livre citoyen, qui explique la crise de l'euro, les vices et les vertus du déficit public, les défis posés par la mondialisation, la montée des inégalités et les nombreuses péripéties économiques, du « pacte de responsabilité » à la transition énergétique. Car l'économie, ce sont aussi des questions de société à résoudre : comment concilier justice sociale et efficacité ? Produire toujours plus, est-ce possible ? Et souhaitable? Le chômage est-il une fatalité ?

Cette 18eédition a été entièrement revue, mise à jour et complétée afin de continuer à éclairer tous ceux qui souhaitent plonger dans la boîte noire de l'économie

Sommaire :

1. Les trois temps de la valse économique
   Produire, répartir, dépenser...
2. Les acteurs de l'économie
3. Les équilibristes au travail
4. La monnaie et le crédit
5. Le triomphe du capitalisme
6. Le retour des crises
7. La mondialisation, arme fatale ?
8. Chômage et emploi
9. Un État impuissant ?
10. Inégalités et pauvreté
11. Nord-Sud, un fossé inéluctable ?
12. Vers un développement durable ?
Conclusion : Vivre avec le capitalisme ?


L'auteur : Denis Clerc, a été successivement enseignant (agrégé de sciences sociales, agrégé de gestion) formateur d'adultes, économiste d'entreprise, fondateur du mensuel Alternatives économiques (dont il est toujours conseiller de la rédaction). Spécialiste de pédagogie économique, il a notamment publiéDéchiffrer les grands auteurs de l'économie et de la sociologie ("Alternatives économiques", 1997 et 2000) et a réalisé la 9e editions du Lexique de sciences économiques et sociales ("Repères", 2011).

Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Dechiffrer_l_economie-9782707...





Une France sous influence Janv 2015
Droit

L'essentiel
du Droit
constitutionnel
2 Les institutions
de la Vème
République
2014-2015


Gilles Champagne






Gualino
Lextenso
Editions
(Les Carrés)

Juil 2014


192
p
15,50
Quatrième de couverture :  Ce livre présente en 12 chapitres l’ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension du droit constitutionnel de la Ve République tout en faisant une étude approfondie des points importants, des évolutions récentes et de la pratique actuelle qui est faite de ces Institutions. Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique des Institutions de la Ve République.
 
Le public de cet ouvrage :

– Étudiants des filières juridiques, notamment 1re année de licence Droit
– Étudiants des Instituts d’études politiques
– Étudiants en 1re année de licence AES
– Candidats aux concours de la Fonction publique d’État et de la Fonction publique
   territoriale (épreuve de droit public et de culture générale)





 
L'auteur :

Gilles Champagne est Maître de conférences en Droit public à l’Université de Poitiers, spécialiste de Droit constitutionnel, de Droit administratif et de Science politique. Il participe également chaque année au déroulement de plusieurs concours administratifs (A+ et A) en qualité de membre du jury ou d’examinateur dans une spécialité de Droit public   

Pour info :
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/233813359?simpleSearch=....






Renverser nos manières de penser Janv 2015
Socio-économie 

Renverser
nos manières
de penser 
Métanoïa
pour le temps
présent






Daniele Pepino
Thierry Paquot
Didier Harpagès




Fayard
Mille et une nuits
Les petits libres
(N°87)
Oct 2014


192
p
5
Quatrième de couverture :  « Jetant un regard rétrospectif sur mon parcours intellectuel, autour d’un objet envahissant et problématique, l’économie, il m’apparaît que mes efforts ont visé à produire ce que les Grecs appelaient une metanoïa, c’est-à-dire un renversement de la pensée. Aujourd’hui, il nous faut renverser nos manières de penser. Parce que le monde n’est plus vivable ainsi, que nous le savons mais restons pris dans les schémas capitalistes et productivistes, il nous faut réinventer notre imaginaire pour trouver une nouvelle perspective existentielle. Qui passera par l’après-développement, la décroissance et l’éco-socialisme. »  Serge Latouche













L'auteur : Serge Latouche, professeur émérite d’économie à l’Université d’Orsay, objecteur de croissance, est notamment l’auteur du Petit traité de la décroissance sereine (Mille et une nuits).





Pour info :
http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/essais/...





La grande bifurcation Janv 2015
Economie politique

La grande bifurcation
En finir avec le néolibéralisme











Gérard Duménil
Dominique Lévy











L'Horizon des
possibles
La Découverte
Janv 2014


199
p
15
Quatrième de couverture :  Les économies et les sociétés des États-Unis et de l'Europe sont aujourd'hui au seuil d'une grande bifurcation. À droite, de nouvelles configurations sociales se dessinent sous nos yeux, prolongeant, en dépit de la crise, les voies néolibérales au bénéfice des plus favorisés. L'urgence est grande du basculement vers l'autre branche de l'alternative, à gauche cette fois. Tel est le constat de ce livre, nourri par une enquête sur la dynamique historique du capitalisme depuis un siècle.

Derrière l'évolution aujourd'hui bien documentée des inégalités entre revenus du capital et revenus du travail, et entre hauts et bas salaires, se cache une structure de classes non pas bipolaire mais tripolaire - comprenant capitalistes, cadres et classes populaires -, qui fut tout au long du siècle dernier le terrain de différentes coalitions politiques. L'alliance sociale et surtout politique entre capitalistes et cadres, typique du néolibéralisme, est le marqueur de la droite ; celle entre classes populaires et cadres, qui a caractérisé l'après-Seconde Guerre mondiale en Occident, fut celui de la gauche.

Dans ce livre documenté et engagé, issu de nombreuses années de recherches, Gérard Duménil et Dominique Lévy défendent dès lors une thèse simple reposant sur une idée centrale : la réouverture des voies du progrès social passe par la capacité politique d'ébranler les grands réseaux financiers de la propriété capitaliste et la connivence entre propriétaires et hauts gestionnaires. Telle est la condition pour enclencher un nouveau compromis à gauche entre classes populaires et cadres, et ouvrir les voies du dépassement graduel du capitalisme.



 
Les auteurs :

Gérard Duménil est un économiste « hétérodoxe », chercheur au CNRS,

Dominique Lévy est un économiste « hétérodoxe », chercheur au CNRS,


Selon leur éditeur, les auteurs, à l'origine de plusieurs ouvrages, dont leur second livre publié en anglais chez Harvard University Press, confirment avec La Grande Bifurcation leur position d’intellectuels d’envergure mondiale.

Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_grande_bifurcation-9782707...





L'économie des inégalités Janv 2015
Economie 

L'économie
des
inégalités 
Septième édition











Thomas Piketty
 











La Découverte
Repères
Déc 2014 /
Janv 2015


126
p
10
Quatrième de couverture :  L'inégalité est-elle pour l'essentiel la conséquence de la concentration du capital dans quelques mains, auquel cas la taxation et la redistribution du capital pourraient y mettre fin ? L'inégalité des salaires reflète-t-elle à peu près le jeu de l'offre et de la demande pour différents types de travail ? L'inégalité se transmet-elle principalement au niveau familial ? L'augmentation des dépenses d'éducation peut-elle diminuer de façon décisive l'inégalité des chances ? Les prélèvements sur les revenus élevés ont-ils atteint un niveau où toute redistribution supplémentaire réduirait dangereusement l'incitation au travail, ou ces effets sont-ils d'une ampleur négligeable ? Les systèmes modernes de prélèvements et de transferts assurent-ils une redistribution appréciable, ou est-il opportun de les réformer largement ?L'inégalité est-elle pour l'essentiel la conséquence de la concentration du capital dans quelques mains, auquel cas la taxation et la redistribution du capital pourraient y mettre fin ? L'inégalité des salaires reflète-t-elle à peu près le jeu de l'offre et de la demande pour différents types de travail ? L'inégalité se transmet-elle principalement au niveau familial ? L'augmentation des dépenses d'éducation peut-elle diminuer de façon décisive l'inégalité des chances ? Les prélèvements sur les revenus élevés ont-ils atteint un niveau où toute redistribution supplémentaire réduirait dangereusement l'incitation au travail, ou ces effets sont-ils d'une ampleur négligeable ? Les systèmes modernes de prélèvements et de transferts assurent-ils une redistribution appréciable, ou est-il opportun de les réformer largement ?
 En utilisant les théories économiques, y compris les plus récentes, pour répondre à ce type de questions, ce livre remet en cause bon nombre d'idées reçues et contribue à des débats dont les enjeux sont essentiels 
 

Sommaire :

I   La mesure des inégalités et de leur évolution
II  L'inégalité capital/travail
III L'inégalité des revenus du travail
IV  Les outils de la redistribution


L'auteur : Thomas Piketty, économiste, ancien élève de l'École normale supérieure, est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales de Paris. Il est l'auteur de Le Capital au XXe siècle (Le Seuil, 2013).

Pour info :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_economie_des_inegalites-9782...





Le décrochage industriel Janv  2015
Economie / Industrie
Le décrochage
industriel
Sauvons nos
usines !










Elie Cohen








Fayard
Oct 2014


439
p
24
Quatrième de couverture : Alstom, Pechiney, Arcelor : pourquoi la désindustrialisation semble-t-elle frapper plus fortement la France ? Pourquoi l’automobile anglaise, donnée pour morte il y a quinze ans, est aujourd’hui plus performante et exportatrice que la nôtre ? Pourquoi avons-nous perdu notre place de premier exportateur agro-alimentaire européen ? Quand la France a fait le choix de l’Europe, elle n’a tiré aucune conséquence en matière de compétitivité, de finances publiques et de concurrence fiscale de son appartenance à la zone euro. Victime jusqu’ici de sa politique économique incohérente, elle peut encore rebondir et, comme d’autres pays, réussir sa ré-industrialisation. La France peut changer de cap si l’on écarte les suspects traditionnels (Bruxelles, une politique commerciale angélique, un euro surévalué), et que l’on établit les vraies causes du décrochage. Parler d’industrie, ce n’est pas céder à une vision nostalgique et régressive, c’est penser un écosystème fait de technologies, de services, d’intelligence dans les réseaux et de production manufacturière.

Pourquoi l’industrie disparaît-elle en France, pourquoi cela est-il si grave ? La réponse à ces questions et tout ce qu’il est urgent de faire pour redresser la barre se trouve dans le nouvel ouvrage d'Elie Cohen et Pierre-André Buigues.


 

 
Les auteurs :

Pierre-André Buigues est professeur à l’université de Toulouse (Toulouse Business School) et ancien conseiller économique à la direction générale de la Concurrence de la Commission européenne.

Élie Cohen est directeur de recherche au CNRS et spécialiste de politique industrielle.
Il est l'auteur d'une abondante série d'ouvrages très appréciés dans le monde de l'entreprise comme celui des medias.

Pour info :
http://www.editionsdumoment.com/





Le dictionnaire indispensable de la dette Janv 2015
Economie

Le dictionnaire
indispensable
de la dette 
édition actualisée et augmentée










Marc Touati













Le Poche
du Moment
Déc  2014
janv 2015

275
p
6,95
Quatrième de couverture :  Un simple chiffre est parfois plus parlant qu'un long discours : pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, la dette publique de la France sera égale à sa richesse, autrement dit à 100 % de son produit intérieur brut (PIB), courant 2015 ! « Et alors, s'interrogeront certains, est-ce vraiment dangereux ? » Et comment ! Depuis bientôt sept ans, notre croissance molle ne suffit plus à assurer le paiement annuel des intérêts de la dette publique. Cela signifie que, pour les régler, il faut encore s'endetter. On appelle ce processus pernicieux la « bulle de la dette ». Celle-ci ne manquera pas d'exploser, avec des dégâts économiques et sociaux inévitables : flambée du chômage, baisse du pouvoir d'achat, aggravation des inégalités... La dette publique a pris des proportions dramatiques, mais qui en comprend les raisons, les enjeux économiques et politiques ? Connaît-on précisément l'identité de nos créanciers ? Quelle influence tirent-ils de leur position dominante, en France et en Europe ? Existe-t-il des solutions pour en sortir ? Et, si oui, pourquoi les dirigeants qui se sont succédé à la tête du pays n'ont-ils rien fait ? Ce dictionnaire écrit pour tous, sans langue de bois, répond à ces questions décisives pour notre avenir. Un ouvrage pédagogique, mais aussi engagé, à l'image de son auteur.

« On se délecte à la lecture de ce livre de l'économiste Marc Touati : plume acérée, style accessible, et images chocs ouvrent le débat sur la dette et de la crise de la zone euro. »  Selon Le Monde



Interview : Le Point Marc Touati 3 mai 2012


L'auteur : Economiste de renom, présent sur la scène médiatique depuis une quinzaine d'années, Marc Touati est reconnu et apprécié pour la qualité de ses prévisions, son sens de la pédagogie et son franc-parler. Après le succès de Krash, boom... et demain? publié en 2009, il a signé de nombreux  livres passionnant et sans complaisance : Guérir la France, thérapie de choc (à paraître Editions du Moment 2015), Quand la Zone Euro explosera (Editions du Moment 2012).   Marc Touati a été Directeur général de Global Equities (Assya) et se consacre aujourd'hui au développement du cabinet qu'il a créé : ACDEFI.

Pour info :
Voir aussi Le Monde terrifiant de la dette de Marc Touati aux Editions du Monment :
http://www.editionsdumoment.com/
voir aussi  :
www.acdefi.com/





L'essentiel de la théorie des organisations Janv 2015
Organisation /
Management

L'essentiel
de la théorie
des
organisations 
2014 - 2015


Roger Aïm



Gualino
Lextenso
Editions
(Les Carrés)

avril 2014


150
p
15,50
Quatrième de couverture :  Ce livre présente, en 11 chapitres, une cartographie claire et pédagogique, par grande école de pensée, de la Théorie des organisations.

Cette discipline scientifique pluridisciplinaire autonome qui fait appel à diverses branches des sciences humaines (psychologie, sociologie, économie, gestion, management…) permet de découvrir le fonctionnement des entreprises et leurs structures.
 Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique des grands concepts fondateurs de la Théorie des organisations.
 
l'ouvrage s'adresse à un large public :

–  Étudiants des filières universitaires de gestion
 – Étudiants des écoles de commerce
 – Étudiants des écoles d’ingénieur
 – Responsables et chefs de projet
 
 
L'auteur : Roger Aïm, ingénieur diplômé de l’ESTACA et de l’ENSAE, est l’auteur de nombreux ouvrages universitaires. Il a effectué toute sa carrière dans l’industrie aéronautique et spatiale et a enseigné à l’IUP de Management des entreprises de l’université de Nice Sophia Antipolis. Il est conseiller de l’enseignement technologique de l’académie de Nice.


Pour info :
http://www.lextenso-editions.fr/ouvrages/document/233808780




2015




















 <
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
2015
2016 2017 2018 2019 2020


















Arrow
2014

Copyright Quantorg 2004-2015
pour ConsultingNewsLine
consultingnewsline
All rights reserved
Reproduction interdite